Gorges du Grenan, stèle Robin

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
500m
Durée :
demi-journée

Balade dans l'Avant-Pays savoyard : cascades, marmites, torrent se faufilant entre des parois rocheuses, ambiance humide dans un lieu chargé d'histoire. – Auteur :

Accès

Chambéry, Les Échelles, route de Chailles, St-Béron : parking au niveau de l’église.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Départ de l’église pour rejoindre la D203. Peu après la gare prendre à gauche la petite route, balisage jaune/vert.

Rejoindre, par routes communales ou chemins, les hameaux Les Rivoires puis Le Boissard.

Peu après le ruisseau des Gorges le sentier longe les ruines d’un aqueduc Gallo-Romain et retrouve la D203 que l’on traverse pour arriver à l’église de La Bridoire par le Mournard.

Emprunter les escaliers menant à l’école, balisage Blanc/Rouge du GR9. Après quelques mètres sur la route on parvient à la forêt, puis par un aller/retour (50m), à la cascade de la Loue.

À la sortie du bois, un bon chemin passe
sous le viaduc de la voie ferrée et mène au lieu-dit les Combes (ferme qui abrita la résistance).

Taverser le pré pour parvenir au site des gorges du Grenan, emprunter la passerelle et se diriger sur les Roches.

Parvenu à ce lieu-dit abandonner le GR. Un panneau en bois indique la direction Stèle Robin : suivre le balisage Jaune. Le sentier part dans les bois, plus ou moins raide, bascule puis il rejoint, à plat, les prés au-dessus du hameau de Gruat où l’on retrouve le GR9.

Partir ouest par le GR9. Par une descente à travers bois le sentier retrouve l’itinéraire des Copettes, balisage Jaune/Vert, aux Roches de St-Béron.

Rejoindre l’église en suivant sud, par la Londagne le chemin en sous-bois.

  • Stèle Robin : érigée à la mémoire de Albert Robin, résistant mort le 19 mai 1944, abattu par les Allemands à quelques mètres de la grange de la Chanaye alors qu’il tentait de couvrir le repli de ses camarades.

Vidéo Antoine Salvi->


Flâneries autour du ruisseau de Grenand – La... par salant

Dernière modification : 17 août 2018
Mont Grelle (1425m) par l’Archelle (1360m)

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 4 décembre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 5 décembre 2015 à 11h40

    Bravo pour la primevère.
    Espérons qu’elle n’augure pas d’un hiver sans neige...

  • par Le 5 décembre 2015 à 13h57

    J’ai aussi des violettes en fleurs au jardin.....

  • par Le 5 décembre 2015 à 14h06

    Et pendant ce temps les skis se morfondent au grenier ! ça va venir...

  • par Le 5 décembre 2015 à 14h09

    Bonjour Galipette,
    Un choix de randonnée idéale pour les 1/2 saisons.

  • par DominiqueLe 7 décembre 2015 à 18h40

    ce fut une belle journée

  • par YoannSLe 12 décembre 2016 à 15h43

    Bonjour Galipette,
    Je souhaiterais récupérer le fichier d’une des photos de ce topo (Mont Grêle), comment pouvons-nous faire ?
    Merci,

  • par Le 12 décembre 2016 à 17h36

    Contacte-moi par mail privé je te la ferais parvenir avec une meilleur résolution (usage privé) (clique sur le pseudo)

  • par YoannSLe 16 décembre 2016 à 16h20

    super, merci.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !