Crêt du Rey (2633m) et crêt du Bœuf (2384m) en boucle par Arêches

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
720m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Belle destination automnale vers un sommet un peu aérien et son satellite plus facile au cœur du Beaufortin.

Accès

De Beaufort, prendre la route d’Arêches puis continuer dans le vallon de Poncellamont qui passe au pied de la chapelle de Saint-Guérin. Poursuivre pour contourner le grand lac homonyme puis, à travers les alpages, rejoindre le lac des Fées et enfin le point de stationnement du cormet d’Arêches.

Itinéraire

  • Carte : IGN 3532 OT au 1/25000°
  • Altitude départ : 2109 m
  • Altitude arrivée au point le plus haut : 2633 m
  • Dénivelé : 720 m
  • Distance : 10 km
  • Matériel : aucun en cette saison
  • Participants : JLB + Lakiki+

Conditions de cette randonnée réalisée le 04 octobre 2016 : Très beau temps peu venté, températures un peu fraîches le matin mais plus agréables dès que le soleil apparaît.

Les nuits sont désormais plus froides en altitude et quelques flocons ont blanchi la face nord du crêt du Rey.
L’herbe se décompose déjà et ses odeurs âcres-douces annoncent que la nature se prépare au lent sommeil des mois froids.

Itinéraire

Du cormet d’Arêches (2109m), emprunter le sentier direction sud qui passe aux points cotés 2154m puis 2332m et poursuivre en passant à la droite de la crête de la Raisse. Rejoindre ensuite le point noté 2534m sur la ligne de crête.

Impressionnante vue de loin, l’arête rocheuse est néanmoins bien marquée par une petite sente qui débouche directement à la croix sommitale du Crêt du Rey (2633m). Ces quelques mètres d’ascension ne sont pas difficiles mais demandent un peu d’attention, notamment lorsqu’il est nécessaire de passer en bordure de la falaise exposée au nord.

Du sommet, parcourir environ 150m sur l’arête effilée (points bleus sur les rochers) puis basculer dans la combe herbeuse qui descend en direction de Fontagneu (2412m) par une courte pente herbeuse à 35° dans sa partie haute (itinéraire bleu en pointillé pour ski de rando).

De là, contourner l’éperon rocheux de Pierre Percée pour remonter au large passage situé à 2457m. Descendre ensuite facilement au col de la Grande Combe (2356m).

Suivre enfin la large ligne de crête qui conduit au sommet du crêt du Boeuf (2384 m) puis, par d’agréables vallonnements le long du ruisseau du Dard, rejoindre le point de stationnement.

Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe de Combe Bénite (2575m) par le Cormet d’Arêches

La carte du topo « Crêt du Rey (2633m) et crêt du Bœuf (2384m) en boucle par Arêches »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Crêt du Rey (2633m) et crêt du Bœuf (2384m) en boucle par Arêches »

Quelques belles profitent encore des journées agréables L'objectif du jour, le Crêt du Rey qui s'éclaire Sur le sentier vers la masse rocheuse de la Crête de la Raisse La montée pour rejoindre le point côté 2534 m Vue arrière sur les alpages Le Mont Blanc étincelle derrière quelques beaux sommets du Beaufortin Arrivée en vue de l'arête finale Entre ombre et soleil, la sente grimpe vers le sommet Le sommet du Crêt du Rey Superbe point de vue sur l'itinéraire de montée (sente à gauche) Sur l'arête Le Col de Corne Noire et Combe Bénite Vers Fontagneu, vue sur Véman et plus loin la Vanoise Vue arrière sur le Crêt du Rey Au niveau de Fontagneu Vue sur le secteur de la Pointe du Dzonfié et plus loin le Col de la Madeleine Au niveau du Col de Pierre Percée Vue sur le secteur de la Grande Pointe de Bizard et de Comborsier Le Barrage de Saint Guérin Descente vers le Crêt du Boeuf Vue générale du Crêt du Rey Quelques points d'eau sur le parcours Les linaigrettes prennent les couleurs de l'automne Dernier regard Tracé Google Earth