Grande Sure (1920m) - Rochers de Chalves (1845m) - Rocher de Lorzier (1838m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1800m
Durée :
1 jour

Un parcours d'envergure autour de l'alpage d'Hurtières, un des plus bucoliques de Chartreuse, avec trois sommets. De nombreux passages remarquables avec les cheminées ouest à la Sure et de Lorzier, le Pas de Miséricorde surplombant un cirque. Du hors piste un peu sauvage pour effectuer la traversée des Rochers de Chalves. Trois refuges où passer la nuit. – Auteur :

Accès

Du col de la Placette, au-dessus de Voreppe, prendre sur 5 km la route indiquée des Trois Fontaines et se garer au parking.

Précisions sur la difficulté

Le dénivelé ajouté à la longueur du parcours. On enchaine plusieurs sessions de montée-descente. Itinéraire parmi les plus direct pour aller à la Grande Sure avec 1150m à avaler d’entrée.
Court mur de 5m dans la cheminée ouest avec de bonnes prises. Sinon les cheminées ne sont pas difficiles. Attention quand c’est mouillé, surtout en descendant.
La descente de la Grande Sure par son versant sud est raide et non indiquée sur la carte IGN même si le sentier est très fréquenté.
La traversée des Rochers de Chalves est remplie de lapiaz qu’il faut remonter. C’est un secteur où il faudra improviser et chacun choisira sa direction. C’est relativement long. Le point d’accès pour s’y rendre suit une sente d’animaux avec un petit pas d’escalade.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3334 OT Massif de la Chartreuse SUD
  • Altitude minimum : 780 m
  • Altitude maximum : 1920 m
  • Distance : environ 18 km
  • Horaires : comptez entre 8 et 9 h
  • Balisage : GR rouge et blanc, jaune dans les cheminées, hors piste

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Avertissement

Le passage du Pas de Miséricorde à longtemps été interdit par arrêté municipal car exposé aux chutes de pierres suite à un éboulement d’un pan de falaise ayant eu lieu pendant l’hiver 2008-09.
Actuellement (2018), le passage a été réhabilité, les câbles remis en place par l’ONF et la mairie ne répond pas aux demandes.
Vous empruntez cet itinéraire à vos risques et périls. Altituderando décline toute responsabilité en cas d’accident.

Remarque

J’ai inclus les Rochers de Chalves pour un parcours XXL. En soit, si on se "contente" depuis le col d’Hurtières, d’aller directement vers le Rocher de Lorzier et de descendre par la cheminée du même nom, cela constitue déjà une randonnée mythique de la Chartreuse.
Par beau temps, malheureusement pas le cas lors de ma sortie, le panorama est géant sur le massif de la Chartreuse mais aussi sur les Bauges, le Mont Banc, Belledonne, les Grandes Rousses, la Roche de la Muzelle, le Taillefer, le Dévoluy et le Vercors.
On croise, sur le trajet, des vaches, chamois, mouflons ou encore maître renard.

Du parking des Trois Fontaines au sommet de la Grande Sure

Au départ du parking des Trois Fontaines ( 780m ), prendre en direction de la Grande Sure. Après avoir rapidement serpenté dans un pierrier, ne pas rater la bifurcation vers la gauche à la fin de celui-ci.

Le sentier effectue d’abord un grand lacet pour ensuite venir franchir une succession de raidillons où on met parfois les mains avant de rejoindre un belle forêt de hêtres plus clairsemée. On suit toujours le chemin qui part en dévers au nord-est jusqu’à l’alpage de Jusson.

La cheminée ouest à viser est plus ou moins en face du chalet. Ce n’est pas le grand triangle vert sur la droite mais celle juste sur sa gauche.

Arrivé au pied des rochers, une stèle commémorative avec une croix en marque l’accès.

La montée raide mais pas plus que dans le pré en dessous, ne présente pas de difficulté autre que le mur de 5m à escalader en son milieu. Il possède de bonnes prises. Attention si vous le descendez surtout.

On débouche quasiment au sommet à 1920m, point culminant du topo.

De la Grande Sure au pied des Rochers de Chalves

La descente s’effectue par le versant sud. C’est la direction opposée à celui habituel venant du col de la Sure.

Un sentier bien tracé, après un début en pentes plus douces, plonge littéralement vers le pied de la montagne.

On arrive au lieu dit la Velouse (1500m) dans le creux de l’alpage.

On se dirige alors vers l’ouest pour rejoindre pour le plaisir de l’exploration, le Refuge d’Hurtières (1555m), bergerie historique du secteur, comme celle de Jusson.

Remonter à vue en direction des barrières rocheuses au sud pour retrouver un des sentiers menant au col d’Hurtières (1752m) que l’on voit en permanence.

On observe alors en face les Rochers de Chalves dont il va falloir trouver un passage dans la partie basse. Je conseil de rester sur le GR pour la descente du col d’Hurtières afin d’éviter de se retrouver dans les arbres, dans le creux en partant à gauche.

On ne remonte pas vers l’alpage des Banettes mais on bifurque vers l’est pour rejoindre une sente à chamois visible dans la partie la plus basse des rochers à environ 1630m d’altitude. On trouve des abreuvoirs juste à proximité.

Traversée des Rochers de Chalves au sommet du Rocher de Lorzier

Le passage est trés court et asses naturel pour se diriger et il faut tout de même franchir un petit pas d’escalade de 3m pour atteindre le versant sud des Rochers de Chalves.

On se trouve alors dans une mer de lapiaz qu’il va falloir remonter vers l’ouest et les parties les plus hautes. Personnellement, j’ai commencé par faire un bon bout en travers, dans la diagonale, avant de rejoindre les crêtes à mi chemin du sommet. Peut-être que rester d’abord dans les parties basses et rejoindre les pierriers plus loin sont un itinéraire plus rapide.

Tout du long, on croit contempler le point culminant de la chaîne qui se révèle au dernier moment. Avec un final facile, on se trouve à 1845m.

On descend par une sente bien visible, en versant ouest, pour rejoindre rapidement la crête vers un col. Il faut prendre sur la droite et se diriger vers le Chalet des Bannettes (1711m) que l’on voyait déjà depuis les Rochers de Chalves.

On continue en direction de nouveau du col d’Hurtières mais on bifurque rapidement pour monter à vue vers le point le plus haut du Rocher de Lorzier, au nord. On l’identifie facilement depuis le bas, petite tête garnie de conifères.

Sommet - 1838m.

Retour par la cheminée de Lorzier jusqu’au parking des Trois Fontaines

En suivant la ligne de crête du Rocher de Lorzier, vers le nord-est, on croise vite le sentier qui descend, sur notre gauche, dans la cheminée. Des panneaux indiquent un passage délicat où les chutes de pierres sont fréquentes.

Il n’y a pas de désescalade à effectuer mais attention à ne pas faire de toboggan ; c’est raide et un peu exposé en haut.

On serpente alors sous les falaises pour suivre le joli sentier jusqu’à la prairie de Charminelle (1505m).

On prend à droite en direction de l’Infernet, indiqué à 2 km. Bien suivre le GR car je me suis trompé en partant sur la droite sur une trace et j’ai fait un détour pour me retrouver à la Combe des Veaux !

Dans tous les cas, à l’Infernet (1272m), il faut prendre la direction des Trois Fontaines et du Pas de Miséricorde que l’on atteint très vite.

Le passage câblé fait une cinquantaine de mètres et effectivement, il y a du vide à gauche !

On arrive ensuite à un superbe belvédère sur le Cirque que l’on vient de surplomber et ce depuis la prairie de Charminelle.

On continue de descendre pour rejoindre le parking des Trois Fontaines en retrouvant le même chemin que au début.

Dernière modification : 19 juillet 2018
Rocher de Lorzier (1838m) Cheminée de Lorzier - Cheminée du Mont St-Martin

A propos

Auteur de ce topo :

Randonneur avec de l'alpinisme F à PD dans la tête. J'aime les grandes boucles et les sommets. J'essaye de progresser en géographie alpine.

Randonnée réalisée le 14 juin

Topo publié le 18 juin

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !