Crête de la Taillante - Pic Sud (3178m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
650m
Durée :
1 jour

Qui pourrait résister à l’attrait d’une telle paroi, au plaisir de gravir l'une des plus belles montagnes des Alpes du sud ? – Auteur :

Accès

Molines-en-Queyras puis D.205.
Parking 1,5 km avant le Col Agnel (frontière Italie).

Précisions sur la difficulté

"Terrain d’aventure" pour montagnards aguerris.

  • L’ascension est assez courte mais certaines pentes sont rudes. Le dernier couloir affiche un bon 45 degrés.
  • Un petit mur à franchir sous le sommet (II exposé).
  • Casque obligatoire.
  • Sur le haut du parcours, une corde peut s’avérer utile.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 3637OT Mont Viso - St.Véran - Aiguilles
  • Altitude de départ : 2620m
  • Altitude du point culminant : 3178m
  • Dénivelée cumulée  : 650m
  • Distance du parcours (A/R) : 7km
  • Balisage : Sentier bien marqué jusqu’au Col vieux, quelques cairns par la suite.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Prémices d’une ascension

Du sommet nord, cette montagne ressemble à une immense vague figée au milieu d’une tempête !

De prime abord, on pourrait la croire inaccessible.
Pourtant, c’est en fouillant la paroi du regard que l’on imagine quelques points de faiblesse, un cheminement possible...

Marche d’approche

Départ du petit parking se trouvant à moins de deux kilomètres de la frontière italienne.

Emprunter le GR "Tour du Pain de Sucre" jusqu’au Col Vieux (2806m).

Du col, un sentier permet d’atteindre les abords de la montagne en esquivant plusieurs barres rocheuses (à cet instant non décelables).

Partir nord nord-est en empruntant une sente discrète. Celle-ci prend la direction de la Brèche de la Ruine puis s’oriente au nord en basculant assez rapidement dans un ravin.
Traverser une zone qui alterne bosses rocailleuses et replats herbeux. Progresser à vue en suivant la pelouse alpine qui s’insinue entre les ondulations rocheuses.

Remarque : le lac Foréant est jalonné d’une ligne de protection. « Un petit monde à préserver »
Les bords de lacs de montagne sont des lagunes sensibles au piétinement. Restez sur les sentiers afin de limiter l’impact de votre progression.

Une fois parvenu au pied du premier contrefort, gravir une rampe très raide puis un dévers herbeux (début du pointillé blanc sur la photo).

Suivre le bord de la falaise jusqu’au pied du grand plan incliné.

Vers le sommet

Escalader un premier escarpement rocheux assez raide. Plus haut, les raidillons se succèdent sur un terrain particulièrement délité.

S’élever dans un couloir qui s’escarpe peu à peu.

Atteindre une fissure délimitée sur sa gauche par un petit mur anguleux. On y trouve de bons appuis !

En approchant du sommet, la paroi se révèle moins encombrée de pierres et les nombreuses anfractuosités facilitent l’escalade.

Gagner le faîte de la crête qui se situe en contrebas de la cime.

Poursuivre au sud, sur une bande étroite coincée entre les contreforts du sommet et l’abîme de la face est.

Franchir un dernier mur (II exposé).

Magnifique sommet...une montée courte et esthétique et juste ce qu’il faut de verticalité pour s’amuser !

  • Gare à la descente ! ... par le même itinéraire.
Dernière modification : 16 mai 2018
Queyras - 5 jours en boucle autour du col Agnel

A propos

Auteur de ce topo :

Marcher en montagne : "je suis bien là, où je me dois d'être. C'était la question cruciale de la vie. La plus simple et la plus négligée." Sylvain Tesson

Topo publié le 15 octobre 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (14).
  • par mhdumasLe 20 octobre 2014 à 07h49

    Toujours aussi impressionnant !!!

  • par Le 14 décembre 2014 à 13h04

    Photo 6 : Lequel des 7 nains surveille ta progression ?

  • par Le 14 décembre 2014 à 17h14

    Salut Joëlle,
    C’est vrai que ce rocher là-haut ressemble à un personnage. Un lutin ou peut-être l’esprit de la montagne ? En tout cas, trop tôt dans la saison pour rencontrer la "Blanche neige" :)

  • par Le 14 décembre 2014 à 19h27

    Fantastique, magnifique, superbe ! Merci michel, mille mercis pour ce récit.

    C’est à la limite du sans corde non ? Parce que la pente, photo 6, brrr...

    Je me demande, au vu de la photo 4, y-a-t-il moyen de passer par la droite en jouant sur les arêtes effilées ?

  • par Le 15 décembre 2014 à 01h50

    Salut Julien,
    Merci pour tes commentaires. C’est vrai que la pente est raide mais l’ascension est plus facile que ne le suggère la photo. La dénivelée étant faible, le sommet s’atteint plutôt rapidement. L’itinéraire est magnifique,et la solitude garantie... :) Ps : Je ne te conseille pas de passer par les arêtes !

  • par Le 15 décembre 2014 à 14h19

    La traversée de la partie sud des arêtes, à partir de la brèche de Ruine, s’adresse à des grimpeurs ne craignant pas de tirer des longueurs en III/III+ dans du terrain délité (un passage de IV en bon rocher vers la fin). Mais quelle ambiance ! Pour le descriptif : cf A. Pirovano et B. Ranc - 3000 sans frontière Alpes du Sud - Editions Gap

  • par Le 15 décembre 2014 à 14h40

    Salut Alain,
    C’est dommage que le rocher soit mauvais sur les arêtes. Avec mon topo, on reste dans le cadre de la randonnée alpine. Il y a aussi de magnifiques voies centrales. J’en ai pas fini avec la Taillante.

  • par Le 15 décembre 2014 à 15h36

    Vos deux topos se complètement parfaitement, merci pour les infos ! Cette traversée d’arête a l’air tentante, mais en effet je me posais la question de sa faisabilité sans corde.

  • par Le 29 juillet 2015 à 14h26

    Je viens de faire le Pic Nord, mais en voyant ton topo, Michel, ça donne envie de faire le Pic sud !

  • par Le 29 juillet 2015 à 15h55

    Et de bonds en bonds se retrouva au sommet du Viso !

    "Tous les tours du Viso entre Queyras et Italie - La voie normale du Viso pas à pas." des éditions Vallot. Un bouquin que je te recommande si tu veux t’amuser... et qui va te rendre gaga !

  • par jean-marcLe 29 août 2016 à 18h01

    pour le sommet sud , bien rester à droite (à gauche plaques lisses )
    peu de cairn , chemin peu évident (de + en + délité)peu fréquenté sauf sentes animaux
    pour ceux qui ont fait les sommets sud et nord lequel + facile (dénivelé nord sup à sud)

  • par Le 29 août 2016 à 18h11

    Pour moi, le Pic sud est le plus difficile des deux.

  • par Le 6 août 2017 à 17h29

    J’y suis monté par la voie "danse avec les loups". La descente passe un peu partout en tirant tout droit mais pour des montagnards affûtés.
    Si tu n’y voit pas d’inconvénient, tu peux ajouter à ton topo une remarque : il faut rester le plus possible sur les sentiers balisés et sentes car c’est une zone protégée (c’est d’ailleurs écrit sur les cartes IGN mais il faut avoir l’oeil !). Cela me semble important car on ne peut pas le deviner (il n’y a pas de panneaux tout les 50m pour le signaler...)
    Normalement il y a un balisage vert pour rejoindre la V.N du pic Sud. Il semble avoir disparu, sauf un point récent sur un rocher au pied de la "rampe".
    Ce sommet manque de sortie !

  • par Le 8 août 2017 à 16h28

    J’avais fais allusion à cette zone de protection sur ma sortie de Pic Nord. D’ailleurs, celle-ci n’existait pas encore lorsque j’ai gravi le Pic sud.
    Je vais rajouter un nota !
    Je devais faire "Danse avec les loups" l’année où j’ai gravi le Viso mais j’ai du faire autre chose... J’aime aussi beaucoup le nom de cette voie !

  • par Le 8 août 2017 à 22h02

    C’est super cette "danse"... mais les loups sont invisibles... contrairement aux bouquetins.

    Une nouveauté mais c’est expérimental.
    Le sentier qui mène au col vieux, ne suit plus exactement le sentier GR. Une expérience de régénération de la flore ("Biotop" je crois) à lieu, l’itinéraire est verrouillé par des piquets bas reliés par des câbles afin que l’on n’ai pas l’idée de couper à travers la flore fragile.

  • par Le 8 août 2017 à 23h18

    En été : 1000 pers/jour au col vieux. Le sentier très dégradé a été requalifié. Nouveau tracé et tentative de revégétaliser l’ancien.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !