Contrefort du Pilon (304m) - Pilier du Feu Sacré

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
300m
Durée :
demi-journée

Splendide grande voie du Massif de l'Esterel, dans un cadre exceptionnel ! Bien qu'elle soit courte et que l'escalade y soit peu soutenue, il y a de quoi se faire mal ! – Auteur :

Accès

De Saint-Raphaël, prendre la D559, direction Agay (bord de mer) puis continuer en direction du Trayas sur la même route côtière.
Se garer 3km après Anthéor au pied du Rocher de Saint-Barthélémy (le plus proche de la mer).

Précisions sur la difficulté

  • Semi-terrain d’aventure sur 3 longueurs.
  • Cotation : D+ (5c/6a dans le crux !)
  • Engagement : II (échappatoires difficiles)

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN 3544 OT - Saint-Raphaël, Massif de l’Esterel
  • Altitude minimum : 35m - Parking de Saint-Barthélémy
  • Altitude maximum : 304m - Contrefort du Pilon
  • Période : 3 saisons !
  • Matériel : Jeu de petits coinceurs (friends), matos d’escalade en grande voie (10 dégaines, descendeur, corde 50m minimum, sangles, longe double, et quelques mousquetons).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Préface

L’Esterel est un somptueux coin pour l’escalade, les voies y sont peu soutenues, mais sont fabuleuses en terme de beauté, rien à envier avec le Verdon ou le Baou de Saint-Jeannet, proches...
Le Pilier du Feu Sacré est une des voies les plus longues du massif... La plus longue est celle de l’Échine du Dragon, à quelques centaines de mètres de la voie décrite ici.

Description de l’itinéraire

  • Approche : Du Parking de Saint-Barthélémy jusqu’au pied de la voie

Du parking, revenir en arrière sur la route jusqu’au virage, à 50 mètres puis prendre un petit sentier s’engageant dans la forêt dense.

Remonter ce raide sentier jusqu’au col bordant le Rocher de Saint-Barthélémy.

Rejoindre la route bétonnée puis la suivre un instant avant d’arriver devant un grand éperon rocheux dans le renfoncement du vallon, c’est le Pilier du Feu Sacré.

S’engager dans le petit pierrier à main gauche et rejoindre le pied de la voie sur la gauche de l’éperon (grande dalle).

  • La voie
  • L1 : 4b/c, 40m : Monter droit au-dessus dans un terrain facile, jusqu’à un petit bosquet que l’on contourne par la droite. Le terrain se raidit (IV/IV+, un spit et un piton). Relais à droite au pied d’un dièdre.
  • L2 : 5b, 25m : Gravir le dièdre (spits), en sortir à gauche puis grimper sur le fil. Relais sur une petite terrasse au pied du Fer à Repasser (aiguille caractéristique).
  • L3 : 6a, 40m : Ne pas viser le spit à gauche (voie originale, 6b+), mais se déporter à droite pour grimper une magnifique dalle raide et soutenue, bien équipée (spits, pitons, nœud de corde). Relais sur le fil.

Suivre ensuite le fil facile (2-3) jusqu’au sommet de l’Aiguille du Fer à Repasser.

Engager le rappel de 7m conduisant à la brèche juste en dessous. Bons relais au sommet.

  • l4 : 5c, 40m : Superbe longueur raide et soutenue : forcer un dièdre en surplomb (pitons), puis rejoindre une zone de troues (lunules) raide et ludique. Spit en sortie, relais sur le fil.
  • L5 : 4c puis 2, 40m : Monter droit au-dessus dans un terrain facile, puis tirer à droite horizontalement et marcher au pied du mur suivant.
  • L6 : 4c, 10m : Forcer le mur, dülfer sympa. 2 coins de bois. Relais au sommet du mur. Descente à pied jusqu’au mur suivant, en contournant une zone raide par la gauche (cairn).

Redescendre le sommet par quelques rochers faciles (2) et traverser à droite dans la végétation pour atteindre une brèche et la dernière longueur...

  • L7 : 5b, 30m : Forcer un petit mur (piton), prendre pied sur une terrasse, puis gravir le mur ultime à droite d’une zone trouée (lunule, puis spit). Relais au sommet du bastion rocheux.

On arrive alors au point culminant des Contreforts du Pilon (304m).

Le retour

Du sommet, descendre quelques mètres puis négocier un rappel (équipé) sur une belle dalle (10m). Puis à pied, longer les zones rocheuses par la gauche pour retrouver le sentier du Col du Pilon, qui en 30 minutes mène au Rocher de Saint-Barthélemy, puis au parking.

Dernière modification : 21 mai 2018
Esterel - Pic du Cap Roux (453m) et le Contrefort du Cap Roux (398m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 31 mars

Topo publié le 21 mai

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !