Dent de Crolles (2062m) par le Trou du Glaz

  • Difficulté Moyenne
  • Dénivelé 700m
  • Durée 1 jour
Localiser le sommet

Avertissements et Droits d'auteur

Courte mais belle randonnée sur le second sommet de Chartreuse. La Dent de Crolles, second sommet de Chartreuse (alt. 2.062m), est une randonnée relativement facile (dénivelée 662m), à proximité de Grenoble, qui offre un beau panorama sur l'ensemble de la Chartreuse Sud, le Massif de Belledonne et la vallée du Grésivaudan.

Accès

Route du Col du Coq (D 30) accessible à partir du village de Saint-Nazaire-les-Eymes (N 90) entre Grenoble et Chambéry.
Le parking se situe de part et d’autre de la route à environ 500 m au-dessous du Col.
Panneau indicateur au départ du chemin, sur la droite en montant après la dernière épingle (alt. départ 1400m)

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP25 3334 OT Chartreuse Sud
  • Dénivelée : 700 m environ
  • Temps de marche : 4h15 (dont 2h15 de montée)

Après quelques minutes en forêt, le sentier débouche sur la prairie des Ayes (ruines du Habert des Ayes au-dessus à droite) et rejoint le GR 9 avant d’atteindre le Col des Ayes (alt. 1538m - 20mn)

Après quelques lacets dans l’alpage sous la face W austère et verticale de la Dent de Crolles, on atteint rapidement l’intersection (alt. 1.600 m) des 2 voies d’accès au sommet (à droite le sentier du Pas de l’œille, à gauche le GR 9 qui passe par le Trou du Glas - panneau indicateur)

Plus court mais plus ardu (pente, sentier pierreux) il est préférable d’emprunter l’itinéraire passant par le Pas de l’Œille à la descente et de monter par le Trou du Glas (cette option permet également l’accès au sommet par le Sangle de la Barrère) si l’on souhaite réaliser cette randonnée en circuit.

Suivre le GR 9 (balisage blanc et rouge) qui passe à proximité du Trou du Glas (sortie de l’un des plus importants réseaux souterrains d’Europe) puis s’élève dans la falaise par une succession de vires équipées (câbles) sur les passages les plus délicats.

Le cheminement est sans difficulté mais il convient toutefois de faire preuve de la plus grande attention sur les parties rocheuses rendues très glissantes (y compris par temps sec) par le passage des randonneurs.

Le cheminement se poursuit à travers la falaise (passage dans deux fissures étroites appelées "diaclases") puis après le deuxième ressaut câblé laisse à droite le sentier (croix blanche et rouge, point orange) du Sangle de la Barrère.

Variante : parfois vertigineux mais large et bien tracé, le sentier du Sangle permet de rejoindre le pas de l’Œille sous le sommet après une courte traversée S dans la falaise (15mn).

Si l’option ci-dessus n’est pas choisie, en continuant sur le GR 9 on débouche sur l’immense plateau sommital dans un magnifique décor de lapiaz, puis on quitte le GR qui poursuit en direction du Col de Bellefond pour monter S (panneau) en direction du sommet dont on aperçoit la croix.

Du sommet, au bord de l’impressionnante falaise qui domine de 800 m le plateau des Petites Roches, la vue porte jusqu’au Mont-Blanc.

Le retour s’effectue par le sentier du Pas de l’Œille (l’Œille ou "aiguille" en matérialise le départ à 150m NW du sommet - ce point marque également l’arrivée du Sangle de la Barrère) qui descend en lacets assez raides (pierreux et glissants au départ), emprunte un court passage câblé, puis traverse l’alpage des Ayes avant de rejoindre le chemin de montée.

Dernière modification : 15 décembre 2016