Dent de Crolles (2062m) par le Col du Coq et le Pas de l’Œille

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
662m
Durée :
demi-journée

Au départ du col du Coq le second sommet de Chartreuse présente plusieurs itinéraires d’ascension dont vous trouverez les topos sur altituderando. Le plus facile, et le plus fréquenté, passe par ce Pas de l’Œille. Moins beau que par le Trou du Glaz ou par le Sangle de la Barrère, il est très direct et permet une ascension très rapide. À privilégier quand on a peu de temps ! – Auteur :

Accès

Le départ du sentier, bien balisé, se situe sur la route du Col du Coq, versant Grésivaudan, quelques mètres après la dernière épingle sous le col.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte  : IGN TOP25 3334OT
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 1400m
  • Altitude d’arrivée : 2062m
  • Montée : 1h00/1h30
  • Distance : 4 km

Ascension

Après un départ en forêt, le sentier pénètre dans la prairie des Ayes. On le suit jusqu’au Col des Ayes à 1538m.

Du col, monter plein Est, par de raides lacets, jusqu’à la bifurcation à 1650m.

Laisser à gauche, le sentier qui part plein Nord, vers le Trou du Glaz , et continuer plein Est dans des pentes raides.

Le sentier oblique vers le Sud, puis de nouveau vers l’Est, en se rapprochant du sommet. On franchit une barre rocheuse sécurisée par une main courante. Par un couloir, on atteint le Pas de l’Œille, à 2026m d’altitude, qui permet de prendre pied sur le plateau sommital en passant près de l’Œille caractéristique.

On gagne facilement le sommet, en quelques minutes.

Retour

Par le même itinéraire.

La randonnée

J’ai prévu de passer un Week-End d’automne dans les Alpes, en faisant l’ascension des Grands Moulins et du Granier. J’arrive à Grenoble, un vendredi après-midi relativement tôt même pour un mois d’octobre.

Il me faut encore chercher un camping mais cela me laisse le temps de faire une courte ascension.

Mon choix se porte sur la Dent de Crolles ; que j’ai déjà gravie par le Trou du Glaz et puis par la Cheminée du Paradis ; et son itinéraire le plus direct.

Avec un sac réduit au minimum, je monte au sommet en 50 minutes. Au gré des lacets, j’observe l’ascension de deux petits jeunes, partis après moi, et qui me rejoindront au Pas de l’Œille.

La grande sensation du sommet est de s’approcher au plus près de la falaise et de contempler le Plateau des Petites Roches et la Vallée de l’Isère.

En ce jour d’octobre, le vent est si violent que j’ai peur de m’envoler, n’étant pas un grand gabarit. C’est donc à plat ventre que je m’approche du vide. Le vent est si violent que je ne suis quand même pas très rassuré.

Maudit micro-climat de Chartreuse ! Je suis sous un ciel couvert alors que tous les autres massifs sont au Soleil !

Je redescends pour chercher un camping tandis que la Chartreuse se dégage et que le Soleil inonde de sa lumière la Dent de Crolles.

Le lendemain j’aurai un temps magnifique.

Dernière modification : 16 mai 2018
Dent de Crolles (2062m) par le Trou du Glaz

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 18 mars 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !