Gros Ferrant (2401m), Petit Ferrant (2440m) et Tête de la Gipière (2443m) en traversée

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

Randonnée dans le massif du Parpaillon qui procure de jolies vues sur la vallée de la Durance et le lac de Serre-Ponçon ainsi qu' un large panorama sur de lointains sommets : Dévoluy (Pic de Bure, Obiou), les Écrins, les Savoies (Dent Parrachée, Grande Casse, Charbonnel), le Queyras (Font Sancte, Viso) etc… – Auteur :

Accès

  • D’Embrun, emprunter la RN94 en direction de Gap. Passer Crots et prendre à gauche la D568 et la suivre jusqu’à l’Abbaye de Boscodon.

Prendre alors à gauche la route forestière qui mène au pont de La Grande Cabane, point de départ de cette randonnée.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP 25 3438 ET
  • Altitude de départ : 1611m
  • Altitude maximum : 2443m
  • Dénivelé cumulé : 1100m
  • Horaire : 6h00

Balisage

  • Sentier bien marqué et panneauté de la Grande Cabane au col de la Rousse
  • Hors sentier du col de la Rousse au col des Olettes
  • Trace moins nette mais quelques panneaux du col des Olettes au pont de la Grande Cabane

Difficulté

  • Pas de difficulté majeure.
  • Montée raide après le col de la Rousse.

La montée au Gros Ferrant

Du parking, prendre le chemin qui passe devant la Grande Cabane et remonte le vallon Clapier. Vers 1810m, (panneau) prendre le sentier qui monte en sous-bois et rejoint le chemin de ceinture (panneau). Suivre celui-ci à droite, Nord-Ouest puis Sud-Ouest jusqu’au col de la Rousse.

Du col, se diriger Sud-Est vers un collet en passant sous le point 2248. Au collet, basculer côté Ubaye pour longer la base des rochers du Voyer entre la paroi et l’éboulis et rejoindre un raide couloir herbeux. Remonter ce couloir. La pente va s’atténuer. Poursuivre en crête Nord-Est et rejoindre le Gros Ferrant.

La crête

Du Gros Ferrant une crête large mène au Petit Ferrant (plus élevé que le Gros de quelques mètres). Elle se dirige alors Sud puis Sud-Est par les Couguyes vers la Tête de la Gipière.

Continuer ensuite sur la crête vers le col des Olettes.

La descente

Du col des Olettes, suivre la trace qui se dirige vers la cabane des Olettes (quelques cairns). Contourner la formation de dolines (très bien visible depuis le col des Olettes) par le Nord. La trace va traverser plusieurs ravins et rejoindre le chemin de ceinture (panneau le Clos des Dames).

Prendre la direction de la cabane de la Perouyère. Vers 2050m, la cabane de la Perouyère est en vue, prendre à gauche un sentier qui démarre plein Nord pour ensuite descendre en lacets serrés vers le torrent des Olettes. La trace pas toujours bien visible va rejoindre le Passage du Berger (panneau), suivre le torrent des Olettes jusqu’à croiser le chemin forestier de la cabane de la Perouyère. Se diriger alors vers le pont de la Grande Cabane sur le torrent de l’Infernet, atteint en quelques minutes.

Option

Une randonnée est décrite par Christian Delale sur Bivouak.net :

Elle suit l’itinéraire décrit de la Grande Cabane au chemin de ceinture. Mais ensuite, elle suit ce dernier vers la cabane des Olettes, rejoint le col des Olettes, puis le col de la Rousse par la crête et le couloir avant de retrouver notre itinéraire de montée.

Dernière modification : 16 mai 2018
Cirque de Morgon et Pic de Morgon (2324m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 5 octobre 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 5 septembre 2016 à 09h45

    Réalisé le 3/9/2016 avec un petit groupe CAF Marseille Provence.
    Merci Randoniste pour ce topo qui fait travailler la navigation ;-)
    Très belle rando, mais à plusieurs reprises, la navigation n’est vraiment pas aisée entre les nombreuses drailles de mouton qui donnent des fausses pistes.
    Après le col de la Rousse pour rejoindre le collet sous le point 2248, ça grimpe, c’est raide, très érodé par le passage des bêtes. On n’y croit pas vu du dessous, mais ça passe.
    Nous avons ensuite décidé d’assurer notre itinéraire en traversant tous les éboulis pour remonter vers le col entre le Gros et le Petit Ferrant, la pente entre les barres étant vraiment soutenue et ne permettant pas, du collet ni ensuite du pied de la barre, de visualiser la suite du trajet.
    Nous n’avons donc pas fait le Gros Ferrant. Le parcours en crêtes entre le Petit Ferrant et Gypière est évident et très agréable. Très belle vue à 360° sur l’ensemble des chaînes environnantes, via Charance, le Morgon, le Dévoluy et jusqu’à l’Ubaye en passant par les Ecrins, le Queyras.
    A noter pour le retour : le sentier de redescente qui part plein Nord au lieu de filer sur la cabane de la Perouyère n’est pas visible au départ du col des Olettes. Cela nous a amené à nous promener dans les entonnoirs de dissolution du gypse et calcaire argileux du secteur.
    A noter que le sentier mentionné dans le topo et qui descend vers le torrent est indiqué par une balise à son départ, peu visible dans les hautes herbes, assez nette dans le haut de la forêt, ensuite on l’a perdu ... et on est parties sur un sentier bien mieux marqué, à flanc de forêt, qui a fini par nous ramener à la piste PR de la carte IGN. Car en effet, ensuite, aucune balise, aucune marque, curieux pour un sentier balisé en départ ... on a juste retrouvé la balise de son arrivée en bas, au pont de la cabane.
    NB : trace GPS disponible sur sitytrail ou en me contactant par mail.

  • par Le 10 septembre 2016 à 10h41

    Bonjour Cécile,

    C’est effectivement une rando en partie hors sentier après le col de la Rousse.
    Entre le col de la Rousse et le collet cela passe très bien en traversée légèrement ascendante (+ 30 m environ entre les 2 cols). Photos 7 et 8

    Ensuite en commençant à progresser sous le Voyer on voit le couloir raide et herbeux qu’il faudra remonter pour rejoindre le Gros Ferrant. Photo 9

    Sur la crête, en direction du col des Olettes (ou col de Dormillouse), on distingue très bien la cabane des Olettes (et non la cabane de Perouyère) ainsi que la zone de dolines à contourner par la gauche pour rejoindre la trace du chemin de ceinture. Photos 19 et 21.

    Par contre à partir du croisement au Clos des Dames, vers 2140m, la trace est effectivement plus aléatoire bien que panneautée. C’est en arrivant vers 2050m un peu au dessus de la cabane de la Perouyère qu’on aperçoit un panneau sur la gauche. Photo 24. La trace (elle démarre plein Nord) va alors rejoindre le torrent des Olettes qu’il suffit ensuite de suivre approximativement.

    Bonne suite au petit groupe CAF Marseille Provence

  • par Mick1018Le 6 juin à 13h12

    Ta photo tristement célèbre maintenant :
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/hautes-alpes/hautes-alpes-randonneur-disparu-gros-ferrant-1487541.html

    L’homme à été retrouvé décédé (chute).

  • par Le 6 juin à 17h31

    Hélas j’ai entendu cela ; la randonnée quelqu’elle soit finalement demande toujours de l’attention.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !