Épaule du Bec d’Arguille (2688m) par la combe de la Croix

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour

Accessible par le col du Glandon, au-dessus de la commune de Saint-Colomban-des-Villards, la combe de la Croix dévoile de petites merveilles, jalousement gardées par de majestueux sommets. Un superbe vagabondage ... – Auteur :

Accès

De la vallée de la Maurienne, à Saint-Etienne-de-Cuines, remonter la belle vallée des Villards jusqu’au col du Glandon. Se garer au grand parking aménagé.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3335 ET Le Bourg d’Oisans - L’Alpe d’Huez
  • Altitude départ : 1920m
  • Altitude Haute : 2688m
  • Dénivelé : 1000m
  • Distance : 14km

Conditions

Rando réalisée le mercredi 25 septembre, été indien splendide.

Itinéraire

Du col du Glandon (1924m), un sentier bien marqué à flanc des derniers éperons rocheux de la chaîne des Aiguilles de l’Argentière, entre dans la combe de la Croix.

Après le Plan des trois eaux (2134m), le sentier monte doucement, puis plus allègrement au niveau du verrou rocheux, vers le lac de la Croix qui se niche vers 2400m.

En contournant le lac par sa droite et en montant plein nord (sente et cairns), on rejoint ensuite une barre rocheuse où plusieurs passages sont possibles et dont le plus facile est le col du Sambuis (2528m).

Dans un univers minéral où les sentes se dispersent entre les blocs, on longe plein ouest cette barre rocheuse pour rejoindre le point haut côté 2688.

On continue plein nord, en évitant quelques à pics qui se révèlent au fur et à mesure, interdisant tout passage direct et nécessitant de menues mais nombreuses redescentes ...et remontées ...

Si l’idée de gravir le Bec d’Arguille (2891m) pouvait nous titiller, ses pentes en éboulis ont vite calmé nos ardeurs du jour ...

Le retour se fait gentiment, sans véritable itinéraire, mais plutôt au gré des nombreux petits lacs qui se laissent découvrir, dont les plus importants sont ceux du Sambuis.

Un beau sentier (itinéraire balisé pour monter à la cîme du Sambuis) rejoint le plan des trois eaux et la passerelle qui franchit le torrent.

La combe de la Croix et ses abords proches offrent un réel émerveillement grâce notammet aux grands sommets aériens que l’on découvre : aiguilles de l’Argentière, Rocher Blanc et Rocher Badon (plus de glacier), plus loin Puy Gris, etc.

S’ils n’atteignent jamais 3000m, ils donnent une impression de haute montagne, de majesté, de solitude.

Tout au long de la vallée des Villards, de longues et superbes combes pénètrent au plus profond de la chaîne de Belledonne et promettent d’innombrables randonnées de tous niveaux. A suivre...

Dernière modification : 16 mai 2018
Col de la Croix (2529m)

A propos

Auteur de ce topo :

Une alchimie particulière à laquelle je ne m attendais pas. Les montagnes de Savoie (et quelques autres en Isère) et mon cocker anglais Simba. Douze années de montagne partagées sans aucune exception. Quelquefois dans des lieux où il n aurait peut-être pas dû se rendre pour cause de territoire protege, mais quelquefois aussi dans des courses difficiles ou il semblait inimaginable d amener un tel (...)

Topo publié le 26 septembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 28 septembre 2013 à 18h14

    Bonjour Christine.
    Les photos 7 et 8 ---> reliquat du glacier de l’Argentière.
    Les photo 12 et 13
    A gauche ---> reliquat du glacier de la Combe Madame
    Au centre ---> reliquat du glacier du Rocher Blanc

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !