Glacier Blanc et Glacier Noir

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1600m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Au départ du Pré de Madame Carle, une superbe randonnée de 7 heures et près de 1600 m de dénivelé. Cette randonnée permet d'approcher au plus près le superbe Glacier Blanc et de surplomber le Glacier Noir depuis sa moraine.

Accès

Rejoindre Vallouise (Hautes-Alpes) puis Ailefroide avant d’atteindre le parking au lieudit "Pré de Madame Carle" (alt. 1.874 m)

Itinéraire

Le départ se fait du parking du Pré de Madame Carle.
En été, il est conseillé de partir tôt (8 heures du matin maximum) afin d’éviter la foule de promeneurs et randonneurs montant au Refuge du Glacier Blanc.

Le départ de cette longue et exigeante randonnée se fait au parking du Pré de Madame Carle (1874 m). Le sentier, plat dans un premier temps, traverse une petite forêt, laisse sur sa droite la Maison du Parc et traverse deux torrents avant que les premiers lacets ne vous mènent à 2031 m, où une bifurcation laisse le choix entre le Glacier Noir sur la gauche, et le Glacier Blanc sur la droite. Prenez ce dernier chemin.

Le sentier est large, bien entretenu et s’élève assez franchement. Au cours de votre montée, n’hésitez pas à faire quelques pauses pour profiter de la vue sur la vallée et les contreforts du Pelvoux.

Peu après 2250 m d’altitude, le Glacier Blanc se dévoile à votre vue, impressionnant, massif. Vous êtes quasiment à ses pieds, il vous surplombe de son imposante présence. Le sentier le contourne par la droite, plusieurs lacets serrés vous permettent de prendre rapidement de la hauteur et la vue sur le glacier ne cesse de devenir plus fantastique. Sur votre droite, accrochée à la paroi, vous noterez la présence d’une échelle. A l’époque où le Glacier descendait plus bas, le sentier l’empruntait. Bientôt, vous arrivez près de l’ancien refuge Tuckett. Arrêtez-vous quelques instants dans ces lieux, puis poursuivez jusqu’au lac Tuckett. Minuscule, il permet de profiter d’une superbe vue sur les faces nord du Pelvoux et de l’Ailefroide. Après un dernier effort, le sentier vous mène au Refuge du Glacier Blanc.

Prenez le chemin partant de l’arrière du refuge pour longer la langue du Glacier Blanc. La vue sur le glacier et ses séracs est vraiment impressionnante. Après un certain temps, alors que vous serez proche des 3000 m, il sera temps de faire demi-tour. Poursuivre jusqu’au Refuge des Ecrins implique en effet d’être équipé de crampons.

La descente, assez longue mais peu difficile, mène jusqu’à la bifurcation rencontrée au début de la randonnée, à 2031 m. Empruntez le sentier s’élevant en direction du Glacier Noir. Rectiligne, le chemin, bien moins fréquenté, suit le Ravin de l’Encoula sur la crête d’une moraine. Sur votre gauche, le Glacier Noir se cache sous une couche de rochers sombres lui ayant donné son nom. Poursuivez jusqu’au bout du sentier, à près de 2500 m d’altitude. Vous êtes au pied de la Barre des Ecrins. Devant vous s’élèvent le Fifre, la Pointe des Avalanches, le Pic Coolidge.

Il est alors temps de faire demi-tour pour regagner le Pré de Madame Carle. N’oubliez pas faire un tour à la Maison du Parc avant de repartir.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Glacier Blanc et Glacier Noir »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Glacier Blanc et Glacier Noir »

Le Glacier Blanc Panorama sur le Glacier Blanc Reflets du Pelvoux et de l'Ailefroide sur le lac Tuckett La Pointe du Serre Soubeyran et le Glacier Blanc Pic Coolidge et le Fifre près du Glacier Noir