Croix du Nivolet (1547m), Fissure des Lutins

Difficulté :
Alpinisme AD
Dénivelé :
900m
Durée :
1 jour

Petite escalade , dans la grande et profonde faille de la face Ouest du Mont du Nivolet, qui domine Chambéry. Etonnante faille/canyon qui sort au sommet par un énorme trou béant !

Accès

De Chambéry, prendre la D 912 jusqu’à Saint-Jean-d’Arvey. Au centre du village de St-Jean-d’Arvey, prendre à gauche la petite route qui dessert le hameau de Lovettaz. (panneau)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte  : IGN TOP 25 3332OT

DIFFICULTE

Escalade peu difficile : AD inf, passage 4c protégé par une corde fixe au départ, nombreux pas de 3c faciles et protégés.

A EVITER EN CONDITIONS HUMIDES.

ITINERAIRE

Depuis Lovettaz, prendre le sentier de la Croix du Nivolet par le Pas de l’Echelle.

Laisser à droite, à la cote 980m, le sentier de la grotte à Carret/Col de la Doriaz.

Passer à l’alpage du Nivolet, 1040m, attention troupeau de chèvres et Patou !

Monter jusqu’au sapin isolé, à la cote 1288m (les Grands Prés), et suivre le sentier du Pas de l’Echelle jusqu’à l’orée de la forêt.
De là partir en ascendance à gauche, dans une raide forêt touffue et un pierrier/éboulis jusqu’à venir buter contre la paroi sommitale de la Croix du Nivolet (1400m).

On passe sous un pilier où on voit de manière évidente, un gros anneau noir avec une sangle.

Continuer 15m à droite, au pied d’une fissure-cheminée (on voit 3 points), 2h-2h30 depuis Lovettaz.

  • Tirer une longueur de 25m dans cette cheminée ouverte, 3 points, corde fixe pour le rétablissement (passage 4b/4c), relais 5m au dessus, R1.
  • Monter 15m dans une sorte de dièdre, 4b 2 points, qui amène à l’entrée de la fissure proprement dite, nom écrit à la peinture rouge Fissure des Lutins, R2 à l’entrée de la fissure.
  • Pénétrer dans cette fissure/canyon, 2m de large, plan incliné raide en éboulis ou terre, attention aux chutes de pierre, la remonter sur 50m environs pour venir buter conter un verrou, corde fixe 5m/4b athlétique, un pont contre la paroi de gauche à "mi longueur".
  • Poursuivre jusqu’à venir buter contre un autre ressaut, 10m/3c/2points, qui amène à l’ouverture géante de la sortie.
  • Une petite longueur de 20m, dans un bon calcaire, amène sur le plateau sommital, 2 points/3c, à gauche de la croix, à l’air libre. 2h depuis l’attaque.

On atteint la croix (et la foule) en 5m.

Descente

Par le Pas de l’Echelle

Prendre une sente bien marqué à droite (après la sortie de la fissure) et venir près de la falaise pour trouver la cheminée du Pas de l’Echelle.

Descendre cette cheminée, (échelles et câbles), et suivre un bon sentier au bas de la falaise Sud du Nivolet qui ramène aux Grands Prés et Lovettaz. 1h-1h30 depuis le sommet.

L’ASCENSION

J’avais fait cette escalade en Mai 1986, et j’avais gardé en tête le souvenir d’une ballade ludique et peu commune. Bien longtemps après avec Jérôme, nous décidons d’y retourner, pour voir...

Une montée de plus aux "Grands Prés", combien de fois ne l’ai je pas faite celle ci ? Mais elle est belle et le paysage ne me déçoit jamais.

C’est suant et transpirant, que nous faisons une sieste sous le grand sapin que je vois de ma maison, dans une chaleur et touffeur d’une chaude fin d’été. Les cumulus se développent sur la Chaîne de Belledonne, espérons que l’orage attendra.

Nous remontons le raide alpage, et entrons dans une forêt dense, où le sol est un éboulis de fins cailloux instables. Je n’ai pas souvenir de l’endroit où se trouve le départ de la voie, mais je tombe soudain juste sous l’anneau noir caractéristique. Nous longeons donc la falaise sur 15m à droite et trouvons le départ.

C’est herbeux, dirons-nous ce départ ! Nous prenons un peu le frais à l’ombre, puis j’attaque la première longueur, je trouve les points (spit et piton) quand j’arrive dessus tellement ils se confondent avec le calcaire gris.

La première longueur est raide, mais sympa, la sortie est athlétique (faut pas s’en mettre une !), mais une corde fixe aide au rétablissement (je me souvenais d’un pas "chaud", mais il n’y avait pas cette corde en 1986 !) Relais sur sangle 5m au-dessus, le nom de la voie y est peint en rouge.

La deuxième longueur est du même type et se termine par l’entrée dans le canyon par un pas raide et physique mais pas dur.

Après....C’est la mauvaise surprise, sur 10m c’est une forêt d’orties "géantes" qui gardent le départ dans la fissure. J’arrache tout pour pouvoir m’y engager, j’aurais des démangeaisons pendant toute la semaine !

Ensuite, nous remontons le canyon, c’est raide, soit en éboulis instables, soit en terre (1 point sur l’une des paroi pour se protéger) et on se bloque contre un ressaut un peu déversant et bien humide. Un gros tire-bras sur la corde fixe, han ! han ! Et ça passe.

Rebelote pour la suite, nouveau ressaut mais facile celui-ci, et puis le joli pas de15/20m à la sortie de cette fissure/canyon/grotte/cheminée et je ne sais quoi encore.

A la sortie nous faisons le spectacle auprès des promeneurs et randonneurs, tout arnachés que nous sommes au dernier relais !

Sortie au sommet dans la foule où nous ne trainons pas, même si l’odeur des merguez nous met en appétit !

Descente rapide par le Pas de l’Echelle et re-sieste sous mon gros sapin, et puis retour tranquille, sans forcer jusqu’à Lovettaz en prenant le temps de chercher les biquettes de l’alpage du Nivolet.

Nous arriverons à la voiture aux premières gouttes d’un orage qui claque fort la haut.

Nous avons adoré, c’était marrant comme escalade !

Dernière modification : 16 octobre 2018
Croix du Nivolet (1547m) et Passage du Croc par Pragondran

A propos

Auteur de ce topo :

Piqué à la montagne depuis l'age de 6 ans après avoir atteint peniblement le mont joli et je suis tombé amoureux du mont blanc. Ce jour la je me suis dit qu'un jour j'irais là haut. Il y a bien longtemps que j'y suis allé au sommet du Mont blanc, et la passion de l'alpi, la rando et ski de rando ne m'a toujours pas laché ! Et que ça dure longtemps encore (...)

Topo publié le 12 novembre 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (11).
  • par Le 13 novembre 2011 à 16h15

    Merci Patrick pour cet itinéraire original (et peu connu) !

  • par Le 6 septembre 2016 à 20h30

    Bonjour.

    Le jargon des alpinistes je ne le connais pas.
    Quand tu dis corde fixe, c’est qu’elle est déjà posée ?
    Je ne fais pas d’Alpinisme mais je grimpe partout en ce qui concerne les topos à la "frontière" entre alpi et rando.
    La rando est-elle faisable t-elle qu’elle est où il faut amener des cordes, savoir faire des manip ?

  • par Le 7 septembre 2016 à 09h10

    Bonjour Mick
    En attendant la réponse plus précise de Patrick.
    Corde fixe = déjà en place
    Relais, R1 (R2 etc.), point, passage 3c protégé = piton ou spit en place pour l’assurage de la cordée.

  • par Le 7 septembre 2016 à 20h26

    Salut,
    Pour le vocabulaire Alain a très bien résumé :-)

    Je ne suis pas un fort grimpeur, mais la on est dans le domaine dans le domaine de l’escalade selon moi.

    Longueur L1 a de mémoire trois points de protection spit et pitons. 3/4m avant d’atteindre le premier relai on traverse à droite par un pas exposé. Il y a/avait une corde de 3/4m fixée au relai pour permettre le rétablissement en sécurité, donc oui corde en place sur les 3/4 dernier mètres de L1 avant R1.(4b/4c)

    La deuxième longueur est courte mais assez verticale en 4b avant de rentrer dans la faille.

    Dans la faille il y a deux ressauts faciles 10m et 20m (3b/3c) mais qui sont de l’escalade.

    Pour moi on n’est pas dans le registre de la rando avec les main comme à l’arcalod ou la brèche Paul Arnaud a chamechaude (rando T4 ou T5) mais dans une voie d’escalade, courte et pas dure certes !

    Le mieux pour vous, allez au pied de la voie, vous verrez le premier mur et vous saurez si c’est ce que vous recherchez ou pas !

    Bonne course et prudence avant tout :-)
    A+
    Patrick

  • par Le 7 septembre 2016 à 21h13

    merci de vaut réponses.
    Je ne vais pas la faire (autre projet plus abordable pour un ami).
    Par curiosité, en comparaison avec le final du grand rochebrune que j’ai faite en suivant la voie des Spit mais sans corde. Ca donne quoi ?
    Alain à fait le Rochebrune mais peut être pas la rando du topo et Patrick peut être celle du topo mais pas le ROchebrune donc je n’aurais peut être pas de réponse ;)

  • par Le 7 septembre 2016 à 23h04

    Mick, le Rochebrune reste de la rando. Si, pour cette ascension, Patrick dit implicitement que ce n’est pas de la rando, tu peux lui faire confiance.

  • par Le 9 septembre 2016 à 08h53

    Hello,

    C’est magnifique le grand pic de Rochebrune. Et c’est typiquement la transition entre la rando technique (rando avec les main) et le debut de l’alpinisme/escalade . Je l’ai fait en 2005, j’avais adoré.

    Le Grand Rochebrune est coté PD inf, avec quelques pas de 3b, dans le cas de la fissure des lutin on est dans du AD avec des pas de 4c, donc oui c’est bien deux niveaux different.

    J’espère que cela repond à vos questions.

    A+

    Patrick

  • par Le 9 septembre 2016 à 10h58

    Merci la réponse est très claire

  • par Le 9 septembre 2016 à 22h36

    Bonjour à tous.
    Dommage de ne pas le faire car c’est une course intéressante. Marche d’approche jolie et variée. Escalade très particulière au fond d’une large cheminée et donc nullement aérienne. Difficulté technique très limitée et sommet grandiose. Descente de type rando.
    Le matériel pour le faire : baudrier, casque, quelques dégaines, mousquetons pour relais et reverso ou 8, corde de 40 m au moins (je l’ai fait avec une corde de 35 m et c’était trop court).
    Cotation AD exagéré à mon sens.
    Bonne rando

  • par Le 10 septembre 2016 à 12h53

    Hello,
    Éternel débat :-) ! Déjà la cotation est AD inf, il a du 4b un pas de 4c dedans.
    Celui qui court dans le 5c trouve ça facile, celui qui est dans le 4 le trouve juste à son niveau, et celui qui en fait pas d’escalade "s’en met une" !
    C’est très difficile de donner un avis, une cotation car le jugement est personnel.
    La cotation AD inf se retrouve sur C2C, dans différents bouquins et articles du Caf (elle n’est pas de moi)

    L’idée était juste de dire à Mick1018 que ce n’est plus de la rando mais déjà de l’escalade.

    Après qu’on juge cela facile ou difficile chacun son interprétation.

    La ou est tous d’accord c’est que c’est beau et original !

    A+
    Pat

  • par Le 4 mars 2017 à 18h06

    Si tu es dispo le dimanche 23 avril Patrick. Que les conditions sont réunies (lente fonte de neige dans la fissure...?). Je serais sur Chambélo...
    Après ma publie sur le Bric Bouchet tu m’avais dit de te contacter pour une sortie "alpi" si je passais en Savoie.
    Ma première sortie escalade, en falaise : falaise des Dauphins au Pont du Fossé (05), j’avais réussi 4 voies en 5C en tête mais bien bien galéré sur une 4C (aucune chute). 1 autre sortie en salle que j’avais trouvé plus dure que la falaise. Voilà ma mini expérience. Mont Aiguille voie normale sans difficulté, montée en corde tendue mais c’est que du 3C.

  • par Le 5 mars 2017 à 09h49

    Hello,
    Merci pour l’invit’. Elle vous tente cette fissure :-)
    Pour la faire il faut que le canyon à l’intérieur soit vraiment sec, et même si cette année il y a peu de neige,le bouchon dans le trou de sortie a semaine dernière était bien présent. Faut attendre les chaleurs pour que ça passe. Enfin c’est mon expérience la haut.
    23 avril, c’est le jour ou on vote pour nos neuneus ? Quoiqu’il en soit s’il fait beau je serais surement sur mes planches, enfin j’espère.
    La grimpe c’est pour plus tard !
    Bon dimanche, A+
    PAT

  • par Le 5 mars 2017 à 12h27

    Ok, ah pour le vote je ne sais pas.... bon ben ca attendra. Jviens d’investir dans les skis de rando. Jviens de faire ma première sortie, trop bon en 100% poudreuse dans les forêts de Crévoux
    A+

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !