De Pralognan à Pralognan : tour de la Grande Casse en 4 jours

Difficulté
Moyenne
Dénivelé
3500m
Durée
3 jours et plus
Localiser le sommet

Avertissements et Droits d'auteur

Grande boucle autour du point culminant de la Savoie, la Grande Casse (3855m), offrant des paysages et des points de vues à la fois magnifiques et variés tout au long de ces quatre jours de marche.

Accès

Depuis Moûtiers suivre la direction de Bozel puis Pralognan-la-Vanoise. Se garer au parking des Fontanettes dont l’accès est fléché à travers le village.

Précisions sur la difficulté

Cette randonnée ne présente pas de difficulté technique, passage exposé, utilisation des mains ou autre... La seule difficulté que présente cette longue marche réside dans sa longueur justement, c’est pourquoi j’ai choisi de mettre comme difficulté "Moyenne".

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 3633 ET Tignes - Val d’Isère - Haute-Maurienne - Parc naturel de la Vanoise et TOP 25 3534OT Les Trois Vallées - Modane - Parc naturel de la Vanoise
  • Altitude minimum : 1450m
  • Altitude maximum : 2761m
  • Dénivelé positif : 3500m
  • Distance : 56,5km
  • Durée : 4 jours

Itinéraire

Jour 1 : Pralognan-la-Vanoise - Refuge de la Leisse

  • Carte IGN : TOP 25 3633 ET Tignes - Val d’Isère - Haute-Maurienne - Parc naturel de la Vanoise et TOP 25 3534OT Les Trois Vallées - Modane - Parc naturel de la Vanoise
  • Altitude minimum : 1450m
  • Altitude maximum : 2516m
  • Dénivelé positif : 1250m
  • Dénivelé négatif : 430m
  • Distance : 15,7km
  • Durée : 6h30
  • Refuge de la Leisse

Du parking des Fontanettes emprunter le GR 55 direction le refuges des Barmettes que l’on atteint en une heure environ. On poursuit direction le lac des Vaches puis le col de la Vanoise (2516m) qui est le point culminant de cette première journée. Tout au long de cette montée on profite d’un très beau point de vue sur l’Aiguille de la Vanoise, les Pointes de la Glière, la face Sud de l’Epéna, la Grande Casse et le glacier des Grands Couloirs.

Après le col de la Vanoise on passe les lacs Rond et du col de la Vanoise avant d’entamer la descente sur le Pont de Croé Vie. On traverse celui-ci et on continue sur le GR 55 direction Nord puis Est avant de rejoindre le refuge de la Leisse. Dans cette dernière portion on évolue avec là encore un beau point de vue sur la Pointe Mathews, la Grande Casse et la très belle arête reliant la Grande Casse à la Grande Motte en passant par le col de Pramecou ainsi que les rochers du Génépy et la Pointe de la Sana.

Jour 2 : Refuge de la Leisse - Refuge du col du Palet

  • Carte IGN : TOP 25 3633 ET Tignes - Val d’Isère - Haute-Maurienne - Parc naturel de la Vanoise
  • Altitude minimum : 2125m
  • Altitude maximum : 2761m
  • Dénivelé positif : 800m
  • Dénivelé négatif : 710m
  • Distance : 12,8km
  • Durée : 6h30
  • Refuge du col du Palet

Laisser le refuge de la Leisse en partant Nord-Est direction le col de la Leisse (2761 m) que l’on atteint après avoir passé le Plan et le lac des Nettes. Ambiance sauvage et désertique ; pour moi l’un des plus beaux passages de cette longue boucle.

Le col de la Leisse est le point culminant de cette journée et de cette randonnée. Après l’avoir passé on entame la longue descente jusqu’à Val-Claret que l’on contourne en empruntant la variante du GR 55 et qui nous permet de rejoindre la croix du chalet de Lognan. Pendant une grande partie de cette descente on profite d’un beau point de vue sur les Aiguilles de la Sassière, le Mont-Blanc et bien évidemment le Mont Pourri. On progresse alors sur le GR 5 pour arriver au col du Palet. Le refuge du col du Palet se trouve quelques dizaines de mètres en contrebas du col.

Jour 3 : Refuge du col du Palet - Refuge du Bois

  • Carte IGN : TOP 25 3633 ET Tignes - Val d’Isère - Haute-Maurienne - Parc naturel de la Vanoise
  • Altitude minimum : 1450m
  • Altitude maximum : 2652m
  • Dénivelé positif : 80m
  • Dénivelé négatif : 1180m
  • Distance : 12,8 km
  • Durée : 6h30
  • Refuge du Bois

La troisième journée est une longue descente à travers la vallée de Champagny-le-Haut pour rejoindre le refuge du Bois depuis le col du Palet. On rejoint en effet celui-ci après une courte montée avant d’entamer une traversée à niveau pour atteindre le col de la Croix des Frêtes. Ici, s’offre à nous, un très beau point de vue, que l’on conservera pendant une bonne partie de la descente, sur les faces Nord de la Grande Casse et de l’Epéna, sur la chaîne menant de la Pointe de la Grande Glière au Grand Bec, sur la crête des Vés ainsi que sur la Grande Motte.

A l’issue de cette longue descente on arrive au Laisonnay d’en Haut pusi celui d’en Bas un peu plus loin. A partir de là le cheminement se fait au bord du Doron, en rive gauche d’abord puis en rive droite après Friburge, jusqu’au refuge du Bois.

Jour 4 : Refuge du Bois - Pralognan-la-Vanoise

  • Carte IGN : TOP 25 3534OT Les Trois Vallées - Modane - Parc naturel de la Vanoise
  • Altitude minimum : 1450m
  • Altitude maximum : 2010m
  • Dénivelé positif : 1370m
  • Dénivelé négatif : 1150m
  • Distance : 15,2 km
  • Durée : 7h

La quatrième journée est à la fois la dernière et la plus longue des étapes de cette grande boucle. Après avoir évolué ces trois derniers jours dans des vallées à ciel ouvert cette dernière journée offre une belle marche en très grande partie en forêt.

En quittant le refuge du Bois on traverse le Doron par le pont routier avant de filer à l’Ouest, direction barrage EDF. Une fois que l’on a atteint celui-ci on s’élève dans le versant Nord-Ouest de la montagne de Méribel en suivant les directions enclos du Seil et Tour du Merle.

Après avoir passé le petit col à l’Est de la Tour du Merle on descend sur Plan Fournier. A partir de là il faut suivre la direction refuge du Grand Bec puis Mont Chevrier. En effet avec les mauvaises conditions météos et la fatigue nous avons préféré ce jour-là passer par le Mont Chevrier plutôt que prendre de l’altitude et ajouter du dénivelé en passant par le refuge du Grand Bec.

Après avoir atteint le Mont Chevrier on a presque terminé la journée. On entame la descente sur le ravin de Leschaux, descente qui bien que raide ne présente pas de dangers manifestes. Ensuite il faut suivre la direction des Darbelays en passant par la grotte aux Chèvres qui peut constituer un abri en cas de pluie. Une fois à Pralognan il faut retourner au parking des Fontanettes. Pour cela on suit la route qui rejoint ce parking depuis Pralognan avant d’emprunter le sentier qui traverse le hameau des Fontanettes et rejoint le parking de départ.

Variante pour le jour 4 : ne pas passer par le Mont Chevrier mais monter au refuge du Grand Bec puis rejoindre le col de Leschaux. Suivre alors le sentier en balcon au pied du de l’Aiguille du Bochor et qui mène au cirque du Creux Noir. Redescendre sur le refuge des Barmettes puis finalement le parking des Fontanettes.

Remarque : Les temps de parcours donnés ici le sont à titre indicatif. Ils correspondent aux temps que nous avons mis pour parcourir ces étapes, pauses comprises, et peuvent varier d’un randonneur à l’autre.

Dernière modification : 12 septembre 2017