Faja de las Flores (2400m) par les cirques de Carriata et de Cotatuero

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour

Originalité ! Une vire (3,7 km) grandiose à 2400m d'altitude, reliant deux cirques d'une grande beauté. Passage par des "Clavijas" (clous) plantés dans la falaise et par des cascades du canyon de Ordesa. – Auteur :

Accès

En Espagne, se rendre à Torla puis prendre la route cul-de-sac jusqu’au parking Ordesa (parking de la Pradera).
La route pour accéder au parc national du Mont Perdu est fermée entre le 1er juillet et le 31 août, des navettes et un parking payants sont à Torla.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Cartographie

  • Carte 1 : IGN TOP25 1748OT Gavarnie - Luz-St-Sauveur - Parc national des Pyrénées
  • Carte 2 : (espagnole) Alpina "Parque Nacional de Ordesa y Monte Perdido" 1:25000
  • Distance : environ 24-25 km
  • Altitude de départ : 1308m
  • Altitude maximale : 2450m
  • 17 octobre 2015

Pour la trace GPS, j’ai fait quelques détours n’ayant pas trouvé tout de suite mon chemin. J’ai fait 26 km, j’estime avoir fait 1 à 1,5 km de détour.

Difficultés

  • Sentier parfois peu visible, bien observer l’environnement. Des panneaux étaient au sol.
  • Équipement via ferrata obligatoire. Une corde peut être utile pour assurer une personne craintive.

Histoire

Les “Clavijas” de Cotatuero, dans la vallée d’Ordesa, datent de 1881 et leur objectif était de donner un accès rapide à la brèche de Roland aux chasseurs d’isards venus de Grande-Bretagne. Elles ont été réalisées par le forgeron de Torla. Encore aujourd’hui, des milliers de randonneurs les utilisent chaque année. Il y a les "Clavijas" de Carriata à emprunter également.

Itinéraire

J’ai choisi avant d’entrer dans la Faja de las Flores, de faire un détour par un promontoire qui surplombe le Tozal del Malo 2254m.

Du parking, revenir sur la route menant vers Torla sur environ 500m. Au niveau d’une maisonnette prendre à droite, il y a les panneaux « Circo de Carriata / Faja Racon / Tozal del Mallo ».

Le cheminement se fait dans les bois, le Tozal del Malo est imposant, le cirque de Carriata se révèle.

Après être sorti de la forêt, laisser sur la droite un sentier menant à la Faja de Racùn. Traverser le torrent presque à sec. De rares panneaux /cairns et la sente vous mèneront au pied de l’imposant cirque.

C’est l’heure de prendre les Clavijas de Carriata. Les pieux de fer vous aideront à monter le cirque. Celles-ci ne sont pas difficiles. Autre solution : prendre une vire très exposée (sente visible si l’on ne prend pas les clavijas) et faire de la grimpette.

Les premières clavijas passées, un sentier vous mènera vers une cheminée avec la deuxième série de clavijas. Cette dernière est plus exposée, il y a de quoi poser une corde pour l’assurage (à la descente).

Poursuivre le chemin vers le Tozal del Malo ou directement à la Vire (Faja). J’ai pris la direction de la vire mais je choisis d’aller plus à l’ouest sur un promontoire de l’autre côté de la petite vallée. Je me retrouve au-dessus du Tozal del Malo !

Demi-tour et retour à l’entrée de la Faja de las Flores où vous rencontrerez rapidement un énorme bloc tombé dans la vire (photo du topo).

La vire de 3,7 km est assez large pour ne pas tomber si l’on ne fait pas l’imbécile. La vue est à se faire péter les rétines !!

À la fin de la vire, on découvre le Cirque de Cotatuero et la cascade dans sa partie haute. J’ai mal aux yeux tellement c’est beau !!!

La Brèche de Roland est bien visible (mon topo), le Mont Perdu également.

Après la Faja, j’ai fait plusieurs détours pour trouver le chemin de descente au cirque. Il faut bien observer le terrain. Il faudra descendre très raide à droite dans des cailloux/blocs et ne pas rester sur le chemin principal qui va continuer tout droit. Il y a des cairns difficiles à voir pour la descente.

Vous arrivez au bord du cours d’eau qui traverse cette belle vallée.
Suivez le torrent, cairns et sente. Rapidement vous serez au cœur du cirque avec une grande cascade. Il faudra partir sur votre droite (Ouest) pour trouver les clavijas de Cotatuero et la ligne de vie. Il est temps d’utiliser vos longes.

Il y a un sentier qui rejoint le parking peu après les Clavijas. Je ne l’ai pas vu, j’ai continué sur le chemin le plus évident. C’est une longue et interminable marche qui s’éloigne du parking que vous voyez en bas.

Ce long cheminement vous emmènera au niveau des sublimes cascades dans le canyon de Ordesa.

Après un autre effort de marche en suivant le cours d’eau, on retrouve facilement le parking.

Ma plus belle randonnée lors de mon séjour de 4 mois dans les Pyrénées.

Vidéo

Bug sur le dénivelé de la vidéo.

Dernière modification : 26 novembre 2018
3 jours dans le parc d’Ordesa

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : https://www.youtube.com/channel/UCJ...

"La montagne nous offre le décor... à nous d'inventer l'histoire qui va avec."

Topo publié le 30 décembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !