Crêt de la Perdrix (1432m), Crêt du Rachat (1390m), Chapelle de Saint Sabin, boucle dans le Pilat

  • Difficulté Moyenne
  • Dénivelé 610m
  • Durée 1 jour
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

Une randonnée magnifique ! Une première partie sur un itinéraire peu fréquenté avec quelques "chemins secrets" où il faudra garder la carte en main. Un bref aller-retour à la mystique Chapelle de Saint-Sabin (selon une légende locale, St-Sabin aurait converti Ponce Pilate) sise sur un promontoire exceptionnel dominant la Vallée du Rhône, face aux Alpes. Ce promontoire fut un lieu de culte païen. Il accueille désormais un pèlerinage annuel, le Lundi de Pentecôte. La dernière partie va emprunter un itinéraire moins confidentiel avec la célèbre coursière des crêtes, sans conteste le plus bel itinéraire de la région lyonnaise, arpenté chaque dimanche de beau temps par des centaines de promeneurs et de randonneurs. Cette randonnée, qui effectue une boucle de 18km, est une véritable (re)découverte du Massif du Pilat.

Accès

  • De Saint-Etienne, prendre la D8, direction Rochetaillée et le Bessat. Si l’on est sur la voie express Lyon-Firminy, prendre la sortie du Rond Point, côté est du tunnel routier. Du Bessat, continuer 1km jusqu’à la Croix de Chaubouret, dépasser le carrefour et prendre à gauche la route de la Jasserie (panneau). Se garer au parking près de la Croix Drevet. Photos 1 et 2.
  • De Saint-Chamond, prendre la D2, direction la Valla-en-Gier et la Croix de Chaubouret.
  • De Pélussin, prendre la D 63, en direction le Collet de Doizieux et le Bessat, puis prendre à gauche, la route de la Jasserie, un peu avant la Croix de Chaubouret.
  • De Bourg-Argental, prendre la D 1082 en direction du Col de la République ou du Grand Bois, sur un peu moins de 4km, puis prendre à droite, la D 29 jusqu’à la Croix de Chaubouret.

Itinéraire

Difficulté

Randonnée longue et accidentée, nécessitant, dans sa première partie, l’usage de la carte. Pas de balisage, entre la Croix de la Loge et le parking de Saint-Sabin. L’essentiel de la dénivellation positive, s’effectue au retour, quand on a déjà plus de 10km dans les jambes.

Retour par l’un des itinéraires les plus parcourus de l’Hexagone.

Ligne Générale

  • Première partie : descente en forêt, traversée d’un plateau accidenté dans le bocage agricole, remontée sur le plateau de Saint-Sabin et aller-retour à la Chapelle.
  • Deuxième partie : remontée en forêt jusqu’au Col de l’Œillon, puis jusqu’au Collet homonyme. Parcours de la somptueuse coursière des Crêtes du Pilat et enfin, une descente en forêt jusqu’au parking.
  • Bien entendu, pour des raisons de proximité, par exemple, on peut choisir un point de départ depuis l’un des autres parkings qui bordent l’itinéraire. Les Lyonnais éviteront des km de voiture en partant du Collet de l’ Œillon.

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 2933 ET
  • Tracé IGN
  • Départ : 1303m
  • Crêt de la Perdrix : 1432m
  • Crêt du Rachat : 1390m
  • Chapelle de Saint Sabin : 1128m
  • Point bas : Ferme du Prince du Vernay 1030m
  • Distance  : 18km
  • Horaire global  : 4h30/5h30 (horaires partiels en fin de chaque §)

Du parking à la Chapelle de Saint Sabin

Du parking, prendre le chemin qui part en forêt, plein Est. Il va s’orienter au nord, puis après le passage d’un ruisseau temporaire, il va s’orienter au Sud-Est, pour arriver au carrefour de Beau Girard, panneau 1260m, mais 1282m sur IGN. Prendre la direction de Saint-Sabin par le Mantel.

A 1203m d’altitude, on rencontre une autre bifurcation. (photo) Laisser la branche de gauche (balisage point orange du parcours équestre) qui va au Mantel (ce sera pour une autre randonnée), pour continuer tout droit, plein Sud, balisage blanc/jaune. On sort de la forêt, pour arriver sur la D 63 à la Croix des Loges.

Prendre à gauche, sur quelques mètres, puis descendre à droite, un chemin qui passe entre deux bâtiments agricoles.
L’exploitant était sur place et m’a assuré que le passage était libre. Le chemin fait un virage à 180° et arrive au Prince du Vernay, ferme pratiquant la vente directe. On peut aussi, depuis la Croix des Loges, descendre vers cette ferme par la petite route asphaltée. Plus court, mais moins beau.

De la ferme, prendre un chemin à gauche, plein Est, puis encore à gauche, au Nord-Est. Ce chemin, qui était bien visible de la Croix des Loges, traverse une prairie, pour arriver à un carrefour avec un panneau signalant l’Auberge de Vernelon, qui est toute proche.

Prendre le chemin qui part au Sud-Est, puis plein Sud. On arrive sur une petite route à proximité du hameau de Mamey.

Prendre cette petite route à gauche, au Nord-Est. On arrive sur la D 34-1, que l’on traverse, pour atteindre le hameau de Girodet, panneau.

Loger la D 34-1 sur 100m environ, et prendre sous une murette, la petite route (photo) qui traverse le hameau. Quand elle se divise, prendre la branche de droite, jusqu’à une habitation isolée, Pré Bayard.

Un petit chemin, contourne la maison par la droite et va traverser le Ternay, petit ruisseau, qui deviendra grand, au point d’alimenter un barrage assez important. Le chemin remonte ensuite pour atteindre une petite route ver la ferme de la Couette.

Suivre cette petite route, à droite, plein Sud, jusqu’à un carrefour. Prendre au Nord-Est, la branche montante (panneau "Auberge de St-Sabin, photo), jusqu’au parking de Saint-Sabin. Tables de pique-nique.

Prendre un chemin en face, sur 130m environ,. On arrive vers une bifurcation. Tourner à droite, au Sud-Est, et prendre un chemin qui atteint la Chapelle de Saint-Sabin. (2h45)

Sur son promontoire, en situation avancée, c’est un magnifique belvédère et un lieu mystique, lieu de culte païen puis Chrétien.

De la Chapelle de Saint-Sabin au Collet de l’Œillon

Redescendre par le même chemin, jusqu’à la bifurcation et continuer tout droit, panneau Auberge de Saint-Sabin.

Près de l’auberge, on arrive sur une petite route, prendre à gauche, jusqu’au carrefour de la Croix de Saint-Sabin.

Prendre à droite, plein Nord, le chemin qui commence après une maison. Ce chemin monte dans une hêtraie et se divise en deux branches. Prendre l’une ou l’autre (je préfère celle de gauche), elles mènent toutes les deux au Col du Gratteau, où l’on trouve un banc d’une vingtaine de mètres de long, face aux Alpes et à la Vallée du Rhône.

Du col, remonter la route (plus court, conseillé en semaine), puis prendre la raccourci passant devant l’auberge et atteindre le Col de l’Œillon. OU, prendre le petit sentier (plus long, conseillé le W-E), qui monte à la tour désaffectée du Crêt du Graland, puis descendre sur le Col de l’Œillon.

Du col, traverser la route et prendre le sentier qui monte dans la forêt. Après avoir traversé la route, on arrive au Collet de l’ Œillon. (0h45)

Du Collet de l’Œillon au parking

Prendre au Sud-Ouest, la coursière des Crêtes du Pilat. On passe au Nord du Crêt de Botte, pour arriver au Col homonyme.

Laisser la coursière, pour prendre le sentier qui monte parallèlement, sur la droite, jusqu’au Crêt du Rachat, qui offre un beau 360°.

Continuer le sentier au Sud-Ouest et rejoindre la coursière que l’on va suivre jusqu’à un carrefour de cinq chemins, d’où l’on voit bien la table d’orientation du Crêt de la Perdrix.

Prendre à gauche, le chemin qui monte en oblique et qui se dirige directement sur le point culminant du Massif.

Table d’orientation, vue magnifique à 360°, mais les Préalpes sont masquées par le Crêt de la Chèvre au Sud-Est.

Le Crêt de la Chèvre est facilement accessible et offre une vue plus dégagée sur les Alpes, mais le Massif Central est masqué par le Crêt de la Perdrix.

De la Table d’Orientation, descendre au Sud-Ouest. On rencontre presque de suite une bifurcation. Laisser le sentier le plus large, qui mène vers la route de la Jasserie, pour prendre à gauche le petit sentier balisé (blanc/rouge) du GR 7.

On arrive vers un carrefour de cinq sentiers. Prendre celui au Sud, avec le balisage du GR 7, qui longe une ligne téléphonique.

On arrive à la Croix Drevet. (1h15)

D’autres itinéraires dans le Pilat

Dernière modification : 10 juin 2017