Grande Ciamarella (3676m), par la Face Nord

Difficulté :
Alpinisme D
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour

La Grande Ciamarella est un très beau sommet situé en Italie, juste de l'autre côté de la crête frontière qui délimite la Haute Maurienne. Plusieurs voies d'accès y conduisent, en particulier la "Face Nord directe" à laquelle on peut accéder depuis le refuge des Evettes – Auteur :

Accès

De Modane, remonter la D1006 en direction du Col du Mont-Cenis puis, à hauteur de Lanslebourg, la quitter pour prendre la D902 en direction du Col de l’Iseran. A Bonneval-sur-Arc, remonter l’étroite route qui rejoint le hameau de l’Ecot. Garer la voiture à l’un des 2 parkings mis à disposition

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Matériel

Prévoir l’équipement classique pour une course de cette nature cotée D : crampons, baudrier, casque, mousquetons, 1-2 sangles, 4 broches à glace, une corde de 50m, 2 piolets

Carte : IGN TOP25 3633 ET (Tignes - Val d’Isère - Haute Maurienne)

Approche

Du refuge des Evettes (2590m) rejoint la veille, on redescend sur le Plan des Evettes que l’on traverse vers le Sud en direction du Glacier des Evettes.

On remonte celui-ci rive droite par des pentes de neige à 30° afin de gagner le plateau supérieur du glacier.

On s’oriente alors Sud-Est en direction du Col Tonini situé à gauche de la Petite Ciamarella.

On en remonte ensuite la pente qui se redresse progressivement jusqu’à atteindre 45°.

On franchit le col et on traverse vers l’Est pour atteindre le pied de la face Nord de la Grande Ciamarella.

Ascension

On franchit la rimaye à hauteur des rochers situés juste au-dessus.

On les contourne par la gauche et on remonte alors la pente à 45°. Elle se raidit ensuite pour atteindre 50-55° selon le tracé qui est suivi en fonction de la présence éventuelle de plaques de glace.

On rejoint alors l’arête que l’on suit pour gagner le sommet.

Descente

Du sommet, on emprunte l’arête en direction du Col de la Ciamarella avant de bifurquer à gauche dans des rochers pour rejoindre en contrebas le glacier sur le versant italien.

On contourne alors la Petite Ciamarella par le Sud et on remonte la pente en direction du Col de la Petite Ciamarella.

On descend ensuite le couloir à 30-35° en prenant garde aux crevasses.

Par une pente un peu plus soutenue parfois en glace, on rejoint le plateau supérieur du Glacier des Evettes et ensuite le Plan des Evettes, d’où on regagne le refuge après 9h environ.

Philippe

Remarques

• La course est à réaliser en début de saison, en particulier parce que la glace apparaît rapidement dans la face, la rendant alors impraticable.

Pour un bref récit et accéder à d’autres photos de ce trek alpin et du Cirque des Evettes, c’est ici.

L’ascension de la Grande Ciamarella était l’objectif principal d’une trilogie de 3850 m de dénivelé positif, qui a débuté par la traversée des glaciers depuis le Refuge du Carro vers la Pointe Francesetti, pour se terminer par l’ascension de l’Albaron.

Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe Tonini (3327m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Nature et montagne / 123Gravir

123Gravir est association sans but lucratif qui vise à promouvoir auprès du plus grand nombre la montagne sous ses multiples facettes. Les itinéraires décrits en rando, raquette et alpinisme se situent principalement dans un grand quart Nord-Est de part et d'autre de la frontière : Vosges, Jura, Chablais, Haut Giffre, Aiguilles rouges, Mont-Blanc, Beaufortain, Vanoise, Alpes grées, Piémont et Val (...)

Topo publié le 11 juillet 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 11 juillet 2012 à 10h00

    Magnifique course qui nécessite déjà un solide bagage technique en glace et en rochers. Bonne continuation.

  • par Le 11 juillet 2012 à 11h27

    Bonjour Benoît. Très belle course en effet, surtout pour la partie neige/glace, le rocher se limitant en début de saison à un passage un peu pourri pour rejoindre le versant italien ...

  • par Le 13 juillet 2012 à 11h03

    Cool !

  • par Le 13 juillet 2012 à 12h24

    Sûr que ça vous plairait ;-))

  • par Le 10 mars 2015 à 06h37

    Un montage photo a été ajouté au topo ainsi qu’à ceux de l’Albaron et de la Pointe Francesetti pour illustrer ces 3 sorties qui furent enchaînées lors d’un court séjour en Haute Maurienne

  • par Le 10 mars 2015 à 08h26

    Belle illustration on en redemande.

  • par Le 10 mars 2015 à 18h06

    Merci Galipette, ce parcours itinérant vaut vraiment le détour ...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !