Croix de Chignin (1240m) et sommet de Montgelas (1301m) par Montgelas

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
500m
Durée :
demi-journée

Sommet facilement accessible des contreforts sud du massif des Bauges. Il se situe dans la continuité de la Savoyarde et surplombe le village de Chignin. – Auteur :

Accès

Du village de Curienne, prendre la direction du lac de la Thuile. Après Boyat, dans une grande épingle à cheveux, une petite route permet de monter au hameau de Montgelas (814m). Attention, le stationnement est délicat par manque de place.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Présentation de la randonnée :

Le Montgelas se présente comme une colline boisée par forcément très esthétique en elle même. Par contre l’aménagement relativement récent de la Croix de Chignin (2011) et le déboisement de ce petit belvédère permet de profiter d’un beau panorama sur le lac de la Thuile, la Chartreuse, Belledonne, la Lauzière, le sud du massif des Bauges, Chambéry...

La Croix de Chignin érigée récemment n’apparaît donc pas sur les cartes IGN. Elle se situe sur la crête de Roche Blanche à 1240m au sud du sommet de Montgelas.

Cette randonnée est faisable assez tôt dans la saison vu sa faible altitude. Le parcours se situe presque exclusivement en forêt.

Renseignements pratiques :

  • Carte : 3432 OT Massif des Bauges.
  • Difficulté : aucune. Marche sur sentier classique, cependant bien être vigilant au balisage (peinture).
  • Balisage : il n’y a pas de panneau indiquant le Montgelas au départ de la randonnée, mais des marques de peinture jaunes puis jaunes et vertes sur les arbres et les pierres.
  • Dénivelé : 500m.
  • Horaires approximatives  : 1h40 de montée, 1h10 de descente.
  • Orientation : W.

Description de l’itinéraire :

Suivre tout le temps les marques de peinture jaunes (puis jaunes et vertes).

De Montgelas, ne pas prendre le sentier balisé en direction de la grotte de l’Ermite et du Roc de Tormery, mais en haut du hameau, le sentier qui débute par un escalier en bois puis qui franchit la clôture de l’alpage par un petit portail.

Il s’élève dans la forêt puis au bout de 300m environ, il y a une intersection. Tourner à gauche (peinture jaune), le sentier continue ensuite à monter en forêt.

Vers 1200m, on arrive à un croisement avec cette fois-ci la présence de panneaux. A gauche se trouve le sommet de Montgelas, à droite la Croix de Chignin. Peu importe l’ordre dans lequel on fait les deux sommets.

La descente s’effectue par le même itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Tapin – Roche du Guet – Rocher de Manettaz

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 14 janvier 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 14 janvier 2015 à 16h59

    Vraiment superbe tes photos de fin de journée.

  • par Le 15 janvier 2015 à 11h33

    Merci Denis, j’essaye maintenant dans la mesure du possible de partir en rando dans l’après midi pour ces belles lumières, c’est plus facile l’hiver qu’au mois de juin pour les couchers de soleil !

  • par NadLe 3 septembre 2017 à 20h20

    Je viens de faire cette rando sans prendre ce chemin. Vous pouvez passer soit par le hameau de Montgelas et monter où il y a la clôture alpage avec "attention au taureau" qui n’existe pas et vous suivrez le balisage jaune et rouge jusqu’à une intersection avec un panneau en bois la il faut descendre suivre "Montgelas" jusqu’au panneau "trou de chignin" vers 900m puis monter encore à cette bifurcation à 0h15 Minutes vous aurez le premier panneau "Croix de chignin" et de la on suit le balisage jaune et vert.

    On peu aussi passer par "Mouthoux" le balisage démarre à côté de l’arrêt de bus qui porte ce nom d’arrêt la montée se fait entre 2 maison il y a des la route le balisage vert et jaune.

    Mais il est vrai que ce n’est pas tres indiqué et que c’est la vrai forêt on s’y perdrai mais le panorama en vaut la peine.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !