Côte de Granit Rose / Île Grande - Pleumeur-Bodou

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
25m
Durée :
demi-journée

Ce tour de l'île par des petits sentiers côtiers vous permettra de découvrir le petit port de Saint-Sauveur, les marais de Kervoalant, les plages de galets ou de sable fin, les dunes de Toul Gwenn, les légendaires îles Canton et Aval, l'île Morvil, le rocher du corbeau, l'allée couverte ou encore la fontaine de Saint Sauveur. – Auteurs : et

Accès

Prendre la première à droite après le pont de l’Ile Grande, parking un peu plus loin (à 500m environ).

Précisions sur la difficulté

Aucunes difficultés

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP25 0714OT - Lannion/Perros-Guirec/Les Sept Îles/Côte de Granit Rose
  • Départ : 5m
  • Point haut : 25m
  • Dénivelé cumulé : 25m
  • Distance : environ 7,5km
  • Horaires : entre 2h et 2,5h
  • Balisage : rouge et blanc du GR34
  • Sortie du 24/05/2018

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

La boucle

Du parking revenir vers le pont de l’île Grande et prendre en face le sentier balisé (GR34) à gauche (ouest) et longer la côte.

Dépasser l’îlot de Rulosquet et prendre la petite route sur la droite puis virer tout de suite à gauche et atteindre un croisement.

Poursuivre sur le sentier côtier (sud) jusqu’à la jetée de Saint-Sauveur.

Cap ensuite au nord ou l’on quittera le sentier pour faire un crochet vers la pointe de Toul-ar-Staon, surplombant la mer dans un cadre sauvage.

Revenir sur ses pas et poursuivre "est" en longeant la côte vers la plage de Porz Guen.

Plus loin quitter à nouveau le sentier pour un petit chemin à droite, entre fougères et broussailles. On va atteindre le sommet de Runn al Lannou (sommet de la lande) pour bénéficier d’un très beau point de vue.

Revenir sur ses pas et poursuivre sur la droite (est), en longeant la côte, pour arriver à Porz Gélen (école de voile).

Par la route, puis le GR34, retour vers le parking.

  • Pendant deux siècles, l’Ile-Grande a été un haut lieu d’extraction du granite : la pierre, disponible ici à foison et dont l’extraction n’était guère réglementée autrefois, a été extraite de manière intensive, à tel point que le paysage en a été modifié ; ainsi, en 1910, elle constitue la première source de granite régional (350 mètres cubes soit 800 tonnes par jour !) destiné à alimenter les chantiers de construction d’édifices tels que les riches demeures urbaines, les avenues parisiennes ou ouvrages d’art, tel le viaduc de Morlaix.

A découvrir :

-----------------------------------------------------------------------------

Diaporama de la sortie

Dernière modification : 4 juin 2018
Cap Fréhel

A propos

Auteurs de ce topo : ,

Randonnée réalisée le 24 mai

Topo publié le 25 mai

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 26 mai à 23h58

    Salut Jicéanic. Pour certains, l’île mythique d’Avallon, là où Arthur aurait été emmené après sa dernière bataille, et celle d’Aval sont confondues.
    Et aval ou afal, c’est la pomme (breton, gallois). Cf aballos (gaulois), Apfel (allemand), appel (néerlandais), äppel (suédois), ëppel (finnois), et bien sûr apple.

    D’après Chrétien de Troyes ("Erec et Enide" - ≈ 1160) :

    " Graislemiers de Fine Posterne
    I amena conpeignons vint
    Et Guigomars, ses frere, i vint
    De l’Isle d’Avalon fu sire
    De cestui avons oï dire
    Qu’il fu amis Morgain, la fee
    Et ce fu veritez provee. "

    Donc a priori rien à à voir.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !