Crêt de la Perdrix (1430m), Crêt de l’Œillon (1364m), Chaux de Toureyre (1292m), en boucle par Doizieux

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1050m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

C'est presque la "Totale" du Pilat ! Départ dans un petit village en fond de vallée, ascension et descente forestières et parcours de crête traversant les principaux sommets du massif. Une randonnée avec une incroyable variété de paysages.

Accès

Village de Doizieux dans la vallée du Dorlay.

À l’entrée du village, prendre à gauche une rue qui descend vers le Dorlay. Un pont sur la rivière donne accès au parking.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 2933ET
  • Tracé IGN
  • Départ : 580m
  • Crêt de la Perdrix  : 1430m
  • Crêt du Rachat : 1390m
  • Crêt de Botte (ou de Bote) : 1391m
  • Crêt de l’Œillon : 1364m
  • Chaux de Toureyre : 1292m
  • Dénivelée : 1050m
  • Horaire : 6h00 environ
  • Distance : 18km
  • Date de la randonnée : 31/03/2012

Balisage

  • Du départ à la Jasserie : marron/blanc.
  • La Route des Crêtes est évidente.
  • Du Crêt de l’Œillon au Collet de Doizieux : l’itinéraire est évident, balisage blanc/jaune
  • Du Collet de Doizieux au village : balisage blanc/jaune et poteaux indicateurs.

De Doizieux au Crêt de la Perdrix

Du parking, se diriger vers le centre du village. Une petite rue, la Rue de la Tour, se dirige vers... la Tour.

Un panneau est apposé sur un mur et indique la Jasserie à 6,5km (en fait 5,5km).

On passe sous l’église et peu après on tourne à gauche, sud-ouest. Un chemin permet de rejoindre une petite route. Prendre à droite, ouest, et suivre la petite route sur quelques mètres.

Prendre à gauche, sud, un chemin qui va rejoindre la même petite route à la cote 700m.

Prendre à droite, nord-ouest, et remonter sur 150m cette petite route, qui effectue un virage.

Prendre à droite, sud-ouest, un chemin qui va de nouveau rejoindre cette petite route vers 755m d’altitude.

Suivre la petite route sur 200m, et prendre à droite, sud-ouest.

À la cote 826m, bifurcation, prendre la branche de droite. Le chemin va rejoindre une autre petite route, et atteindre le hameau de la Roche. On dépasse les habitations, pour arriver à la cote 942m.

À la cote 942m, prendre à gauche, est, sur 125m. Quitter la petite route, en prenant à droite, sud, un chemin qui atteint la Jasserie.

Traverser le parking de la Jasserie, sud, et prendre le chemin qui traverse les prairies. Il traverse la route, monte dans les prairies et atteint la grande coursière, la "Route des Crêtes".

Traverser la coursière et prendre le chemin évident qui se dirige vers le Crêt de la Perdrix et sa table d’orientation.

Du Crêt de la Perdrix au Crêt de l’Œillon

Revenir sur la coursière, par le chemin direct ou par le chemin balisé, qui part plein est, puis qui tourne au nord, pour ramener sur la coursière.

Suivre la coursière vers l’est, jusqu’au Collet de l’Œillon.
On peut aussi passer par tous les crêts ou seulement quelques-uns.
Si le temps est lumineux, il faut absolument passer par les Crêts.

Du Collet de l’Œillon, prendre le chemin évident qui monte au Crêt de l’Œillon.

Du Crêt de l’Œillon au Collet de Doizieux

Descendre au nord, puis le sentier traverse le chirat sommital vers l’est, avant de reprendre une direction plein nord.

On va suivre la ligne de crête, alternant passages en forêt et passages à découvert. Par endroits, souches et troncs couchés, nous rappellent la grande tempête de décembre 1999.

On traverse la Chaux d’Egallet, une éminence peu individualisée, on descend à la Tréve du Loup (1219m), avant de remonter à la Chaux de Toureyre (1292m).

Pour la descente sur le collet, on peut suivre le balisage blanc/jaune, un parcours assez sinueux, ou rester sur la crête, parcourue par une sente raide et étroite. Celle-ci, très directe, arrive sur une piste.

Prendre à droite, sur quelques mètres, puis à gauche, un raide chemin caillouteux jusqu’au Collet de Doizieux.

On peut aussi traverser la piste et continuer en face, la sente de crête. Cette sente, n’est pas beaucoup plus courte que le chemin, elle est un peu plus raide, mais moins caillouteuse et finalement plus agréable. Hélas, les genêts l’envahissent et bientôt, il faudra une machette pour passer.

Du Collet de Doizieux à Doizieux

Traverser la route, passer devant l’auberge et prendre la piste de gauche, panneaux "Doizieux".

Descendre le large chemin qui arrive sur une petite route, à la cote 761m.

Prendre à gauche, sud-est, suivre la petite route sur 115m, puis prendre à droite, sud-ouest, un chemin qui va rejoindre la D 120.

Traverser cette route moyennement fréquentée, pour prendre un chemin qui regagne le village.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Pilat : la "Route des Crêtes"

La carte du topo « Crêt de la Perdrix (1430m), Crêt de l’Œillon (1364m), Chaux de Toureyre (1292m), en boucle par Doizieux »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Crêt de la Perdrix (1430m), Crêt de l’Œillon (1364m), Chaux de Toureyre (1292m), en boucle par Doizieux »

Doizieux. Doizieux. Doizieux.  Après le village, la campagne. Dans la vallée, le lac de retenue du Dorlay.  Le Pilat dans un ciel laiteux.  Travaux des champs.  Après la campagne, la forêt. Les deux chemins se rejoindront un peu plus loin. Pâturage au cœur de la forêt.  Mare encore en partie gelée. Les derniers arbres avant la Jasserie.  Le versant du Gier. L'arrivée à la Jasserie.  Crocus. Jonquilles. La fontaine de la Jasserie.  Sommet du Crêt de la Pedrix.  Sommet du Crêt de la Pedrix.  Zoom sur la vedette du spectacle.  Le Crêt de Botte et le Crêt de l'Œillon.  Au centre, les Trois Becs sortent de la brume.  La Route des Crêtes.  La Route des Crêtes. La Route des Crêtes. La Route des Crêtes. La Route des Crêtes. La Route des Crêtes. La Route des Crêtes. La Route des Crêtes. La vallée du Dorlay.  Fusée ? La Chaux de Toureyre. La vallée du Dorlay.  Le Crêt de l'Œillon et les Alpes. Les Alpes.  Le Pic des Trois Dents et les Alpes.  Certains se sont amusés. Jonquilles. Regard arrière sur les Crêtes du Pilat.  La Chaux de Toureyre. Inflorescence et bourgeon de mélèze. Inflorescence et bourgeon de mélèze.  Intersection avec une piste. Au Collet de Doizieux. Au Collet de Doizieux. Descente sur Doizieux. La Chaux de Toureyre. Arrivée sur une petite route...  ...que l'on quitte aussitôt.  Descente sur Doizieux. Traversée de la route qui monte au Collet de Doizieux. Madone au-dessus de Doizieux. Arrivée à Doizieux. La Roche du Suaire domine le village. Une sculpture, au pied du rocher, rappelle qu'une légende liée aux croisades lui est attachée.