Grand Queyras (3114m) par l’arête sud-est

Difficulté :
Alpinisme F
Dénivelé :
770m
Durée :
1 jour

Un superbe promontoire rocheux, revisité par une arête très esthétique !

La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Accès

Route du Col Agnel. Se garer au bord de la route dans une épingle (altitude 2370m)

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : F (du 2b/c au max mais le plus souvent herbe et pierrier raide)
  • Engagement : I (rando alpine peu isolée mais avec le terrain à chamois)
  • Hors-sentier : avoir beaucoup d’expérience de la haute-montagne avant de s’y engager...

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN TOP25 3637OT
  • Altitude minimum : 2370m
  • Altitude maximum : 3114m
  • Période : été/automne

Itinéraire

  • De l’épingle au col 2987m

De l’épingle 2370m, prendre plein nord en direction du Grand Queyras.

Se diriger au mieux vers le col 2987m (entre la Crête des Fonzes et le Grand Queyras).

Le terrain se résume à des pentes herbeuses raides par moment mais plutôt confortables.

Au niveau d’un replat (2800m environ) le terrain change subitement et devient en fait un raide pierrier.

Inutile de préciser que cette partie est très pénible (2 pas en avant, 1 en arrière).

  • Entre le col 2987m : Arête sud-est (F+)

Du col 2987m, négocier vers la gauche une facette raide (système de vires) et par quelques passages en 2b/c en rochers assez incertains, retraverser la face de gauche à droite pour rejoindre le versant nord (vire étroite).

Le passage en versant nord permet de contourner un ressaut vertical de l’arête mais ça passe quand même (3c) si l’on cherche un peu...

Rejoindre un moment le fil de l’arête, plat puis une brèche étroite.

Passer un moment à gauche du fil puis retourner vite à droite (couloir en versant nord-est) avant de rejoindre un petit replat.

De là, le terrain change : on passe du rocher à de l’herbe raide.

Par ces pentes herbeuses gagner facilement le large sommet du Grand Queyras (3114m).

Panorama du Grand Queyras

On dispose d’un très beau panorama sur tous les sommets du Queyras : Taillante, Viso, Mont Aiguillette, Foréant, Fonzes, Asti, Pain de Sucre, Caramantran, Sagnes Longues, Le Rouchon, Château Renard, Pic de Rochebrune, Bric Bouchet, Tête du Pelvas, Mont Granero, Bric Froid, Petit Rochebrune, Grand Glayza...
La Haute-Ubaye, les Ecrins et le Mercantour sont très bien visibles depuis le sommet.

Le retour

Plusieurs itinéraires sont possibles pour le retour :

  • Même voie : Du sommet suivre dans le sens inverse l’itinéraire de montée (le plus rapide).
  • Versant sud direct : F+, c’est l’option que nous avons choisi mais c’est extrêmement exposé et raide (pierriers raides sur des dalles lisses...)
  • Arête ouest (voie normale) : Du sommet suivre la voie normale de l’arête ouest puis au point 3016m (entre l’Aiguillette et le Grand Queyras) virer franchement à gauche puis retraverser la face sud-ouest et par des pentes herbeuses assez agréables revenir au parking.
Dernière modification : 16 mai 2018
Pic de Foréant (3081m) par les alpages du versant sud-ouest

La carte du topo « Grand Queyras (3114m) par l’arête sud-est »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Grand Queyras (3114m) par l’arête sud-est »

Contournement du ressaut grisâtre par la gauche puis revenir sur la droite en dessous de la pointe Du haut du ressaut Dans le rétro Une vire miraculeuse pour revenir sur la droite au niveau de la pointe et du ressaut vertical Terrain raide vers le sommet... Les pentes herbeuses finales... Arête sommitale... Enfin, le sommet, la traversée des arêtes est finie ! Descente par le versant sud direct Pierriers bien raides ! Un relief magnifique ! La rampe de gauche à droite qui coupe la face en deux Retour sur l’arête sud-est depuis les pentes herbeuses du versant sud C’est gagné !