Grand Pomerolle (1062m) par l’Auberge des Dauphins

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
600m
Durée :
1 jour

Une jolie rando, sans difficulté majeure, sur les hauteurs de Saou. – Auteur :

Accès

Commune de Saou (26).

Traverser le village et prendre la D 70 sur 3 km environ.

À une intersection, prendre à droite direction l’Auberge des Dauphins, terminus de la route ouverte aux véhicules.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte IGN : TOP25 n° 3138 0T Dieulefit- St-Nazaire–le-Désert – Forêt de Saou
  • Altitude de départ : 470m
  • Altitude maximum : 1062m
  • Dénivelée : 650m
  • Parcours sur fond de carte :
  • en bleu, à l’aller
  • en jaune, au retour

Itinéraire

La balade débute à l’Auberge des Dauphins altitude 470 m. Passer devant ce bâtiment de style.

À ce sujet quelques mots sur le lieu : Le Petit Trianon de Maurice Burrus

Propriétaire de la forêt de Saou entre 1924 et 1959, Maurice Burrus fait construire en 1930, au cœur de la forêt, une étonnante réplique du Trianon de Versailles qui deviendra un restaurant, L’Auberge des Dauphins, aujourd’hui fermé. L’œuvre du fabricant de cigarettes suisses, célibataire, milliardaire et député radical du Haut Rhin, ne se résume pas à cette fantaisie. Il consolide le domaine, rationalise l’exploitation du bois, fait tracer une route touristique d’une trentaine de kilomètres, avant de se consacrer aux fouilles archéologiques de Vaison la Romaine.
(Extrait de Randonnées à Saou et dans le Pays de Bourdeaux, édité par le Conseil Général de la Drôme).

Maintenant, débutons la rando :

Après l’Auberge des Dauphins, on passe devant la Maison des Gardes. Juste après, l’itinéraire bifurque à droite pour emprunter le pont en béton que l’on traverse pour aussitôt virer à gauche en direction de la Piste des Coupes. À la prairie suivante prendre le chemin de droite. Toujours suivre le fléchage de la Piste des Coupes (Alt. 640 m) puis suivre la direction Les Fourneaux (Alt. 698 m) en croisant une piste forestière. À Les Berches (Alt. 830 m) suivre la direction Grand Pomerolle. Le chemin devient plus étroit et aussi plus raide jusqu’à la ligne de crête que l’on atteint avec, enfin le soleil. En effet toute cette première partie est en versant à l’ombre, et, compte tenu de la date de notre balade (le 16 janvier), la température matinale est fraîche.

On passe le Pas de Jossaud puis le Pas de Courbis en cheminant sur la ligne de crête. Ensuite, la sente abandonne la ligne de crête pour rester plus ou moins en courbe de niveau en évitant le point le plus haut (1084 m) sans nom carté. Une dernière grimpette en ligne de crête pour atteindre le Grand Pomerolle (1062 m) . Superbe vue sur Saou et son rocher : Le Château ainsi que les crêtes de Roche Colombe.

L’itinéraire de retour débute par une descente rapide sur le Pas de Berlhe (884 m) puis une montée sur le point coté 898 m, qui, pour moi est le sommet du Petit Pomerolle, malgré le fait que, sur le topo édité par le Conseil Général de la Drôme, le Petit Pomerolle est indiqué à l’altitude de 822 m et sur le terrain, par un panneau à l’altitude 820 m matérialisant l’intersection avec le point de vue de la Pointe du Petit Pomerolle (822 m). Sur la carte IGN le nom Petit Pomerolle est inscrit plus proche du point coté 884 m que du point coté 822 m. Par contre, la vue sur le village de Saoû est bien plus visible de 822 m que de 884 m d’où vraisemblablement cette erreur à mon avis, volontaire.

Pour terminer cette belle balade, ne reste plus qu’une descente sur un chemin bien large avant de retrouver la route touristique Maurice Burrus et le parking du Petit Trianon.

Nota : Un vieux balisage composé de petit triangle jaune avec le n° 58 est encore bien visible tout au long de cette balade.

Dernière modification : 16 mai 2018
Les Trois Becs, Le Veyou (1589m) - Le Signal (1559m) - Roche Courbe (1545m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Le Blog du Mich

Veuf, retraité et heureux de l'être, qui, à chaque occasion parcourt nos belles montagnes, seul ou avec ma compagne. Si je ne suis pas en montagne, c'est que je suis occupé avec mes petits enfants, tâche bien agréable.

Topo publié le 18 janvier 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !