Dent Nord-ouest de Maniglia (3197m), variante printanière

Difficulté :
Alpinisme AD
Dénivelé :
1300m
Durée :
1 jour

Sommet déjà peu fréquenté en été alors, avec la neige... Belle course d'alpinisme assez difficile à ne pas négliger. – Auteur :

Accès

Remonter la vallée de l’Ubaye jusqu’au parking avant Maljasset.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Informations pratiques

  • Carte : IGN TOP25 3538ET
  • Altitude départ : 1900m
  • Altitude arrivée : 3197m
  • Niveau technique : F jusqu’à la crête sommitale puis AD pour la cheminée/goulotte
  • Pente : 35° pour le couloir (300m) et 45° pour la cheminée (15m) avec passage mixte à 50° et souvent une corniche à 50-55° (5m) sur le haut.
  • Matériel : Rando estivale, raquettes, crampons, 2 piolets (courbés de préférence), baudrier, corde 40m mini., 1 ou 2 sangles, descendeur et chaussures hautes d’alpinisme bien sur...

L’itinéraire

  • De Maljasset aux Lacs du Roure

De Maljasset, suivre la route jusqu’à l’église puis prendre à droite une piste pour traverser le Torrent de Maurin.

Continuer sur la piste jusqu’à son terminus puis suivre le sentier qui monte dans le Vallon de Mary.

On passe devant la Croix de Passour (2201m).

Ensuite, prendre juste avant la Bergerie Supérieure de Mary (2365m) une rampe en ascendance vers la gauche pour atteindre une terrasse, juste en dessous des antécimes de la Pointe Haute de Mary (3206m).

Suivre la terrasse ainsi que les pentes naturelles qui nous amènent vers les Lacs Supérieurs du Roure (2671m).

  • Des Lacs du Roure au sommet

De là-haut, la Dent NW de Maniglia et son couloir ouest se dévoile sous son plus bel angle.

Traverser le Plan du Roure jusqu’à son milieu puis monter plein nord dans le grand couloir sud (le plus à gauche). Le remonter jusqu’à l’arête sommitale (3160m)

Maintenant commencent les hostilités : la cheminée d’accès au sommet se dévoile.

S’équiper et monter en assurage en posant une sangle où l’on peut en bas de la cheminée.

D’en haut, on a laissé une sangle pour assurer et faire un bon rappel de 15-20m.

Finir ensuite les derniers mètres faciles et ne pas trop s’approcher de l’arête, le rocher est très pourri et surplombant...

Panorama

Vraiment grandiose, toute la Haute-Ubaye, le majestueux Viso, le Mercantour, la Plaine du Pô, le Queyras, les Ecrins ainsi que la Vanoise.

La descente

Par le même itinéraire : Débuter la descente par le rappel de 15-20m, ensuite redescendre sur les fesses le grand couloir si la neige est très molle, le couloir se descend en 3 minutes chrono avec cette solution... un vrai gain de temps. Ensuite remettre les raquettes et redescendre tranquillement jusqu’au parking.

Impressions personnelles

  • Un des plus beaux sommets de la Haute-Ubaye, même s’il y en a des plus hauts.
  • On a pris qu’un piolet droit mais c’était vraiment limite, prendre 2 piolets si l’on veut jouer la sécurité.
  • Ne pas négliger l’ascension, l’approche est très longue (9km) et le dénivelé est beau pour une hivernale. Quand on arrive fatigués sur l’arête sommitale, la cheminée est bien plus difficile à grimper et la descente est interminable

Voies possibles

  • Combe sud (voie normale) : PD/AD, voir topo.
  • Couloir ouest : PD+, 45° sur 200m, facile pour le reste.
  • Versant nord : PD+, 45° sur 150m puis traversée exposée sur l’arête ouest, voie oubliée aujourd’hui.

Vidéo

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont de Maniglia (3183m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Topo publié le 26 avril 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 26 avril 2017 à 21h35

    Fredo ! Cette ascension à laquelle je n’ai pas eu les disponibilités pour y participer, va me laisser énormément de regrets !!!

  • par Le 27 avril 2017 à 09h33

    Ca donne vraiment envie d’aller en Ubaye !

    J’ai vu "Jack" à la descente du Rubren, il traînait tout seul sur le plan de Parouart x)

  • par Le 27 avril 2017 à 18h12

    c’est son terrain de jeu à "Djack"

  • par Le 30 avril 2017 à 01h44

    Cela fait plaisir de voir que l’on peut donner des idées avec un sommet dont j’ai fait le topo être escaladé - et en hivernal, chapeau ! Dans ce coin, ne manque plus que La pointe du fond du Roure et la Pointe haute de Mary...

  • par Le 30 avril 2017 à 05h00

    Salut, grip. La Haute de Mary, c’est prévu pour cet été, le fond du Roure, c’est peut-être pas encore dans nos cordes...
    Il faut que j’étudie, faut faire des repérages, pour l’instant j’ai vu qu’un seul passage dans les couloirs sud mais ça à l’air très casse-gueule et très peu engageant...

    A bientôt grip !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !