Felsenmeersteig par Lautlingen ‒ Schwäbische Alb

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
763m
Durée :
1 jour
La carte

Auteurs : , (Avertissements et Droits d'auteur)

Sur la bordure occidentale du Jura souabe, cette randonnée se déroule autour d'un plateau calcaire culminant à l'altitude 964m. À découvrir sur ce parcours remarquablement balisé : de nombreux points de vue, quelques falaises, la tour d'un ancien château du XIIème siècle (Schalksburg) et enfin le site de Felsenmeer, une "mer" de rochers en pleine forêt. Plus une curiosité, en marge du trajet : ils sont géants, ce sont les Mammutbäume !

  • Allemagne
  • Histoire, châteaux - Accès en Bus/Train

Accès

  • Entre Balingen et Sigmaringen, rejoindre le village de Lautlingen (commune de Albstadt) via la route B463. Au centre du village, prendre l’impasse (Mühlgasse) qui accède au parking du "Festhalle Lautlingen" (670m).
  • En bus (Naldo), ligne 7614, arrêt "Lautlingen Kirche".
  • En train (HzL), ligne 766 (Tübingen - Sigmaringen), arrêt "Lautlingen".

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : LGL (Schwäbischen Albvereins) "Albstadt - Balingen" 1:35000
  • Tracé OSM : Felsenmeersteig
  • Altitude de départ : 670m
  • Altitude du point haut : 964m (Heersberg)
  • Dénivelé cumulé : 763m
  • Distance : 18km
  • Difficulté : aucune

Balisage

  • Parcours intégralement et parfaitement balisé.
  • Cartouche "Traufgänge Felsenmeersteig".
  • Panneaux directionnels et altitudinaux aux principales bifurcations.

Remarque

Le parcours étant évident grâce à l’excellent balisage, seules les principales étapes sont évoquées.

Itinéraire

Du parking du "Festhalle Lautlingen", franchir un ruisseau (Eyach) et remonter sa rive droite jusqu’à un panneau (Kneippanlage, 685m).

En suivrant la direction "Heersberg", un sentier assez pentu s’élève à l’ouest et accède à un plateau. Entre la forêt et les prés, le sentier longe la bordure sud du plateau en passant par le sommet du Heersberg (964m), point haut de cette randonnée.

Les premiers escarpements offrent déjà de belles vues, puis la traversée du plateau continue en direction du petit village de Burgfelden. À la sortie nord du village (parking), un chemin poursuit au nord-nord-est.

Après environ 450 mètres, virer à gauche pour atteindre la proche bordure ouest du plateau et filer au sud-ouest jusqu’au belvédère de Böllat (921m) via un sentier en lisière de forêt.

Du belvédère, le sentier enclenche une descente en contournant le hameau Wannental. Avant de reprendre la montée au niveau d’une bifurcation et d’un panneau (Schalksburg Aufstieg, 774m), effectuer une courte virée sur le chemin partant en direction de "Dürrwangen".

Au bout de 150 mètres, on peut apercevoir 3 séquoias sur la droite (Mammutbäume). Un panneau informatif indique l’ancienneté, la provenance et l’histoire de ces immenses conifères.

Revenir à la bifurcation et suivre le sentier ascendant en direction de "Ruine Schalksburg". Avant de passer par la tour du château (XIIème siècle), le parcours réalise à l’ouest une petite boucle vers des ruines et des falaises.

Si la tour carrée et quelques restes de murs sont les seuls vestiges visibles aujourd’hui, il faut imaginer que ce vaste espace fut occupé par un véritable petit village fortifié. Cette planche (reconstruction) donne un aperçu de ce à quoi pouvait ressembler le site autrefois.

Puis le sentier arrive à la tour restaurée de Schalksburg (902m), dont le sommet est en accès libre. À l’est de la tour, le sentier engage une descente et se termine à un croisement de chemins.

Prendre celui de gauche (Unterer Heersbergweg), partant au sud-est en légère montée, et le suivre sur près de 1,5 kilomètre.

Un panneau signale alors à gauche le chemin d’accès au site "Felsenmeer". Ça monte et il faut près de 800 mètres (en distance, pas en dénivelé !) pour atteindre le départ du joli sentier qui sillonne cette "mer de rochers".

  • Conseil : avant d’emprunter le sentier, on peut continuer la montée sur le chemin afin de parvenir à un chouette point de vue au bord de falaises. L’endroit se situe environ 180 mètres au-delà du départ du sentier, sur la droite. Effectuer ensuite le cheminement inverse pour récupérer le sentier.

La traversée du site "Felsenmeer" s’effectue d’ouest en est, on peut s’essayer à de la grimpette sur un bon rocher calcaire.

Ensuite, le sentier descend et aboutit à un chemin à partir duquel le retour à Lautlingen est très simple et parfaitement indiqué.

Randonnée effectuée le 30 avril 2016 avec JulienB.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Felsenmeersteig par Lautlingen ‒ Schwäbische Alb »

Ouvrir en grand !
Periode de turbulences en matière de cartographie (voir actu) !
Si la carte ci-dessous vous parait un peu palichonne, nous vous invitons à la consulter sur OpenStreetMap

Chargement de la carte en cours