Falaises Soubeyranes : la Grotte des Immigrés et l’Arche Soubeyrane

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
100m
Durée :
demi-journée

Variante du topo référencé dans les "Topos en relation". Cette courte balade, à la limite du terrain d'aventure permet de découvrir des arches et des grottes dans le fantastique versant Ouest des falaises Soubeyranes. L'itinéraire étant court, il peut se parcourir au coucher du Soleil pour profiter des couleurs et d'une ambiance hors normes. – Auteur :

Accès

D 141 reliant Cassis à La Ciotat, nommée "Route des Crêtes"

De l’une ou l’autre ville, suivre l’abondante signalétique routière "Route des Crêtes.

Petit parking en haut du Vallat de la Vanade.

De la Ciotat : le parking se situe après le grand belvédère qui se trouve dans un lacet en descendant sur Cassis, dans la troisième courbe qui se rapproche de la crête.

De Cassis : Lorsque la route atteint le plateau, elle passe par deux parkings à proximité de la crête et s’en éloigne. Elle revient vers la crête (parking), s’en éloigne et y revient, se garer à cet endroit.

Le repère visuel du parking est constitué par un rocher caractéristique.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3245 ET
  • Site de l’IGN : Les Falaises Soubeyranes
  • Altitude de départ  : 310m
  • Horaire : 1h30 environ
    Matériel
  • Lampe ou frontale pour la grotte

Difficulté

  • Sente raide et escarpée, le vide n’est pas loin...
  • Quelques petits pas rocheux
  • Conditions d’accès et restrictions en période estivale
  • Attention aux journées ventées
    • indépendamment des conditions générales d’accès, la route des crête peut être fermée (et cadenassée) à tout moment et sans préavis en cas de vent violent, piégeant les véhicules dont les conducteurs n’auront pas été localisé par le patrouilleur

Balisage

  • Trait jaune sur la crête
  • Trait noir dans le versant ouest

Descriptif

Du parking, prendre le sentier de crête qui file au sud.

Dès les premiers rochers, prendre une sente parallèle au sentier balisé, à droite de ce dernier, ouest.

Presque au sommet de la crête, dans les rochers à gauche, on peut passer par une petite grotte-tunnel qui arrive quelques mètres en contrebas. On peut aussi contourner le rocher par la gauche et remonter sur la crête en traversant le tunnel, petit pas d’escalade facile.

  • Cette cavité peut se repérer de la route

Continuer la crête, l’arche suivante se repère facilement. Elle est d’architecture complexe.

Passer sous l’arche, enjamber l’ouverture inférieure. L’ouverture en face ouest est divisée par une délicate petite arche. Une arche dans l’arche...

Revenir sur le sentier et descendre sur la selle à proximité de la route.

Cette large selle est divisé en deux par un petit promontoire central.

Parcourir le promontoire central. On peut apercevoir en contrebas une petite arche et une plus grande, l’Arche Soubeyrane. L’angle d’observation n’est pas exceptionnel mais on peut voir l’arche qui forme avec le ressaut rocheux une tête d’éléphant assez caractéristique.

Dans la partie droite de la selle, en regardant la mer, nord, repérer une sente avec un trait de balisage noir.

Descendre cette sente, assez raide, franchir un petit passage rocheux facile.

La sente par sur la droite et revient sur la gauche pour passer au pied d’un gros ressaut rocheux. Une première petite baume s’ouvre plus haut.

Continuer par une sente en balcon. A droite, un rocher plat constitue un fabuleux promontoire sur la mer. La petite arche et l’Arche Soubeyrane sont parfaitement visibles.

A gauche, plus haut, la grotte apparaît comme une petite baume avec, parfois des chaises sur une plate-forme et parfois une balancelle !

Remonter en direction de la baume. Quelques pas d’escalade facile permettent d’atteindre la plate-forme. L’ouverture de la grotte se situe à gauche.

La grotte est assez vase et haute, très propre et est régulièrement "bivouaquée".

Revenir sur la sente et la continuer au sud jusqu’à la grande baume, elle aussi est régulièrement "bivouaquée".

Le sentier continue au sud au pied d’une petite paroi qui comporte des voies d’escalade mais aussi des arches et des grottes.

  • A la jumelle on peut voir une corde qui passe derrière une arche et remonte une rampe en direction de la crête
  • La sente balisée en noir continue en direction des falaises et descend pour passer au pied pour un magnifique parcours d’aventure
    • Pour ces deux possibilités, on m’a conseillé de ne pas y aller seul et sans équipement (et, à mon humble avis, pas au crépuscule...)
    • D’une manière générale, tout le versant ouest des falaises, jusqu’à La Ciotat, recèle de nombreux parcours d’aventure, certain étant balisés, notamment vers l’ancienne villa de Michel Simon

Retour sur la crête par le même itinéraire.

Retour au parking par la crête ou par la route en fonction de la luminosité pour ceux qui auraient assisté au coucher du Soleil.

Les Poudingues de La Ciotat

Dernière modification : 7 novembre 2018
Falaises Soubeyranes - Cap Canaille (394m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 9 octobre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 12 octobre 2015 à 12h56

    Des rochers aux formes étranges, une falaise pleine de recoins, voilà un topo original avec de bien belles photos. Et le coucher de soleil ne gâte rien.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !