De la Mer de Glace au glacier d’Argentière...

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1450m
Durée :
1 jour

Randonnée sans grande difficulté avec de très belles vues sur ces deux glaciers. Beaucoup de passages en sous-bois qui offrent, malgré tout, de nombreux belvédères sur la réserve des aiguilles Rouges et la vallée de Chamonix. – Auteur :

Accès

De Chamonix, prendre la direction d’Argentière. Peu avant Argentière prendre à droite, sans traverser le torrent, direction Le Plagnolet et son téléphérique. Faire environ 50 mètres et se garer sur le parking.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN TOP 25 3630 OT CHAMONIX Massif du MONT-BLANC
  • Distance : Environ 16km
  • Heure de départ : 9h
  • Heure de retour : 17h
  • Altitude de départ : 1250m
  • Altitude Max : 2170m

Date de la randonnée

  • Randonnée effectuée le 28 juin 2012. Préciser cette date n’est pas inutile, l’état des glaciers, variant très vite d’une année sur l’autre.

Descriptif

Du parking de Plagnolet rejoindre le sentier du petit balcon nord au dessus du Camping.

Descendre ensuite celui ci en direction du Lavancher.

Partie sans grand intérêt hormis le fait de pouvoir profiter de la fraîcheur d’un sous-bois par une journée de grande chaleur (30 degrés dans la vallée tout de même).

Traverser le Lavancher puis au bout du village monter en direction du Chapeau Chalet (1576 m).

Petite pause café avec un magnifique panorama et un propriétaire des lieux fort sympathique.

Un passage au belvédère s’impose...
Environ 200m aller-retour pour voir la langue terminale de la mer de glace et ses lacs turquoises. Il est possible de s’approcher de ces lacs en empruntant un passage non-balisé depuis le belvédère.

Une fois cette pause photo effectuée nous revenons légèrement sur nos pas pour prendre la direction de la tête des Prapators.

Un sentier parfois humide ou équipés nous y amène 300 mètres plus haut (1844 m).

Continuer en direction de la Croix de Lognan, passer ainsi les chalets de la Pendant et les premiers télésièges.

Arrivés à la croix et ses trop nombreuses installations prendre sans tarder en direction du glacier d’Argentière (belvédère) et le refuge de Lognan (2032 m).

Atteindre le premier point vue sur la glacier et si la chance est avec vous, profitez du spectacle ! Les chutes de séracs sont spectaculaires.

Ne pas hésiter à monter à hauteur du glacier et ainsi atteindre le 2ème point de vue. Voir le glacier sur sa longueur, immense et majestueux, restera pour moi un magnifique souvenir.

Pour le retour, descendre au refuge de Lognan (en travaux lors de notre passage). Poursuivre la descente parfois soutenue pour atteindre la piste de ski.

Le reste du parcours devient alors une “vraie corvée” !
Interminable, inconfortable jusqu’à l’arrivée à Plagnolet.

Si vous pouvez bénéficier du retour en téléphérique (depuis la Croix de Lognan) ne vous privez surtout pas !

Dernière modification : 16 mai 2018
Les balcons du Mont-Blanc

A propos

Auteur de ce topo :

Deux frères normands qui ont attrapé le virus ! Randonnées, treks, via ferrata... Tout est bon pour prendre du plaisir !

Topo publié le 21 septembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 21 septembre 2012 à 21h31

    Bienvenue David le Normand ! Toujours sympas ces ambiances du massif du Mont Blanc !

  • par Le 16 août 2014 à 22h00

    Superbe rando mais le Plagnolet n’est pas indiqué sur google maps ou les GPS. Pourquoi ne pas débuter au parking au bout de Le Lavancher ?

  • par Le 17 août 2014 à 22h39

    Ne pas hésiter aussi à monter le sentier à droite du point de vue supérieur. Il est rude (raide et 200 à 300 m de dénivelé supplémentaire) mais sur un rocher sur la gauche il y a de superbes vues à 360° (cairn), notamment vers l’aiguille des Grands Montets, sans la vue hideuse du téléphérique. J’ai été déçu du point de vue vers la mer de glace, qu’on ne voit plus du tout. Les deux lacs sont dans l’ombre le matin, donc pas terrible à photographier. Et au final avec la Tête des Prapators qui n’offre pas de vue (en sous-bois) et qui est très glissante à monter (sentier herbeux/boueux et étroit), il devient de plus en plus difficile de justifier de ne pas prendre le téléphérique malheureusement. Surtout que dans la lumière du matin/midi, les séracs sont moins bleus qu’en milieu d’après midi. Et que, comme tu dis, la descente est longue.

  • par Le 18 août 2014 à 10h13

    Le plagnolet est indiqué sur Géoportail ainsi que sur les cartes IGN. Il a été retenu comme départ pour son accès rapide et son très grand parking. Bien entendu vous pouvez tout autant laisser votre voiture au Le Lavancher, c’est le principe d’une randonnée en boucle ! ;)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !