El Peñon (2881m) et Peña de Xuans (2838m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour

Deux sommets sauvages, et très peu fréquentés, dans un décor minéral, mais aussi aquatique avec ses nombreux lacs. – Auteur :

Accès

Direction l’Espagne, via le col du Pourtalet, et se diriger vers Panticosa, puis prendre la route de Baños de Panticosa.
Se garer sur le parking.

Précisions sur la difficulté

Entre le refuge de Bachimaña, jusqu’aux sommets des deux pics, aucun balisage.
Pour les deux sommets, certains passages nécessitent l’utilisation des mains.
Crête assez aérienne pour les deux.
Niveau Montagnard, pour la boucle, et Expérimenté pour les lacs.

Les infos essentielles

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Randonnée effectuée en solo.

Mon objectif est de gravir El Peñon, appelé aussi pic de Serrato, et la Peña de Xuans, en boucle depuis Baños de Panticosa.

L’itinéraire passe par les lacs de Coanga, Xuans, Lavaza, et Serrato.

Cette randonnée est modulable, puisqu’elle permet aux randonneurs d’aller au refuge de Bachimaña et de pouvoir rester sur ce site, ou de pousser à l’ibon de Coanga.

Les autres pourront continuer jusqu’à l’ibon de Xuans, et de revenir par Los ibones de Lavaza,et de Serrato, sans gravir les sommets.

NB : Sur les cartes espagnoles, il y a deux pics Serrato, dans le secteur, mais sur certaines cartes, un double nom est apposé.

Le pic de Serrato, (2695m) appelé aussi Tablato (gravit l’année dernière) se trouve au-dessus de l’embalse de Brazato, et près du pic de Brazato.

Aujourd’hui, il s’agit du pic Serrato, appelé El Peñon (2881m) situé sur le secteur de Bramatuero.

Direction Baños de Panticosa et se garer sur le parking situé à l’entrée.

S’orienter Nord vers le refuge de Casa de Piedra.

Poursuivre sur le GR11 (balisage rouge et blanc) jusqu’au refuge de Bachimaña, qui pour certains est déjà un objectif.

J’ai mis 1h20 pour 590m de dénivelé pour atteindre le refuge de Bachimaña.

On quitte le GR11 à partir du refuge, que l’on contourne par la droite en s’orientant Est, Sud-Est, en descendant une pente herbeuse.

On repère une sente, avec quelques cairns, et qui amène à l’ibon Coanga.

Comptez 25 minutes pour 150m de dénivelé depuis le refuge de Bachimaña, pour atteindre l’Ibon Coanga.

Petit lac sauvage au milieu des rochers.

Le contourner par la gauche, en direction du Nord, mais il faut rapidement laisser la sente, et ne pas poursuivre dans cette direction, sinon on arrivera à l’embalse de Bachimaña Alto.

Prendre rapidement Sud-Est, en visant la crête d’une barre rocheuse.

Il y a de temps en temps des cairns, mais ça part dans tous les sens, car plusieurs possibilités s’offrent aux randonneurs qui peuvent aller directement aux lacs Lavaza, à l’ibon de Xuans, etc....

Endroit assez "paumatoire".

Le mieux c’est de viser la barre rocheuse, et prendre Nord, Nord-Est, puis Est.

On traverse un pierrier, et enfin on aperçoit l’ibon de Xuans.

De l’ibon de Coanga, j’ai mis 45 minutes pour 300m de dénivelé.

Après en avoir fait le tour, je remonte un pierrier Sud-est, pour arriver à un faux col.

El Peñon se situe à gauche, et la Peña de Xuans, à droite.

Pour El Peõn (pico Serrato), gravir la crête Nord, mais parfois, il faut la redescendre à cause des barres rocheuses.

Certains endroits nécessitent l’utilisation des mains, donc bien assurer ses prises.

Dans l’ensemble, le rocher est bon, et il suffit de suivre les cairns. On reste toujours côté Est de la crête (côté Ibon de Bramatuero Alto) et non pas Ouest car c’est le vide assuré (côté Ibon de Xuans).

Depuis l’Ibon de Xuans, j’ai mis 40 minutes pour 400m de dénivelé, pour atteindre le sommet d’El Peñon o pico de Serrato)

Panorama époustouflant sur le Vignemale, les pics d’Enfer, le Garmo Negro, les Pics Algas, Argualas, Los Batanes, Peña de Xuans, et tous les lacs avoisinants ( Bachimana, Bramatuero, Letrero...

En redescendant on peut aller jusqu’à l’Ibon de Bramatuero Alto, et on l’atteint en 20 minutes maximum, mais mon temps étant limité, j’ai préféré poursuivre en direction de la Peña de Xuans, mon deuxième objectif.

Revenir sur ses pas, jusqu’à ce faux col, puis continuer Sud, pour aborder la crête sur la droite menant à la Peña de Xuans, que l’on a en visuel.

Une sente est visible avec des cairns, et elle se trouve toujours sur le versant côté Ibon de Lavaza. Certains passages nécessitent l’utilisation des mains.

Comptez 15 minutes pour atteindre le sommet.

Pour le retour, je me dirige Sud, Sud-Est, en surplombant l’Ibon de Lavaza, que je contourne sur la gauche.

Aucun sentier, juste le feeling pour trouver le bon cheminement, car il faut descendre parfois une cheminée herbeuse entre les barres rocheuses.

On continue Ouest, puis sud-ouest, en laissant sur la droite l’Ibon de Lavaza Supérieur, puis on arrive à l’Ibon de Lavaza Inférieur que l’on contourne sur la gauche.

On débouche sur l’Ibon de Serrato que je laisse sur ma droite et toujours direction Sud, je vais enfin retrouver un sentier cairné, puis le GR11 qui ramène à Baños de Panticosa.

Dernière modification : 13 novembre 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : 02rando

Je suis un photographe amateur, passionné de montagne et de nature. je vis dans les Pyrénées, en vallée d'Ossau. Je randonne dans les Pyrénées françaises et espagnoles, mais aussi dans les Alpes, notamment dans le Mercantour, et depuis peu dans le val d'Aoste en Italie. J'ai créé mon propre site pour partager ma passion de la montagne. Plus de 300 randonnées pour tous niveaux avec la possibilité de (...)

Randonnée réalisée le 26 août

Topo publié le 13 novembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !