Fort les Bancs et Pierre Châtel (517m)

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
700m
Durée :
1 jour

Face à la Charvaz et à la Dent du Chat, ce circuit dans les contreforts du Bugey nous fera découvrir un tombeau provocateur et les deux forts qui défendaient le défilé de Pierre Châtel. – Auteur :

Accès

Départ de Yenne.

De Chambéry, suivre D1504, direction Belley. suivre le contournement de Yenne.

Après le camping, tourner à droite direction Nattage.

L’entrée du parking est dans le carrefour, avant le pont sur le Rhône.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3232ET
  • Départ : 224m
  • Point bas : 224m
  • Point haut : 506m
  • Distance : 14km
  • Horaire : 5h30

Descriptif

Traverser le Rhône sur le pont métallique et suivre la route de Nattage sur 100m, un chemin très marqué part à gauche. Il mène, en aller-retour, au tombeau de Pierre Boisson.

De retour sur la route, on la suivra sur 250 mètres, puis on la quittera pour un chemin, goudronné au début et seulement empierré après les dernières maisons. Le balisage est celui du GR59.

À noter que ces 250m de route peuvent être évités en passant dans le hameau de Saint-Didier.

On continue de suivre le GR59 jusqu’au village de Chemillieu. On croisera ainsi une fois la route (D107B) avant de la rejoindre pour la suivre sur 500m environ. À noter un lavoir, un four à pain.

Dans une courbe à droite, on quittera la route pour un chemin empierré à gauche (direction sud). 400m plus loin, ce chemin oblique vers le nord-ouest et se transforme en sentier descendant, pour rencontrer bientôt un large chemin que l’on empruntera à droite, vers le nord.

Ce chemin rejoint la D107B à Nant, dans un carrefour où nous reprendrons la GR59 en direction de Virignin (ouest).

Le GR se transforme rapidement en un sentier qui serpente au milieu des buis. Au bout d’1,5km, on arrive au Fort les Bancs, que l’on reconnaît d’abord à ses glacis sur la gauche (le fort est en contrebas et ne se voit qu’au dernier moment). Après les glacis, on quitte le GR pour un sentier qui part à gauche et rejoint le point de vue sur le fort à 100m de là.

On reprend ensuite le sentier balisé GR que l’on suit jusqu’à Virignin, avec une descente assez raide.

À noter, en variante, un sentier qui part tout droit dans un virage à droite du GR, à l’altitude 320m environ. Il permet de rejoindre directement le lieu dit Le Conroy en évitant les rues goudronnées et la D150. Ce sentier s’estompe sur 100m environ, mais on le retrouve facilement en continuant dans la pente.

On traverse Virignin direction sud par la rue du Village. Arrivé sur la départementale, on la suit sur 100m pour prendre ensuite, à gauche, le Chemin du Fort. On s’élève par quelque lacets aménagés pour la défense jusqu’à l’entrée monumentale du Fort de Pierre Châtel.

Après le parking du fort, la route se transforme en piste et longe le pied des falaises. 800m après le parking, un chemin descend vers la droite et rejoint la berge du Rhône en aval du barrage de Yenne.

Après le barrage, un sentier remonte la berge jusqu’au pont de Yenne, il traverse des forêts envahies par la mousse, d’aspect fantasmagorique.

Une échelle courte et un escalier permettent de remonter sur le pont pour rejoindre le parking de départ.

Dernière modification : 16 mai 2018
Les balcons de Yenne et le sentier des Belvédères

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 5 avril 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 5 avril 2017 à 15h51

    Bonjour Joël et bienvenue sur le site Altituderando pour cette première contribution

    Cordialement

    Stan

  • par Le 7 septembre à 00h10

    A noter que la voie qui donne accès au Fort de Pierre-Chatel (depuis le chemin du Fort à Virignin) est une voie explicitement privée. Mais c’est manifestement le seul point d’accès pour accéder aux berges du Rhône et revenir sur Yenne par la rive droite de ce dernier. (le retour par la rive gauche est rédhibitoire car trop dangereux du fait qu’il faille emprunter le défilé de Pierre Chatel, et ferrailler avec voitures et camions)

    A part cela, la contemplation du Fort Les Bancs est un spectacle absolument réjouissant (l’accès à l’intérieur du fort n’est cependant pas possible)

    Un grand merci à Joël pour m’avoir permis de découvrir au plus près cette merveille (que je guignais depuis quelques lustres)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !