Forcanada (2881m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1450m
Durée :
1 jour

Ascension sauvage d'une élégante montagne calcaire, en périphérie du massif de l'Aneto. – Auteur :

Accès

Depuis Saint-Gaudens, descendre au sud par la N125 en direction de Luchon. Au niveau de St-Béat, s’engager à gauche dans le Val d’Aran, franchir la frontière et aller jusqu’à Vielha. Prendre ensuite la direction du tunnel de Vielha. Un kilomètre avant le tunnel, repérer une route minuscule qui s’élève sur la droite et entre dans le vallon de Nere. La route passe devant quelques granges, puis elle se transforme en piste. On peut sans problème monter la voiture jusqu’à un replat à 1430 mètres. Selon les capacités du véhicule, certains pourront pousser jusqu’au bout de la piste, à 1510 mètres.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Horaires : montée 4h30, descente 3h

Cartographie : Val d’Aran - Editorial Alpina 2005

Repérer le sentier, qui débute très discrètement au fond d’une clairière, marqué seulement par un petit cairn. La trace s’élève dans une petite forêt, puis un pierrier, et enfin des pentes herbeuses, en suivant toujours le creux du vallon, jusqu’à atteindre les rives du lac deth Horo, à 2000 mètres d’altitude (2h). On découvre alors la belle fourche rocheuse de la Forcanada qui s’élève en face et qui se reflète magnifiquement dans le lac.

Poursuivre vers le fond du vallon de Nere (sentier peu marqué + cairns), en restant le long du torrent. Contourner un petit étang et s’élever dans les pentes en direction du col Alfred, bien visible au fond. Bien avant d’arriver au col, obliquer vers la droite pour aller plus directement à la rencontre de la Forcanada. Traverser des pentes d’éboulis, sous des parois, pour finalement atteindre la ligne de crête au niveau d’une petite brèche évidente vers 2800 mètres d’altitude.

Une escalade facile (I+), mais en terrain peu rassurant et exposé, mène alors en 15mn au sommet de la fourche sud.

Redescendre de quelques mètres et remonter côté opposé pour gravir facilement la fourche nord, plus élevée.

Dernière modification : 16 mai 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Lumières de Cimes

D'origine nantaise, je n'étais pas vraiment destiné à l'alpinisme. Et pourtant mon père, passionné des Pyrénées, a su me transmettre sa passion de la montagne. J'ai vite eu le coup de foudre. Et maintenant que je vis à Montpellier j'ai tout loisir de pratiquer la randonnée dans les grands massifs français !

Topo publié le 8 juillet 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !