Crête du Chardonnet (2713m et 2785m), crête des Aguilliers, en boucle par le pont de l’Alpe du Lauzet

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1150m
Durée :
1 jour

Randonnée qui atteint l'un des grands col des Cerces, très fréquenté, par un magnifique sentier. Ensuite, on parcourt des crêtes hors sentier, sauvages et panoramiques. Sur cet itinéraire, la vedette en revient à la montagne des Agneaux, omniprésente. On effectue également le tour de l'Aiguillette du Lauzet, d'un peu plus loin que l'itinéraire décrit par ailleurs. – Auteur :

Accès

Départ du Pont de l’Alpe (alt. 1710m), situé sur la route du col du Lautaret, au-dessus du hameau du Lauzet.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3535 OT
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 1710m
  • Horaire : 6/7h00
  • Distance : 16 Km

Balisage

  • Jaune
  • Blanc/rouge
  • Panneaux indicateurs aux intersections des sentiers balisés

Difficulté

  • Hors sentier sur les crêtes du Chardonnet et des Aguilliers
  • Un peu d’orientation au bas de la crête des Aguilliers

Du Pont de l’Alpe au col du Chardonnet Sud

Du parking, prendre le sentier très fréquenté en direction de l’Alpe du Lauzet que l’on traverse ou que l’on contourne par la piste de gauche.

En haut du hameau, prendre au nord-est la direction du Col du Chardonnet, panneau, balisage blanc/rouge.

Au carrefour du Clot des Vaches, prendre à droite, est, la direction du Col du Chardonnet, panneau, balisage blanc/rouge.

On arrive au col du Chardonnet Sud, alt. 2638m, panneau.

On peut prendre plein est pour aller visiter le lac de la Mine, tout proche et le petit lac inférieur.

Du col du Chardonnet Sud à la pointe 2785m

Du col, suivre la sente de crête plein sud en direction de la pointe 2713m de la crête.

Atteindre ce sommet et continuer la crête qui redescend à la cote 2661m.

Continuer la crête, plus escarpée et contourner la première tour par la droite, ouest. La suite est moins rocheuse et la sente contourne les petites difficultés soit par l’est, soit par l’ouest

Revenir sur la crête et se diriger vers l’antenne que l’on atteint par un petit mouvement tournant en versant est.

De la Pointe 2785 au chemin du Roy

De la pointe 2785, continuer la crête de droite, celle des Aguilliers par une sente discrète.

Quand la crête se raidit, virer au sud-ouest et quand elle s’élargit et que la sente se perd, prendre plein ouest en direction d’un bosquet de mélèzes.

Traverser le bosquet et rejoindre un sentier balcon, surligné en fuchsia sur IGN, cairné mais non balisé.

Prendre à gauche et traverser le Grand Vallon jusqu’à l’intersection avec le Chemin du Roy, panneau.

Du Chemin du Roy au pont de l’Alpe

Suivre le Chemin du Roy à droite, nord-ouest, balisage blanc/rouge.

A l’intersection du Clot de la Selle, alt. 2170m, prendre à droite, direction l’Alpe du Lauzet.

A une autre intersection, continuer au nord-ouest sur le sentier presque horizontal et passer sous des escarpements rocheux.

Sur la carte IGN, un sentier surligné par à gauche. Celui-ci, très peu utilisé est invisible.

Un sentier rejoint le Chemin du Roy par la droite. C’est l’itinéraire de descente de la via ferrata.

Continuer le Chemin du Roy sur environ 80 mètres. Un petit pierrier coupe le chemin et un sentier descend à gauche.

Ce sentier, en noir pointillé sur IGN est très fréquenté car c’est l’itinéraire de descente de la via ferrata.

Prendre ce sentier qui descend en lacet, rejoint une piste pastorale et arrive au Pont de l’Alpe.

Variantes

  • Après la descente de la crête des Aguilliers, on arrive sur le sentier balcon. Le suivre à droite.

Le sentier remonte de 200 mètres jusque sous la pointe 2713m.

Prendre à gauche et redescendre au col de l’Aiguillette, alt. 2754m ?

Rejoindre le sentier de descente de la via ferrata et rejoindre l’itinéraire décrit plus haut.

  • Variante sans doute très esthétique
  • De la pointe 2785m, descendre dans le Grand vallon et rejoindre le sentier balcon.

Couper dans le vallon en restant parallèle au torrent du Chardoussier jusqu’au chemin du Roy.

  • Variante plus courte
Dernière modification : 16 mai 2018
Aiguillette du Lauzet (2611m) par la via ferrata

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 24 juillet 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 26 juillet 2015 à 07h55

    Bravo pour l’hermine et sa proie...c’est assez furtif comme animal, il fallait dégainer vite.
    Les Vautours semblent bien présent cette année dans les alpages....on voit même sur ta photo qu’ils ne sont pas venus pour rien puisqu’il y a une carcasse sous les pattes de l’un d’entre eux.

  • par Le 26 juillet 2015 à 09h26

    J’avais repéré la carcasse Je ne me suis pas approché, j’avais déjà mangé.

  • par Le 26 juillet 2015 à 11h02

    Tu as bien fais si un éleveur t’avait vu entrain de dévorer les restes de sa brebis, il y a de fortes chances qu’un arrêté ministériel autorisant le prélèvement de 36 randonneurs voit le jour dés le lendemain. En ce moment ils (les éleveurs) font la pluie et le beau temps.

    Rappelons, que cette espèce (le randonneur), de plus en plus présente dans les alpages à cette période de l’année, n’hésite plus, avec la crise qui persiste, à attaquer le bétail d’après certains éleveurs. Certains même procéderaient en meute....ainsi un taureau de combat espagnol aurait été (l’info reste à vérifier) littéralement cerné et dévoré par des randonneurs hollandais.

  • par Britanicus100Le 26 juillet 2015 à 12h50

    Tu as bien profité de ton séjour alpin. Ton parcours est original. Cette antenne attire le regard quand on monte au col de l’aiguillette.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !