Du refuge des Clots au refuge des Chatons, en boucle

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour

Une belle boucle sous le plateau d'Emparis, en balcon sur le lac du Chambon, avec la vue incontournable sur la Meije, mais aussi sur les Grandes Rousses, le massif du Rochail, les Deux-Alpes et la Muzelle, et bien d'autres vues magnifiques. – Auteur :

Accès

De Vizille, prendre la direction du col du Lautaret par la RN 1091.
Après le barrage du Chambon, prendre à gauche la direction de Mizoen.
A l’entrée de Mizoen, prendre à droite la petite route menant vers Singuigneret, puis Les Aymes, direction les Clots.
Traverser le hameau des Aymes (très étroit), continuer sur l’étroite piste carrossable jusqu’au parking (barrière au bout).

Précisions sur la difficulté

Parcours entièrement balisé, sur bons sentiers.
Sentier en balcon au-dessus du lac du Chambon, quelques passages de ravines un peu exposés sur sentier bien entretenu.
Le retour après le refuge des Chatons traverse une longue et profonde ravine, mais le sentier reste bien marqué.
Avertir les personnes sensibles au vide.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3335 ET Bourg d’Oisans L’Alpe d’Huez
  • Altitude minimum : 1298 m
  • Altitude maximum : 2303 m
  • Distance : environ 14 km
  • Horaires : comptez entre 6 et 7 h
  • Balisage : GR 54 + panneaux jaunes et traits jaunes

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Au parking, poursuivre la large piste en balcon au-dessus du lac du Chambon, en direction des Clots (panneau).

On traverse quelques passages dans les schistes et quelques ravines, sur un sentier aérien surplombant le lac.

Au lieu-dit Lac Lovitel (panneau), on peut suivre la direction du lac pour lire les panneaux d’information du sentier découverte, puis rejoindre le sentier au bout de la passerelle.
Sinon poursuivre sur le GR.

On monte tranquillement dans un bois clairsemé pour arriver au refuge des Clots, perché sur un large promontoire.

Très belle terrasse offrant une vue magnifique et petit musée montagnard

Prendre derrière le refuge le sentier montant franchement en direction du plateau d’Emparis.
On arrive au niveau des fontaines pétrifiantes, superbe site alimentant la cascade de la Pisse au-dessus de la vallée de la Romanche.

Continuer le sentier montant en rive gauche du ruisseau pour déboucher sur le plateau et rejoindre la piste venant de Mizoen au lieu-dit Les Boliords (panneau).

Magnifiques vues sur la Meije, le Râteau, le glacier de la Girose, le Rochail, la Muzelle, le Pic du Mas de La Grave, le Goléon, et l’immensité du plateau.

Aller jusqu’au chalet du Fay, puis derrière le chalet, suivre à gauche la direction du refuge des Chatons (panneau).

On entame une longue traversée du plateau, avec des vues superbes et de nombreux chalets d’alpage, jusqu’à Sur Berche (panneau).

On se trouve alors sur l’autre versant, face aux Grandes Rousses, entre les pistes carrossables venant de Mizoen d’une part et de Besse d’autre part.
A main gauche, la crête de la Citirière barrée d’une large piste, sous laquelle on va passer.

En suivant toujours la direction Les Chatons, on arrive à l’Outre de Qoa (panneau), puis à Dessus Durvin (panneau) où on recoupe la piste.
Le sentier passe sous la piste, descend dans le vallon, traverse un lit de ruisseau (trait jaune au sol) puis remonte en face à droite sur l’autre versant.

On franchit encore une ravine (sentier bien renforcé), on poursuit en balcon face à la Meije vers quelques ruines au niveau de l’Alpe des Verts (panneau), puis on découvre le refuge des Chatons, sa belle terrasse avec vue et son petit potager.

Entamer alors la descente vers Singuigneret sur un sentier aérien et exposé au vide sur une large ravine, mais toujours bien marqué et assez large.

On descend ensuite dans les alpages, on recoupe la piste, le sentier continue la descente pour arriver à une belle bâtisse en pierre et une jolie fontaine.

Le chemin poursuit sous la fontaine pour atteindre le hameau de Singuigneret.
Traverser le hameau pour rejoindre une dernière fois la piste.

Prendre en face et légèrement à gauche une sente qui descend droit dans le bois jusqu’au parking.

Dernière modification : 18 novembre 2018
Plateau d’Emparis et retour par Loutre de Quoa

A propos

Auteur de ce topo :

"Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime. La marche nettoie la cervelle et rend gai". SAMIVEL (Le Grand Oisans Sauvage)

Randonnée réalisée le 16 novembre

Topo publié le 19 novembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 20 novembre à 08h54

    Très belle randonnée et magnifiques photos... C’est vrai que les paysages font vraiment penser à une "petite Mongolie". J’aime beaucoup toutes ces cabanes d’alpage et la cascade issue des fontaines pétrifiantes est superbe. La vue sur les sommets environnants n’est pas en reste... Merci pour ce beau partage.

  • par Le 20 novembre à 21h29

    Merci Ozenn, c’est un plaisir de partager ces beaux moments.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !