Gros Peyron (3046m) Grand Bec d’Etache (2950m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

Randonnée avec deux sommets faciles, des lacs, des alpages, et un dénivelé raisonnable dans un très beau vallon. – Auteur :

Accès

De Bramans, prendre la route du Val d’Ambin. Peu après le pont en bois vers la Chapelle St-Paul, laisser à gauche la route du refuge d’Ambin, pour continuer tout droit la route qui monte en lacets, puis devient une piste.

Se garer au parking près de la Chapelle St-Barthélémy.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3634OT
  • Tracé IGN
  • Heure de départ : 6h30
  • Sommet : 9h20
  • Temps de montée : 2h50
  • Altitude de départ 2010m
  • Distance : 13 km

Le Gros Peyron

Continuer la piste qui évite par la droite les Chalets de St-Barthélémy et longe le torrent d’Etache. Le Grand Bec d’Etache, est particulièrement impressionnant avec sa paroi verticale de 300 mètres. Peu après les chalets ruinés de la Combe d’Etache, prendre le sentier de droite qui franchit le torrent sur une passerelle. Il monte en lacets jusqu’au plateau d’alpages que l’on atteint à l’endroit nommé la Perche à neige. Le sentier s’engageant dans le fond du vallon, dit le "Sentier des glaces" étant un raccourci pour le Petit Vallon ou le Pas de la Coche.

De la Perche à neige, Laisser à gauche , le sentier qui se dirige vers le Pas de la Coche. Laisser à droite le sentier qui va faire des détours pour aller au Col d’Etache. Passer au milieu hors sentier. Au sud, sous des escarpements rocheux, se trouve le ruisseau émissaire du petit lac sous le Grand Bec d’Etache. Un peu au nord, plus près, un autre ruisseau descend des alpages supérieurs. C’est le passage, parcouru par une bonne sente. Contourner par la droite des rognons rocheux et se diriger plein sud vers le Col d’Etache par une sente plus ou moins marquée.

Prendre alors l’arête vers le sud-est, des rochers se contournent facilement versant italien. On redescend un peu pour franchir un petit vallon où en 2009, il restait de la neige, et on regagne l’arête jusqu’au sommet arrondi de couleur plutôt ocre jaune.

Magnifique vue sur la Vanoise, les Ecrins, l’Aiguille de Scolette, la Pointe Ferrand. La Rognosa d’Etache, toute proche, fait forte impression. La cime du Petit Vallon que je visiterai quelques jours plus tard à partir de ce même vallon, domine la paysage au nord-est.

Le Grand Bec d’Etache

Se diriger au nord-est vers l’antécime de même forme arrondie mais de couleur gris-blanc. Par des dalles peu inclinées, se diriger vers la selle évidente à 2904 m au pied du Grand Bec d’Etache, beaucoup moins impressionnant de ce côté. Par des pentes raides et herbeuses, gagner le sommet constitué d’un petit plateau assez accidenté. Les à-pic du versant est sont vertigineux, la paroi étant d’une belle verticalité.

Retour

Redescendre à la selle et par des dalles faciles, gagner le joli lac sis sous le Grand Bec d’Etache dans son écrin de verdure, invite à une pause méritée.

Contourner par le sud et l’ouest, les rognons rocheux qui dominent le lac pour retrouver l’itinéraire de montée.

Notes personnelles

  • Ce jour-là mon objectif était la Pointe St-Michel par le Passage du Courrousset avec le Gros Peyron comme solution de repli. J’ai bien repéré le passage. Mais pas de sente, ni de traces. Vu d’en bas, en face, cela semblait raide. Risque de chutes de pierres ou non ? Dans l’incertitude, j’ai choisi la sécurité du Gros Peyron.
  • On peut au retour, faire en voiture le détour par la Chapelle ruinée, mais en partie restaurée de St-Pierre d’Extravache, sise sur un plateau dominant la Maurienne et offrant une belle vue sur le Mont Giusalet.
Dernière modification : 8 octobre 2018
Le Petit Vallon (3236m) par le vallon d’Étache

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 20 mars 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !