Esterel - Le cap du Dramont (127m)

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
230m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Cerné par l'urbanisation, le cap du Dramont, cet ancien volcan de l'ère primaire est un véritable espace sauvage. Le site est classé et protégé. Cette randonnée, toujours belle avec ses contrastes de couleurs entre le rouge de la rhyolite et le bleu ou l'émeraude de la mer, peut devenir magique le matin ou le soir. Avant d'aller à la plage ou après. Plusieurs variantes d'itinéraire sont possibles.

Accès

D 559, route côtière dite "Corniche de l’Esterel", entre Saint-Raphaël et Agay. La forme conique du Dramont est facilement repérable avec son sémaphore sommital.

Plusieurs parkings possibles. La description va être faite à partir du premier cité.

  • A l’est : le parking de la plage de Camp Long
  • A l’ouest : le parking de la "Plage du Débarquement"
  • A l’ouest toujours : le parking du port du Poussaï

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3544ET
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 0m
  • Point Haut : 127m
  • Horaire : 2h/3h00
  • Distance totale : 4,5 Km

Liens Wikipédia

Balisage

  • Traits jaunes et quelques panneaux indicateurs

Du parking de Camp Long au port du Poussaï

Du parking, suivre au sud-est la piste de desserte du sémaphore.

On arrive à une bifurcation. Continuer la piste qui effectue un lacet.

Après un virage, on arrive à une autre bifurcation. Prendre la branche de droite jusqu’à une nouvelle bifurcation. Prendre à gauche. On arrive à la selle entre les deux éminences du Dramont.

Prendre à gauche et gagner la plate-forme avec un pylône et une ancienne batterie, alt. 107m.

Revenir à la selle et prendre la direction du sémaphore. Panorama limité, alt. 127m, panneau informatif.

Redescendre et, avant d’arriver à la selle, prendre une piste à droite. Cette piste est prolongée par un sentier. On arrive à une bifurcation que je vais appeler B1. Prendre à droite, plein ouest.

Environ 250 mètres après la fin de la piste, repérer à gauche une sente qui va quitter l’itinéraire balisé et descendre à proximité de la Pointe de l’Esquine de l’Ay.

On passe près d’une belle aiguille ocre rouge qui peut se surmonter assez facilement. Les voies d’escalade étant situées en face est.

Le sentier remonte sur l’itinéraire balisé. Quand le sentier devient une piste, prendre une nouvelle sente. Je vais appeler ce point B2.

La sente descend vers la côte sauvage et l’on peut pleinement admirer l’île d’Or qui, dit-on, aurait inspiré Hergé pour l’Île Noire.

Suivre cette sente, puis descendre au plus près de la côte pour contourner par le sud-ouest la Maison Forestière du Poussaï.

Par la côte, et quelques rochers faciles, gagner le petit port du Poussaï.

Du port du Poussaï au parking de Camp long

Deux options

  • Option 1 (plus rapide) :

Remonter la petite route d’accès au port sur environ 200 mètres.

Prendre une piste à droite, panneau "Retour rapide Parking de Camp Long". Suivre cette piste jusqu’à une intersection.

Prendre à gauche sur environ 550 mètres où l’on arrive à une intersection.

Prendre à gauche, jusqu’au parking de Camp Long.

  • Option 2 (plus joli) :

Après l’indispensable visite du petit port, revenir par le même itinéraire au point B2.

Prendre le sentier à droite et parvenir au point B1.

Ne pas prendre la piste, mais le sentier à droite, balisage trait jaune.

Suivre ce sentier, en grande partie en balcon, jusqu’au parking de Camp Long.

Autres randonnées dans les massifs des Maures et de l’Esterel

Dernière modification : 16 mai 2018
Esterel - Pic du Cap Roux (453m) et Rocher Saint Barthélemy (203m)

La carte du topo « Esterel - Le cap du Dramont (127m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours