Entre la Virenque et la Couvertoirade (Larzac)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
320m
Durée :
1 jour

La Virenque sépare le Causse de Campestre de celui du Larzac. C'est en suivant son cours que nous atteindrons le célèbre Causse du Larzac pour rejoindre la magnifique cité templière de la Couvertoirade. Ses constructions typiques avec leurs toitures de lauzes rappellent la rudesse de cette région. Une nouvelle traversée de l'aride causse nous ramènera vers les gorges de la Virenque et notre point de départ. – Auteur :

Accès

A partir d’Alzon (Gard) prendre la D999 en direction de la Cavalerie. Au col de la Barrière prendre à gauche la D273 en direction de Homs, dépasser le hameau et peu après l’embranchement vers le Mas Gauzin, le GR71 traverse la route, se garer à proximité.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte : Topo guide Tour du Larzac-Templier-Hospitalier ai 1/5000.

Itinéraire :

Suivre le GR71 qui se dirige vers l’ouest en traversant le causse de Campestre, puis descend dans le lit de la Virenque . Arrivé dans le lit, remonter sur la droite son cours asséché, véritable tunnel dans la végétation jusqu’au pont.

Remarquer à gauche au niveau de la pile la perte de la Virenque avant de remonter sur la rive droite où un chemin nous conduira jusqu’aux ruines du Bousquet.

Descendre vers le sud puis à l’ouest vers le centre équestre de Gaillac que l’on traversera. A la sortie du centre le chemin goudronné recoupe le GR71D qui après un cheminement typique nous conduira aux remparts de la Couvertoirade.

Une visite des lieux s’impose avant de poursuivre par le GR71.

Remarquer au passage la célèbre lavogne et le moulin de Redondel, peu après la piste descend vers la Virenque. Suivre le GR, on retrouvera notre chemin de l’aller et après la remontée sur le causse, notre point de départ.

Quelques photos complémentaires  : ICI

Dernière modification : 25 juin 2018
Entre le Caylar et la Couvertoirade - Larzac Méridional

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Randonnées pédestres

Topo publié le 1er décembre 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 1er décembre 2010 à 21h18

    Bienvenue "Pablo" pour ce premier topo sur altituderando.
    Le monde est petit n’est ce pas mon ancien collègue spéléo nimois.......

  • par foxyLe 2 décembre 2010 à 18h40

    super Pablo...ce sont des coins magnifiques rudes et sauvages !! en attendant d’autres découvertes !!!

  • par Le 2 décembre 2010 à 21h20

    Mais c’est pas possible, il connait tout le monde ce Jean Marie !!!!!
    Bienvenue Pablo sur Altituderando, on attend d’autres vues du Sud !!
    Vincent

  • par CharlieLe 18 mai 2016 à 23h01

    Bonjour,

    Je souhaite faire cette randonnée début juin, mais je ne comprends pas bien d’où est-ce qu’il faut partir, quelqu’un pourrait il m’éclairer ?

  • par Le 22 mai 2016 à 07h31

    Le point de départ est à l’intersection de la D 273 entre les hameaux d’Homs et du Luc et le GR 71
    Données Géoportail : Long 3°22’ 51.5 Lat 43° 56’ 18,9 Alt 746 m
    Bonne randonnée
    On pourrait également partir du village de la Couvertoirade (parking payant)

  • par MONTEBELLOLe 6 février 2017 à 20h06

    J’ai l’intention de faire une randonnée sur 3 jours. 1°) LE CAYLAR - ALZON 2° ALZON - DOURBIES et le troisième jours DOURBIES - MEYRUEIS en passant par CAMPRIEU. J’aimerais avoir quelques renseignements sur le tracé, le temps et le nombres de KMs. Merci d’avance

  • par Le 7 février 2017 à 11h17

    Le projet est tout à fait réalisable, toutefois il faudra compter entre 25 et 30 km par étape sur un parcours accidenté. De plus il conviendra d’attendre les beaux jours, la semaine dernière il y a eu de fortes chutes de neige (40 à 50 cm) sur ce secteur. En été, attention à la chaleur et être prudent pour l’eau.
    La première étape se fera en descendant dans la Virenque avant de remonter sur Campestre. Pour des raisons de longueur d’étape, je conseillerai de faire Campestre-Alzon par le CD49 peu fréquenté et offrant un superbe paysage.
    Pour la deuxième étape, il conviendra de monter vers le mythique sommet de St Guiral par les GR71A et 71 avant de descendre vers Dourbies par le GR66.
    La dernière étape débutera par une forte montée sur le GR66 pour se poursuivre sur un parcours en sous-bois sur le GR66A jusqu’à Camprieu. Pour redescendre sur Meyrueis je suggère le sentier GR62 qui passe en vue de l’abime de Bramabiau avant de rejoindre le GR66 pour une agréable descente vers Meyrueis.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !