Colomby de Gex (1688m), par le col de la Faucille

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
500m
Durée :
demi-journée

Une balade tranquille le long de crêtes débonnaires et dégagées, pour toute la famille l'été, et magnifique en raquettes ou en rando nordique l'hiver. – Auteur :

Accès

Gex ou Mijoux - Col de la Faucille, parking à la station de ski.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Altitude départ : 1318m.
  • Altitude sommet : 1688m.
  • Dénivelé : 500m environ (nombreuses petites montées et descentes).
  • Horaire : 4h.
  • Carte : IGN TOP25 3328OT Crêt de la Neige - Oyonnax - Lélex - PNR du Haut Jura.

Période

Praticable toute l’année, l’été comme randonnée familiale, l’hiver comme randonnée raquettes ou nordique. L’itinéraire est très sûr l’hiver, et peut être parcouru lorsque les conditions de neige interdisent tout autre objectif plus alpin.

Difficulté

Aucune difficulté notoire, sentiers sur alpages débonnaires. Peut être paumatoire hors sentier par brouillard. Selon la période, le télécabine du col de la Faucille peut réduire le dénivelé d’environ 200m.

Itinéraire

Il n’y a pas d’itinéraire très précis de cette promenade, et chacun pourra facilement broder en fonction des conditions et de ses désirs... Le demi-tour est possible n’importe où sur la crête sans trop de frustrations, et alors que les plus modestes se contenteront du grand Mont Rond, les autres continueront jusqu’au Colomby de Gex et même au delà...

En général, on pourra rejoindre la crête depuis le parking en suivant le GR 9, qui monde en direction du grand Mont Rond. L’hiver, la montée au grand Mont Rond est jalonné itinéraire raquettes. Une option vraiment familiale consiste a prendre, selon la saison, le télécabine qui amène directement sur les crêtes au petit Mont Rond, d’où le grand Mont Rond sera rejoint par les crêtes, au gré de petites montées et descentes.

La suite du cheminement est évident, suivant la ligne de crêtes le long des abrupts dominant Gex (l’hiver, quelques corniches possible). Finalement, on s’éloigne des abrupts juste avant d’atteindre le sommet du Colomby de Gex, visible de loin par sa grande tour métallique.

On pourra continuer la randonnée vers la bosse suivante, presque aussi haute, et même plus loin encore, avant que la crête ne redescende vers le col du Crozet.

Le retour se fait par le même itinéraire, ou alors en variant à vue sur les versants du Colomby de Gex et du Mont Rond. On préfèrera rester au dessus du niveau de la forêt. La redescente sur le col de la Faucille peut se faire soit par le GR 9, soit par les pistes de ski.

Détails de la sortie

Une belle journée de fin janvier 2012. Pluie, puis refroidissement et neige sur la région les jours précédents. Ciel bleu, mais conditions pas idéales pour les randonnées alpines... Je me suis donc essayé à la randonnée nordique sur les crêtes du Jura, avec une simple paire des skis de fond...

Départ du col de la Faucille, en montant tant bien que mal l’itinéraire raquettes sans trop déchausser... Magnifique arrivée au grand Mont Rond...

Beau, mais pas idéal... Les pluies verglaçantes des jours précédents avaient laissé une belle couche glacée sur laquelle mes skis ne mordaient quasiment pas, et la petite couche de neige au dessus était soufflée par un vent glacial... Il a fallu progresser un peu au-dessous de la ligne de crêtes pour trouver un peu de neige molle, en navigant entres les zones verglacées...

Jolie arrivée au Colomby de Gex, la pluie verglaçante ayant tout recouvert d’une carapace de totale blancheur... J’ai continué le long de plusieurs bosses jusqu’à la dernière avant que la crête ne descende vers le col du Crozet.

Le retour s’est effectué en contrebas de la crête, cherchant une neige plus molle et visitant les divers chalets bien recouverts de neige... Retour sur la crête pour remonter au grand Mont Rond, et voir le soleil qui descend sur les Alpes... Joli coucher de soleil, et redescente par les pistes de ski avec la nuit.

Dernière modification : 16 mai 2018
Colomby de Gex (1688m) par le Creux de l’Envers

A propos

Auteur de ce topo :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Topo publié le 29 décembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (4).
  • par jeanyveschavy@yahoo.frLe 12 février 2013 à 11h43

    nous l’avons fait ce week end c ést vraiment une belle ballabe en raquettes depuis le col de la faucille (environ 4 hrs) je le conseille a tous le monde avec un minimun d éntrainement

  • par tristanLe 26 octobre 2013 à 12h59

    Beau jogging automnal aussi ;-)

  • par Damien B.Le 26 janvier 2014 à 14h19

    Tes photos sont superbes ! :)
    J’ai toujours fait cette balade en été mais j’ai maintenant très envie de la faire en hiver avec des ski de rando.

  • par Le 27 janvier 2014 à 22h35

    Skis de rando ? Pas terrible car éviter montées et descentes successives limite beaucoup le choix d’itinéraire, du moins si on veut suivre la crête... Idealement avec des skis de rando nordique, sinon en raquettes... Ou, à la limite, en skis de fond, si les conditions sont très bonnes et qu’on maitrise le parcours hors traces !

    Eviter les jours de bise...

  • par Le 27 janvier 2014 à 23h29

    Skis de rando ? Pas terrible car éviter montées et descentes successives limite beaucoup le choix d’itinéraire, du moins si on veut suivre la crête... Idealement avec des skis de rando nordique, sinon en raquettes... Ou, à la limite, en skis de fond, si les conditions sont très bonnes et qu’on maitrise le parcours hors traces !

    Eviter les jours de bise...

  • par RenaudLe 16 août 2014 à 20h00

    Je l’ai fait aujourd’hui par environ 6°C (normalement c’est l’été) avec du vent et pluie .... paysage surement très beau si le brouillard ne s’était pas invité ... à refaire. Superbe photo en tout cas.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !