Grande Aiguille de la Bérarde (3421m)

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1750m
Durée :
1 jour

Sommet mythique situé en plein cœur du massif des Écrins. Durant l'ascension et au sommet vous aurez un magnifique panorama sur tous les plus hauts sommets du massif. – Auteur :

Accès

Rejoindre le hameau de La Bérarde situé sur la commune de St-Christophe-en-Oisans. Un parking bien fléché se trouve près du torrent.

Publicité

  • Sac de couchage - Mixte - Astro Pro (...)

    340 €

  • Veste de protection DryVent™ - Homme (...)

    160 €

  • Chaussures de Randonnée - Femme - (...)

    189 €

  • Sac à dos Urbain - Homme - XV 3 (...)

    131 €

Précisions sur la difficulté

  • S’il y a de la neige les crampons et le piolet sont obligatoires. La difficulté augmente beaucoup avec la neige.
  • Jusqu’aux éboulis la montée est raide mais la progression est facile et le chemin bien marqué.
  • Au-delà, itinéraire très mal balisé, cairns présents mais très petits pouvant être confondus avec des tas de cailloux naturels
  • Première difficulté : passage d’une arête vertigineuse (altitude 2800m)
  • Jusqu’au sommet (3421m) s’enchaînent des passages difficiles, il faut très souvent mettre les mains, certains passages nécessitent d’escalader (jamais plus d’une dizaine de mètres).
  • Osez faire demi-tour, car si la montée est vertigineuse la descente l’est encore plus !!

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3436 ETR "Meije/Pelvoux/PNR des Écrins"
  • Altitude minimale : 1700m
  • Altitude maximale : 3421m
  • Horaires : comptez entre 9 et 12h
  • Période : difficulté fortement accrue s’il y a présence de neige (crampons obligatoires). Juillet/Août/Septembre après une période sèche semble être la meilleure période.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Ascension

Du parking de La Bérarde, longez le torrent (Vénéon) vers l’aval et traversez-le sur le pont. Prenez à droite vers le camping puis le chemin du haut en laissant celui-ci en contrebas. Suivez ce sentier qui devient vite raide et qui vous mènera au travers de petits lacets jusqu’au plateau au pied des éboulis. À ce niveau (alt 2550m), le sentier s’efface.

Suivez les éboulis jusqu’à un grand cirque avec un névé au centre. Restez sur le côté droit au-dessus de celui-ci vous verrez que des pentes plus herbeuses marquées de quelques cairns permettent d’accéder à l’arête à droite au-dessus de vous. C’est l’arête NNE que vous suivrez désormais.

Devant vous se présente un col effilé (alt 2800m), traversez-le, puis suivez l’arête qui vous mènera jusqu’à un petit plateau. Laissez le plateau sur votre gauche et continuez de monter sur l’arête.

À 3000m, esquivez un petit ressaut par la gauche avant de traverser l’arête et d’esquiver le suivant par la droite. Un passage un peu plus délicat se présente à vous à ce moment-là, pour suivre l’itinéraire le plus simple ne pas trop s’éloigner de l’arête (pas plus d’une vingtaine de mètres en contrebas). Vous rejoignez l’arête avec un rocher beaucoup plus mauvais désormais (alt env. 3120m). Attention aux chutes de blocs !

Suivez l’arête jusqu’à la jonction avec la nord est. Les passages délicats s’enchaînent mais ne sont pas plus durs que les précédents. Restez plutôt proche du fil, toujours en suivant les cairns quand ils sont visibles.

Après la jonction (alt 3300m), suivez l’arête sur son côté droit, et gagnez le sommet en passant encore un peu à droite, à mi-chemin entre l’arête nord et nord-est.

Point de vue du sommet

Du sommet, il y a un panorama imprenable sur tout le massif. Vers le nord et l’est, la Meije, la Barre des Écrins, le Pelvoux et l’Ailefroide sont visibles en un seul coup d’œil juste en face de vous. Au sud, vous surplombez le glacier de l’Encoula dont le sommet se trouve sur la même arête ainsi que le Vallon des Étages. À l’ouest, la vue porte jusqu’au Taillefer et même au Vercors.

Descente

Elle se fait par le même itinéraire que l’ascension. Attention à ne pas sous estimer le temps de descente qui, sur la partie difficile, est équivalent à celui de montée.

Dernière modification : 26 avril 2019
Les Rouies (3589m) par la Bérarde

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Crédits : Un grand merci à Pierre et Nathanael GRILHE, qui ont fait cette ascension avec moi !

Randonnée réalisée le 8 septembre 2018

Topo publié le 17 avril

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 17 avril à 08h35

    Bonjour Mathieu et bienvenue sur le site Altituderando pour cette première contribution

  • par Le 17 avril à 11h54

    Belle première, bravo !

    Des photos superbes d’un secteur que je compte bien découvrir cet été...

  • par Le 20 avril à 19h33

    une première contribution, et pas des moindres... bravo !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !