Entre Val de Rhêmes et Val Savarenche par le Col di Nivoletta (Punta Basei - 3338m) et le Col di Leynir (Mont Taou Blanc - 3438m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
2480m
Durée :
3 jours et plus
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Trois jours entre Val de Rhêmes et Val Savarenche avec passage par deux cols à plus de 3000m et ascension facultative de deux beaux sommets à plus de 3000.

Accès

Thumel tout au bout du Val de Rhèmes.
Val d’Aoste, atteint par le tunnel du Mont-Blanc ou le Col du Petit Saint Bernard. Prendre la direction d’Introd, puis celle du Val de Rhêmes. Remonter toute la vallée jusqu’au terminus autorisé de la route. Se garer au vaste parking.

Précisions sur la difficulté

Les difficultés (obligatoires) se concentrent dans les cent premiers mètres de dénivelée à la descente du Col di Leynir côté Val de Rhêmes. L’ascension des sommets est facultative. Un court passage un peu délicat pour le Taou Blanc. Petit pas d’escalade dans le ressaut final de la Punta Basei.

Pour les cols

Col di Nivoletta par le val de Rhêmes : longue remontée de la vallée d’abord dans les alpages puis dans la caillasse et une ancienne moraine. Bien tracé. Bon chemin à la descente dans la caillasse avec éventuellement passage de névé et de plaques de neiges jusque tard en saison, puis dans les alpages.

Col di Leynir par le Valsavarenche : aucune difficulté, bonne trace tout le long de la montée. Descente côté Val de Rhêmes, très délicates sur les cent premiers mètres de dénivelé, avec pierrier instable et raide en bordure de névé. Crampons indispensables si le passage est encore enneigé.

Pour les sommets

Punta Basei : techniquement plus dur que le Mont Taou Blanc. Cheminée équipée d’une corde fixe pour accéder au sommet. Bon pas de II+/III, peu exposé mais à ne pas négliger. Attention s’il reste de la neige.

Mont Taou Blanc : pas de difficultés particulières, longue remontée dans l’immense pierrier de la face Sud, presque entièrement tracée. Attention toutefois au passage des dalles peu au-dessus du Col di Leynir permettant d’accéder à la face sud. Petit passage câblé, court et peu exposé, mais pouvant impressionner.

Vu l’altitude de l’ensemble (entre 3000 et 3400), les conditions peuvent bien évidemment changer rapidement. Méfiance donc s’il reste de la neige ou si les dalles sont humides voire verglacées.

Les infos essentielles

  • Carte IGC 1/50 000 (Istituto Geographico Centrale) : Carta dei sentieri e dei rifugi N°3 / Il Parco Nazionale del Gran Paradiso.

Les cartes italiennes n’ont pas la qualité des cartes IGN ou Suisse ! Particulièrement peu précise, celle-ci est néanmoins suffisante pour ce parcours. Peut-être existe-t-il de meilleures cartes pour cette partie de l’Italie.

  • Dénivelée totale sur les 3 jours : 1915m (2480m avec les deux sommets)
  • Distance totale : 28km

1er jour

  • Altitude minimum : 1768m
  • Altitude maximum : 2285m
  • Dénivelé : +520m
  • Horaires : 1h30 à 2h

2e jour

  • Altitude départ : 2285m
  • Altitude maximum : 3130m (3338m)
  • Altitude arrivée : 2532m
  • Dénivelé : +845 m (+1050m) / -600m (-800m)
  • Horaires : 6 à 7h

3e jour

  • Altitude départ : 2532m
  • Altitude maximum : 3084m (3438m)
  • Altitude minimum : 1768m
  • Dénivelé : + 550m (+ 910m) / - 1320m (- 1670m)
  • Horaires : 6 à 8 h. Longue descente du Vallone della Vaudaletta !

Prévoir une paire de crampons et un piolet s’il reste de la neige !

Itinéraire

1er jour

De Thumel au Refuge Benevolo

Chemin N°13 bien balisé.
Du parking, continuer sur la route fermée à la circulation jusqu’au premier virage, Prendre à gauche le sentier n ° 13. Il passe près d’une maison en contrebas de la route, traverse une zone boisée puis s’élève en rive droite de la Doire de Rhêmes. Il recoupe la route non goudronnée dans un virage au niveau d’un petit pont, puis en rive gauche gagne les ruines des cabanes de Lavassey et finalement le sympathique refuge Benevolo.

2e jour

Du Refuge Benevolo au Col di Nivoletta
Du refuge prendre le chemin 13b qui conduit à l’alpage de Basei. Ne pas aller jusqu’aux cabanes, mais suivre le chemin principal, direction S-SE qui remonte en rive droite orographique le cours de la Doire de Rhêmes. D’abord dans de riches alpages fleuris, il atteint rapidement la caillasse et un monde très minéral. Remonter les pentes détritiques en suivant le bon chemin tracé dans la pierraille. Des cairns indiquent la direction. D’abord S-SE, il oblique Est dans le haut puis s’oriente de nouveau S-SE au dessus d’un ressaut rocheux. La ligne de crête et le grand cairn marquant le col sont en vue. Cette montée offre des vues magnifique sur les faces Nord des sommets de Haute-Tarentaise, de la Pointe de la Galise à la Tsanteleina.

Gagner, toujours dans la caillasse, le Col di Nivoletta (3130m) duquel tout le massif du Grand Paradis et les lacs du plateau du Nivolet se laissent admirer. Cette crête marque la limite des régions Piémont et Val d’Aoste.

Ascension de la Punta Basei (alt. 3338m).

Du Col di Nivoletta, suivre la large crête détritique vers le Sud (sente). Passer le col Basei (3176m) en restant sur la ligne de crête, jusqu’à arriver en bordure du glacier de Basei (Ghiacciaio Basei). Juste au-dessous du sommet, passer côté Sud (Ceresole) et atteindre une cheminée issue du sommet. On passe près d’une boîte aux lettres (trou particulier dans la roche). Remonter la cheminée en escaladant grâce à une corde fixe (II + / III, court). Vue à 360° immense sur le Grand Paradis notamment, mais ne manquez pas, en particulier, la Grande Casse et la Grande Sassière sous des angles inhabituels.

Rejoindre par le même itinéraire (attention à la désescalade) le Col di Nivoletta.

Du Col di Nivoletta au Refuge Savoia

Du col, prendre vers le Nord le bon chemin, qui passe sur une large vire sous la barre sommitale des Cime di Nivoletta. En vue du Lac Leità, il s’oriente Est puis Sud au niveau du Lac. Dans les alpages, il atteint rapidement le Refuge Savoia, presque un hôtel, que l’on aperçoit qu’au dernier moment. On peut également aller jusqu’au refuge Città di Chivasso (C.A.I.) un peu plus haut (alt. 2604 m).

3e jour

Du Refuge Savoia au Col di Leynir

Du refuge Savoia, dans un labyrinthe de chemin, se diriger vers le Lago Rosset et le longer par la droite (chemin 3b). Au-dessus du lac, laisser une sente vers le Lago Tre Becchi et continuer sur le sentier 3b qui grimpe vers la combe issue du Col de Leynir au milieu de roches de toutes les couleurs. Remonter la combe par le sentier sans difficulté jusqu’au Col di Leynir (3084 m).

Ascension du Mont Taou Blanc (alt. 3438m)

Du col, prendre de bonnes traces à droite. Peu après, gravir une dalle qui permet de prendre pied dans l’immense pierrier de la face Sud (câble), dans lequel un sentier serpente jusqu’aux rochers dans sommitaux. Vue extraordinaire tout azimut.
Redescendre au col.

Descente du Vallone della Vaudaletta

Basculer alors sur le versant nord en longeant prudemment le reliquat du glacier de la Vaudaletta (moribond). Prudence sur les 100 premiers mètres de dénivelé. On rejoint un replat avec un petit lac et des cairns indiquent un bon chemin qui va descendre toute le Vallone della Vaudaletta.
D’abord dans les cailloux avec une orientation Nord, il s’oriente à l’Ouest dans de magnifiques alpages. Le bon sentier passe à l’Alpage de la Vaudaletta (cabanes restaurées). La combe s’oriente alors franchement Nord-Ouest et la pente s’accentue obligeant le sentier à de multiples virages. Il termine en forêt et arrive à Thumel.
Rejoindre le parking.

Dernière modification : 16 mai 2018
Col de Rhêmes-Calabre (3076m) et Col de Fons (3067m)

La carte du topo « Entre Val de Rhêmes et Val Savarenche par le Col di Nivoletta (Punta Basei - 3338m) et le Col di Leynir (Mont Taou Blanc - 3438m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Entre Val de Rhêmes et Val Savarenche par le Col di Nivoletta (Punta Basei - 3338m) et le Col di Leynir (Mont Taou Blanc - 3438m) »

Doire de Rhêmes Refuge Benevolo et la Granta Parei (3387m) Granta Parei (3387m) Fond du Val de Rhêmes Fond du Val de Rhêmes Fond du Val de Rhêmes Sous le Col di Nivoletta Sous le Col di Nivoletta Linaire des Alpes Sous le Col di Nivoletta Sous le Col di Nivoletta Dans la caillasse sous le Col di Nivoletta Col di Nivoletta Col di Nivoletta Col di Nivoletta La Tsanteleina Punta Basei Punta Basei De la Punta Basei Val de Rhêmes Val de Rhêmes Punta Basei Lac Rosset Lac Rosset En montant au Col di Leynir En montant au Col di Leynir Les Lacs du Nivolet Les Lacs du Nivolet Le Lago Rosset En montant au Col di Leynir Sous le Col di Leynir Du sommet du Mont Taou Blanc  Mont Taou Blanc Col di Leynir Col di Leynir Vallone della Vaudaletta Vallone della Vaudaletta Vallone della Vaudaletta Vallone della Vaudaletta