Esterel - Les Suvières (559m) et le sommet du Marsaou (547m) par le col de Belle Barbe et le lac de l’Ecureuil

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
610m
Durée :
1 jour

Longue randonnée en boucle presque parfaite qui traverse l'intérieur du massif du sud au nord. Ascension suivant un ravin, en fait un petit vallon, et descente par un sentier balcon. Baignade possible en aval du lac de l’Écureuil. – Auteur :

Accès

Au rond-point, à l’ouest d’Agay, passer sous le pont de la voie ferrée et prendre la D 100 au nord-ouest, panneau Massif de l’Esterel (il ne s’agit pas du grand viaduc du centre du village). Peu après la zone artisanale, prendre à droite la route forestière indiquée Massif de l’Esterel. On passe vers la Maison Forestière de Gratadis. On ne franchit pas le gué du Grenouillet, mais on prend ,130 mètres avant ce dernier, une petite route à gauche. Se garer peu après, sur le plateau, au col de Belle Barbe.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3544ET
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 45m
  • Point bas : 20m
  • Horaire : 7h30/8h00
  • Distance totale : 20 Km
  • Distance A/R pour le sommet du Marsaou : 0,6 Km

Réglementation

  • L’accès au massif est réglementé en été avec possibilité d’interdiction totale en cas de risques d’incendie.
  • Niveau de Danger Feux de Forêt : lien ICI

Balisage

  • Blanc/rouge du GR 51 partiel pour l’aller et sur la majeure partie du retour.

Difficulté

  • La longueur.
  • Petit ressaut rocheux, facile, pour accéder au sommet des Suvières.
  • Absence de balisage sur une partie du parcours "aller".

Les baisses

  • Dans les Alpes du Sud : Baisse = Col .

Du col de Belle Barbe à la Baisse des Pourraques

Du parking, prendre la piste plein est, direction "Le Lac de l’Ecureuil".

Après le passage d’un gué, la piste prend une orientation nord et remonte le magnifique Ravin du Mal Infernet bordé de formations rocheuses.

  • un sentier vient de la gauche et franchit le ruisseau par une petite passerelle. C’est le GR 51. Le retour se fera par cette passerelle.

Continuer la piste du Ravin du Mal Infernet, balisage blanc/rouge du GR 51.

Après quelques méandres du ruisseau, on le franchit par un gué et on vient surplomber le lac de l’Ecureuil.

  • Ancien lac plutôt ! Une crue a emporté la digue en terre et l’état n’a pas de budget pour une reconstruction. Le lac de l’Ecureuil était réputé pour sa beauté.

On arrive à une bifurcation. Prendre la branche de droite, sur le GR.

250 mètres plus loin, on arrive à une autre bifurcation. Laisser le GR partir à droite et franchir le ruisseau. Prendre le sentier, plein nord, qui reste en rive droite du ruisseau, balisage croix blanc/rouge.

285 mètre plus loin, après avoir franchi le ruisseau, on arrive à une autre bifurcation. Prendre la branche de gauche, qui longe le ruisseau et remonter le Ravin des Trois Termes.

On franchit le ruisseau une première fois, puis on arrive vers un étang et une bifurcation. Laisser la branche de gauche et prendre celle de droite qui franchit le ruisseau en aval de l’étang

Le sentier monte et s’éloigne du fond du ravin pour parvenir sur la grande piste forestière de l’Esterel au Col des Trois Termes.

Suivre la piste plein ouest. On passe devant la Maison Forestière des Trois Termes.

Environ 80 mètres après la MF, prendre un petit sentier à droite, pas de balisage, qui rejoint un chemin plus large.

Remonter ce chemin jusqu’à une bifurcation. Prendre la branche de gauche qui, après quelques lacets, parvient à la baisse des Pourraques, alt. 481m.

Le Sommet du Marsaou (facultatif)

La baisse des Pourraques est un carrefour de quatre sentiers.

Prendre la branche de droite, nord-est. On parvient sur la plate-forme sommitale. Les rochers au sud permettent d’élargir le panorama.

  • Ce petit détour n’a pas grand intérêt. Encore fallait-il le faire pour s’en rendre compte

Les Suvières

De la baisse des Pourraques, prendre le sentier de droite.

On arrive sur un petit plateau puis au pied du petit ressaut rocheux sommital.

Remonter ce ressaut facile pour gagner le sommet constitué par deux plates-formes, un sommet nord et un sommet sud.

Le panorama à 360° est magnifique des montagnes du Verdon au Littoral et au Mercantour.

Retour

Revenir à la baisse des Pourraques et prendre le sentier de gauche qui traverse le versant nord des Suvières.

Après quelques lacets, il rejoint la grande piste forestière à la baisse Violette, alt. 362m, où l’on retrouve le GR 51, balisage blanc/rouge.

  • L’itinéraire de descente va suivre le GR 51, balisage blanc/rouge, jusqu’à la petite passerelle dans le Ravin du Mal Infernet. Ce qui est bien pratique, l’itinéraire étant très tortueux.

Suivre la grande piste forestière vers le sud. On parvient au col des Suvières, alt. 252m.

Quitter la grande piste forestière pour prendre une piste plein sud.

Quitter cette piste après 230 mètres pour prendre un sentier à droite.

On rejoint la piste à la baisse Mathieu et la suivre au sud-sud-est jusqu’à la baisse de la Grosse Vache, carrefour de plusieurs pistes.

Prendre la piste de droite, sud-ouest, jusqu’à un virage en épingle.

Quitter la piste pour prendre un sentier, sud-est. On arrive à proximité de la piste et de la baisse de la Petite Vache, mais sans l’atteindre.

Continuer le sentier balisé au sud-ouest puis sud. On parvient au col du Perthus.

Prendre le sentier balisé à gauche. Il passe sous une tour rocheuse et rejoint la piste.

Suivre cette piste au sud-est jusqu’au col du Baladou, alt. 165m.

Quitter la piste pour prendre un sentier plein sud. On parvient au col d’Aubert.

Du col d’Aubert, on a deux options possibles.

- Option 1
Prendre à gauche le GR 51 qui va franchir le ruisseau sur une petite passerelle et rejoindre la piste du Ravin du Mal Infernet. Suivre cette piste au sud-ouest et revenir au col de Belle Barbe par la piste parcourue à l’aller.

- Option 2
Prendre au sud-ouest le sentier qui prolonge le GR et remonte de 110 à 160 mètres d’altitude, traverse dans le versant nord-est du pic de Baladou et parvient directement au col de Belle Barbe.

L’itinéraire de l’option 2 est plus court de 900 mètres, mais il ne passe pas près du ruisseau. A chacun son choix.

Panoramique

  • Lien ICI. Pas top car à contre-jour, il permet néanmoins d’apprécier l’étendue du panorama en direction du littoral.

Autres randonnées dans les massifs des Maures et de l’Esterel

Dernière modification : 16 mai 2018
Esterel - Pic du Cap Roux (453m) et Rocher Saint Barthélemy (203m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 7 juin 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par heremeLe 8 juin 2013 à 19h02

    Bonjour Alain.
    20 km c’est long. Y a-t-il de l’eau en cours de route ?

  • par Le 9 juin 2013 à 10h24

    Bonjour héreme
    20Km, c’est long. Mais cette randonnée est tellement belle que je n’ai pas vu défiler les Km. Contrairement au mont Vinaigre et ses 29Km, je n’ai pas utilisé le VTT pour une partie du parcours.
    L’ascension se fait par un vallon où on longe des ruisseaux. Je ne garantirai pas la présence d’eau toute l’année en amont de l’ancien lac de l’Ecureuil. Cette année 2013 étant, comme chacun le sait, un peu particulière.
    De la Maison Forestière au sommet et la descente, qui suit une ligne de crête sont très sèches.
    La baignade est possible, si la rivière n’est pas tarie, en aval du lac.

  • par EricLe 22 juillet 2014 à 15h24

    Bonjour Alain, cette randonnée est elle faisable en vtt ? J.envisage de la faire début août

  • par Le 22 juillet 2014 à 16h00

    Bonjour Eric,
    Difficile à dire. Cela dépend du niveau d’entrainement. Il s’agit d’un sentier (en pointillé sur IGN).
    Je conseillerais plutôt de suivre les piste avec un large trait blanc sur la carte pour atteindre la maison forestière des Quatre Termes.
    Ensuite, c’est un sentier de montagne classique, caillouteux et parfois raide.

  • par EricLe 23 juillet 2014 à 14h47

    Ok merci pour les infos je verrai tout cela début août

  • par AliceLe 24 janvier 2015 à 19h41

    Bonjour,

    J’ai fait cette balade il y a quelques jours et je tenais à vous remercier d’avoir fait ce topo : c’est une super balade, on s’est régalées et votre topo est très clair !! :-)
    Merci encore

  • par Le 25 janvier 2015 à 00h00

    Merci Alice. L’Esterel est vraiment le pays des merveilles.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !