De Feurs à l’Ecopôle : randonnée au bord de la Loire

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
10m
Durée :
1 jour

Longue randonnée, magique, au fil de l'eau, entre le fleuve et ses bras morts (ou gourds), ses bras temporaires, ses anciennes gravières devenues des étangs et l'Ecopôle du Forez, une réserve ornithologique et un grand espace nature. – Auteur :

Accès

Ecopôle : prendre la D 496 qui relie Montrond-les-Bains et Montbrison. L’Ecopôle se trouve au nord de cette route. Embranchement à 2 Km à l’ouest de Montrond-les-Bains. Signalétique routière abondante.

Feurs : se rendre en rive gauche de la Loire (Feurs étant en rive droite). Tout de suite à l’ouest du pont sur la Loire, prendre la D 107. Parking tout de suite à gauche. Attention : barrière de gabarit de hauteur (pour les vélos sur le toit).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte 1 : IGN Série Bleue 2831E FEURS au 1:25000
  • Carte 2 : IGN Série Bleue 2832E VEAUCHE au 1:25000
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 329m
  • Horaire : 5/6h00
  • Distance : 16/18 Km
  • De Feurs au nord de l’Ecopôle : 6 Km
  • Boucle de l’Ecopôle : 4 Km + 2 Km optionnels
  • Retour : 6 Km
  • Ceci est un minimum qui ne tient pas compte des "explorations" des sentes entre les bras morts, les gravières et les accès au bord du fleuve

Précautions et difficultés

  • Toute la randonnée se déroule en zone inondable et est donc inaccessible en période de crue.
  • Un court passage dans une propriété privé, avec passages de clôture aménagés, demande de l’attention en raison de la présence possible de bétail.
  • Comme tout parcours en bordure de rivière ou de fleuve, il faut surveiller les enfants.
  • Attention à ne pas toucher la Grande Berce du Caucase, envahissante, urticante, toxique. Photo ICI. Dossier .

Sens de la randonnée

  • Elle peut se faire indifféremment au départ de Feurs ou au départ de l’Ecopôle.
  • L’itinéraire est mieux balisé et plus évident dans le sens Feurs ---> Ecopôle. C’est pourquoi je vais décrire le sens inverse.

Liens

  • Topo de la découverte de l’Ecopôle du Forez : ICI.
  • Vigilance crues : ICI
  • Météo France : ICI

Descriptif de l’Ecopôle à Feurs

De la nef d’accueil de l’Ecopôle, prendre au sud le sentier qui contourne la mare, puis sortir du parc pour longer le parking jusqu’à la barrière d’entrée.

Prendre à gauche et pénétrer dans le parc.

On rencontre une bifurcation où se trouve l’observatoire Bécassine.

  • on peut (optionnel, 2Km A/R) prendre à droite entre deux plans d’eau. Ce sentier, qui se fait en aller-retour, passe par l’observatoire Bihoreau et va jusqu’à l’observatoire Gourd Jaune, qui marque la fin de cette branche. Un peu avant d’arriver à l’observatoire, on peut aussi en empruntant à gauche un passage hors sentier et broussailleux, atteindre le bord de la Loire.

Continuer plein est, la boucle qui alterne bords d’étangs, bords de Loire et sous-bois.

On arrive à la cote 336 au nord de Villeneuve. Prendre plein nord, le chemin sur la digue, qui domine un chemin agricole à gauche.

On arrive à une bifurcation, prendre à gauche.

  • A droite, on peut gagner le bord de Loire, en franchissant un court passage avec une végétation parfois envahissante.

On arrive sur une petite route. Un passage aménagé permet de franchir une clôture qu’il faut longer, et en sortir par un autre passage aménagé.

Le sentier va ensuite continuer sur la digue, dominant la route à gauche.

Des marches vont permettre de descendre de la digue, pour cheminer tout au bord du fleuve.

On entre ensuite dans une ancienne gravière. Des plans d’eau à gauche, sont d’accès difficile. A droite, au contraire, on peut s’infiltrer et admirer les reflets sur les eaux immobiles, avec, de-ci, de-là des pêcheurs.

revenir sur le sentier principal qui va surplomber un peu le fleuve et arriver au parking du pont de Feurs.

Descriptif du retour, de Feurs à l’Ecopole

Par le même itinéraire, parcours fléché, jusqu’à la cote 336 au nord de Villeneuve.

De la cote 336, longer la petite route, et prendre à gauche, un passage qui amène sur le sentier du tour de l’Ecopôle, passant par l’observatoire Cormoran, face au grand étang.

Peu après on arrive au parking.

"Ma randonnée"

J’ai laissé ma voiture au parking de Feurs. Je me suis rendu à l’Ecopôle à VTT, en passant par l’aérodrome de Feurs-Chambéon. Entre l’Ecopôle et Feurs, le sentier des bords de Loire est interdit aux VTT sur une bonne partie du parcours.

Je suis revenu à Feurs par le sentier des bord de Loire.

Ensuite je suis revenu à l’Ecopôle en voiture.

L’après-midi étant bien avancée, j’ai fait le circuit de l’Ecopôle à VTT.

Le tout m’a pris plus de 4h00

Les sentiers des bords de Loire

Les sentiers des bords de Loire ont été inaugurés le 23 juin 2013. Désormais, 120 km sont accessibles aux marcheurs et vététistes entre le barrage de Grangent (à Saint-Just-Saint-Rambert) et Montrond-les-Bains, sur les 2 rives, sauf en amont de Saint-Just, où seule la rive droite est entièrement tracée.

  • D’Andrézieux-Bouthéon à Veauche par les bords de Loire, cliquer ICI
  • D’Unias à Montrond-les-Bains par les bords de Loire, cliquer ICI
  • De Veauchette à Craintilleux par les bords de Loire, cliquer ICI
  • D’Andrézieux-Bouthéon à St-Just-sur-Loire et au barrage de Grangent, cliquer ICI
Dernière modification : 16 mai 2018
Ecopôle du Forez, Loire

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 17 novembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 17 novembre 2012 à 00h14

    des images magnifiques et un topo qui illustre la géniale diversité de sorties qu’un marcheur peut accomplir rien qu’en s’inspirant des pages du site !

  • par Le 18 novembre 2012 à 01h02

    Vraiment de très belles photos Alain.
    C’est un environnement que je connais peu, un lieu de quiétude je suppose ?
    Mention spéciale à la 12eme photo.

  • par Quiviger marie pauleLe 19 novembre 2012 à 09h38

    Bonjour Alain,
    Très très belles photos.
    Bravo à vous

  • par Le 19 novembre 2012 à 15h43

    Merci Marie-Paule, pour être venue, de "l’Internaute", faire un petit tour sur Altituderando.
    Merci à Michel. La 12ème ? C’est un bon choix ! ET oui ! C’est une randonnée merveilleuse. La Loire était très calme ce jour-là. Les nombreux plans d’eau, immobiles, les oiseaux, tout est reposant. Jusqu’aux pêcheurs qui accueillaient avec philosophie une journée où les poissons avaient décidé de jeuner.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !