Gorges de la Loire - Tour du lac de Grangent

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
850m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Le tour du barrage de Grangent (ou tour du lac) est sans doute la plus belle des randonnées de la région stéphanoise, parmi celles situées en dessous de 1000 mètres d'altitude. Se succèdent bois clairs et forêts ténébreuses, landes et prairies, plateaux, crêtes panoramiques et vallons obscurs, le grand lac traversé par la Loire mais aussi des ruisseaux sauvages. Des villages, des tours et des châteaux sont sur l'itinéraire, très exigeant car les montées et les descentes se succèdent sur 24km. Un parcours que l'on peut "durcir" avec deux variantes cumulant un supplément de dénivelée de 310 mètres.

Accès

Quatre points de départ possibles :

  • Barrage de Grangent.
    • Situé à l’ouest de Saint-Etienne, une abondante signalétique routière permet de l’atteindre.
    • Parking dans une courbe en rive gauche du fleuve à environ 300 mètres à l’ouest de la cote 423 située au centre de la digue.
  • Chambles, sur la D 108 qui relie St-Rambert-sur-Loire et Firminy
    • Parking à l’entrée du village.
  • Unieux (à l’ouest de Firminy)
    • Prendre la D 25 en direction de Saint-Maurice-en-Gourgois
    • Parkings d’un côté ou de l’autre du pont du Bicentenaire de la Révolution
  • Saint-Victor-sur-Loire.
    • Parking des Révotes, à gauche avant l’entrée du village.

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN Série Bleue 2833 E au 1:25000
  • Altitude de départ : 420m
  • Point haut : 746m
  • Dénivelée totale : 850m
  • Distance : 24km
  • Horaire : 7/8h00
  • Sortie du 05/05/2016

Balisage

  • Principalement jaune/rouge
  • Quelques tronçons blanc/jaune
  • Un tronçon jaune
  • Quelques tronçons non balisés
  • Quelques balises
  • Carte IGN indispensable
    • Hélas, pas de TOP25, possibilité d’imprimer un extrait à partir du Géoportail

Difficultés

  • Itinéraire tortueux entre Chambles et le Pertuiset, mais toujours balisé
  • Au départ et à l’arrivée, il faut longer sur 200 mètres la fréquentée (WE) D 32
  • À Chambles, traversée de la fréquentée D 108
  • Au Pertuiset, on longe la fréquentée D 108 sur 180 mètres
  • À Saint-Victor, on longe brièvement la D 3.2
  • Avant de revenir au barrage de Grangent, traversée de la fréquentée (WE) D 32

Niveau du lac de Grangent

  • Le niveau du lac est maintenu à la cote 420 (cote maximale) du 1er juin au 15 septembre pour favoriser les activités touristiques
  • A noter que : la sécheresse de l’été 2003 s’est traduite par un abaissement de niveau de seulement 30cm

Meilleure période

Cette randonnée est praticable toute l’année, cependant :

  • en hiver, le niveau du lac est parfois très bas et le marnage est inesthétique
  • en automne, le niveau du lac est parfois très bas mais la végétation est colorée bien que hêtres et bouleaux soient minoritaires
  • en été, le niveau du lac est maximal mais il fait souvent trop chaud pour randonner à ces faibles altitudes
  • au printemps, mai et début juin, le niveau du lac n’est pas maximal mais acceptable et les genêts illuminent le paysage

Du barrage de Grangent au château d’Essalois

Du parking, longer sur 200 mètres la fréquentée D 32 à gauche, sud-est, en direction du barrage.

Longer les locaux techniques de droite et, après le dernier, prendre un sentier taillé dans le gneiss et équipé d’une main courante, balisage points bleus.

Remonter ce sentier jusqu’à la jonction avec un chemin (GRP) plus large.

Prendre à gauche, sud, balisage jaune/rouge et remonter ce chemin qui suit la crête nord qui descend d’Essalois.

  • Plusieurs plates-formes offrent des vues plongeantes sur le lac et les gorges.

On arrive rapidement au château d’Essalois qui se visite librement. La vue du haut de la tour est très étendue.

Du château d’Essalois à Chambles

Prendre la large piste, plein sud.

Au point 570m, au début d’une courbe, prendre un sentier qui descend à gauche, une seule marque de balisage, jaune, presque effacée sur une pierre.

  • À la sortie de cette courbe on peut apercevoir le grand parking d’Essalois

Descendre ce sentier qui s’élargit, traverse à gué le ruisseau de la garde et remonte pour rejoindre un chemin.

Suivre ce chemin à droite, sud-ouest.

  • À gauche, dans une courbe, une sente (pas facile à trouver) se faufile dans les genêts pour atteindre un beau belvédère

On arrive à un carrefour, croix.

Continuer plein sud.

  • Balisage Jaune/rouge jusqu’à Chambles

À l’entrée du village, prendre la petite route de gauche, balisage jaune/rouge qui permet d’atteindre la tour par la porte médiévale et le Chemin de Ronde.

Gravir la tour par un escalier vertigineux et inaccessible aux personnes sujettes au vertige et celles...musclées de l’estomac...

De Chambles au Pertuiset

De la tour, traverser plein ouest jusqu’à la jonction avec la fréquentée D 108.

braverser la D 108 (passage pour piétons) et prendre la petite route en face, ouest, direction Biesse, balisage jaune/rouge.

On arrive de suite à un carrefour. Prendre en face le chemin de Peybert, pas de balisage visible mais en réalité blanc/jaune ancien.

On arrive à un carrefour. Prendre à gauche, sud-ouest, la petite route de desserte des hameaux, balisage blanc/jaune.

  • On peut aussi prendre le chemin en face qui évite le goudron
    • Distance : + 300m
    • Voir carte IGN

Au carrefour avant Biesse, cote 716m, croix, prendre à à gauche, direction Biesse, balisage blanc/jaune.

Traverser le hameau de Biesse jusqu’à la place centrale, croix, balise, balisage jaune.

À un carrefour, prendre à gauche, direction Gorges de la Loire, balisage jaune.

Traverser le plateau jusqu’au carrefour de la cote 714m.

Prendre à gauche, sud-est, balisage jaune/rouge.

Le sentier descend pour franchir un ruisseau à gué, petit étang à droite et remonte sur le plateau en passant par une bifurcation où l’on suit le chemin balisé à gauche.

On atteint le carrefour de la cote 726m.

Prendre à droite, sud, balisage jaune/rouge.

On passe par la grange du Chaumet. À une intersection, prendre le chemin balisé à droite et atteindre le carrefour de la cote 746m.

Prendre à gauche, sud, balisage jaune/rouge.

On passe devant une ferme où l’on trouve une petite route que l’on suit sur 100 mètres jusqu’à une balise.

Prendre à gauche un sentier herbeux, direction Le Pertuiset.

  • Balisage jaune/rouge jusqu’au Pertuiset

100 mètres après la bifurcation, prendre un sentier à gauche, panneau Pierre du Sacrifice, appelée aussi Pierre Beneytière.

  • Cette "pierre" présente un beau bassin bien circulaire qui n’est pas d’origine naturelle
  • À droite au milieu de la prairie, se situe le Bosquet sacré de Fontclauze que je n’ai pu visiter (herbe haute dans un pré de fauche)

Revenir sur le sentier qui devient un chemin et commencer la descente en suivant le balisage.

Attention à un carrefour de plusieurs chemins.

On passe vers une remise, à gauche dans un pré. Après le deuxième virage, il faut prendre un sentier à gauche, est, balisage indiquant le changement de direction peu visible.

On rejoint la très fréquentée D 3 dans l’épingle 559m, stèle.

Longer la route en restant derrière la glissière de sécurité et prendre le sentier raide qui poursuit la descente.

Au niveau du restaurant, lieu-dit La Mure, prendre à gauche et rejoindre la D 108 que l’on longe à droite, est, sur 180 mètres.

Franchir la Loire sur le pont du Bicentenaire de la Révolution, passage protégé.

Du Pertuiset à Saint-Victor-sur-Loire

Après le pont, passer sous le viaduc de l’ancienne voie ferrée, prendre à gauche, nord et repasser sous le viaduc, direction Presqu’île des Échandes.

  • Balisage jaune/rouge jusqu’à Saint-Victor
  • L’itinéraire balisé se trouve sous l’ancien tunnel, passage interdit en 2016, marquage non rectifié
  • Point d’eau potable avant de repasser sous le viaduc

À un carrefour, prendre à droite, nord, direction La Noirie.

Au pont de la Noirie, cote 431m, prendre à gauche et longer la Loire par l’ancienne voie Ferrée puis par un chemin.

Celui-ci va remonter progressivement et atteindre le parking des Révotes à l’entrée de Saint-Victor.

De Saint-Victor-sur-Loire au barrage de Grangent

Du parking des Révotes, rejoindre la D 3.2 et la longer à gauche, nord, sur 100 mètres, balise.

Prendre à droite, sud-est, direction Vallée du Lizeron.

Le sentier va descendre au bord du ruisseau du Rosay, le longer, le traverser, le retraverser (gués) et rejoindre la station de traitement des eaux au bord du Lizeron.

Franchir le pont sur le ruisseau et prendre à gauche, nord, balise, direction Condamine.

  • Balisage blanc/rouge jusqu’à la jonction avec la D 32

Remonter ce chemin qui contourne le hameau de Condamine par l’est.

À un carrefour, continuer plein nord par l’Allée de Grangent qui devient un chemin.

  • À Condamine, le monument indiqué par la carte IGN n’existe plus
  • Presque au même endroit se situe la Maison de la Réserve Naturelle Régionale des Gorges de la Loire qui peut se visiter

Un sentier descend au bord du ruisseau de Grangent.

  • Une partie du sentier se situe sur une magnifique crête panoramique
  • La partie boisée se situe dans une "Forêt libre", sans intervention humaine (pas de coupes), hormis pour sécuriser les sentiers, il vaut donc mieux ne pas quitter l’itinéraire balisé...

Longer le ruisseau à droite, sud-est, jusqu’à une passerelle, (la première après la descente).

La franchir et longer le ruisseau à gauche, nord-ouest.

Le sentier va remonter et atteindre la D 32.

Prendre un chemin à gauche.

  • Balisage jaune/rouge et petites plaquettes bleu et vert pomme jusqu’au barrage

À la jonction avec la D 32, suivre le sentier balisé en bordure de route.

Après le raccourci du virage en épingle, traverser la D 32, passer sur le barrage et continuer jusqu’au parking.

Variantes

  • Au départ du barrage, on peut passer par la Crête des Camaldules à la place de celle d’Essalois
  • On peut passer par la Crête d’Essalois et celle des Camaldules
    • Dénivelée : + 130m
    • Distance : + 1,2km
  • Entre le Pertuiset et Saint Victor, on peut passer par les Habiellés et le Plateau de la Danse
    • Dénivelée : + 180m (+250 -70)
    • Distance : + 1,6km
  • Quand le niveau du barrage est bas, milieu d’automne, hiver, l’ancien viaduc ferroviaire qui relie la presqu’île du Châtelet à Saint-Victor apparaît et offre la possibilité de raccourcir la randonnée d’environ 10,5km...

Informations

Dernière modification : 20 juillet 2018
Gorges de la Loire - Les crêtes d’Essalois et des Camaldules

La carte du topo « Gorges de la Loire - Tour du lac de Grangent »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours