Hameau de Bouchier par Allos Village

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
330m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Souvent, des sentiments particuliers animent le randonneur parti à la découverte de ces hameaux reculés qui ne s'atteignent qu'après une marche d’approche aux allures de pèlerinage. Quelques maisons éparses tapies dans leur sommeil, au creux d'un vallon, sur la pente d'un adret. Les hommes, presque tous, ont déserté les lieux. Le Bouchier est de ces endroits où le temps semble avoir figé le décor. Mais le torrent coule toujours, bondissant dans son lit. Rochegrand, les Greites, Prachastel, veillent sur les masures endormies. Le sentier ne s’est pas perdu au fil du temps, et il n’attend que le pas du marcheur pour se remettre à voyager…

Accès

RD 908 pour gagner Allos, soit par le Col en venant de Barcelonnette, soit par le Val d’Allos en venant du Sud. Départ à partir d’Allos village depuis l’Office du Tourisme. Gagner de l’autre côté de la route principale la route qui monte vers Super Allos et le bois de Vacheresse (panneau indicateur avec balisage du sentier de PR, rectangle jaune).

Itinéraire

La sortie en quelques chiffres :

  • Carte  : IGN TOP 25 n°3540OT « Barcelonnette, Pra-Loup, Le Sauze, Allos »
  • Altitude de départ : Allos Village, environ 1400m
  • Altitude maximale : Granges vers la Haute Colette, 1720m
  • Distance  : environ 7 kilomètres en boucle
  • Durée : environ 2h30 sans les pauses
  • Balisage : rectangles et balises jaunes du sentier de Petite Randonnée sur le parcours jusqu’au croisement peu avant d’atteindre la Haute Colette, puis marquage blanc et rouge du sentier de Grande Randonnée.
  • Période conseillée pour effectuer cette randonnée : d’avril à novembre, selon les conditions d’enneigement. Sortie réalisée en novembre 2013 (présence de neige sur le parcours).
  • Difficultés : aucune

Le parcours :

Du panneau au bord de la route, s’élever en direction du Nord-Est à travers les résidences et chalets sur la colline de Super Allos. Ne ratez pas les balises (rectangles jaunes) pour vous éviter des détours par la route. Le sentier croise à plusieurs reprises la route et il est assez facile à trouver : il part dans la plus grande pente, parfois avec quelques escaliers.

Après environ 180 mètres de dénivelé positif, on débouche sur les dernières bâtisses. Emprunter une courte portion de piste, puis retour au sentier en pente assez douce et qui décrit une courbe du Nord vers l’Est.

Bientôt on rejoint la piste traversant le bois de Vacheresse. Après quelque centaines de mètres, prendre au croisement à gauche le bout de route qui descend dans le vallon du Bouchier. De là, on aperçoit déjà les premières maisons du hameau.

Franchir le torrent par une petite passerelle, et remonter vers le hameau. La première trace de civilisation croisée sera... le cimetière ! A vous d’aller rendre visite aux maisons du hameau, la grande bâtisse communale, la chapelle Saint-Antoine... tout cela semble comme endormi, au fond de ce vallon, sous la douce torpeur du soleil qui vient caresser les alpages de l’adret, même en ce début d’hiver !

Continuer sur la route/piste qui passe sur l’autre versant en direction de l’Ouest. Dans un petit renfoncement, vous verrez sûrement le bosquet d’argousiers et, selon la saison, vous pourrez cueillir les petits fruits jaune-orangé, très riches en vitamine C, et dont on peut faire tout un tas de préparations (confiture, gelée, jus, glace, etc...).

Peu après, on quitte la piste pour s’engager sur le sentier qui monte dans le coteau en adret en direction de la Haute Colette. C’est ici que vous trouverez une belle station de genévrier thurifère, reconnaissable à ses aiguilles non piquantes et écailleuses, et son odeur agréable. On a d’ailleurs utilisé son bois pour faire de l’encens, avant que cette espèce ne devienne rare et qu’on évite de la cueillir.

On arrive bientôt à une grande bâtisse qui se trouve à l’Est de la Haute Colette. Toujours suivre le sentier bien marqué. On rejoint les lacets de la piste menant à la Haute Colette que l’on va croiser à plusieurs reprises dans la descente.

On atteint la butte où se trouve la chapelle Saint-Pierre que l’on gagne par sa façade arrière. Une courte mais raide descente dans une roubine nous permet de regagner la route. S’engager par le sentier qui passe à gauche du bâtiment V.T.F. sous les résineux, passer la passerelle qui enjambe le torrent du Bouchier, puis passer derrière la caserne des pompiers. D’ici, il ne reste plus qu’à suivre la route pour regagner Allos.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Hameau de Bouchier par Allos Village »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Hameau de Bouchier par Allos Village »

Départ du village, petit regard sur Rochecline Les balises à suivre, au croisement de la route et du sentier Le sentier vers le bois de la Vacheresse, après les derniers chalets de Super Allos. En vue, Rochegrand Ambiance de fin d'automne sous les mélèzes La tête de Prachastel, tout au fond la cime du Pelat, et à droite le Trou de l'Aigle Vers le Nord entre les branches, le Petit et le Grand Cheval de Bois Rochegrand et les mélèzes... ...et Rochegrand et la ferme de la Haute Colette La piste. Les Greites sur la gauche et le rocher pointu de La Mèl à droite Toujours les Greites et la Mèl. On aperçoit l'église et la grange communale de Bouchier qui se dorent au soleil sur leur adret. La Tête de Prachastel et plusieurs bâtisses du hameau. Sur la droite, on distingue le carré du cimetière. On arrive par celui-ci en venant de Super Allos L'étrange mélange de l'ancien et du moderne dans le même décor... Dans le creux d'un vallon peu après le hameau, se trouve un imposant bosquet d'argousiers... ...malheureusement, les fruits étaient trop mûrs au moment de mon passage. Vue à partir du sentier passé en versant adret. Non, ce n'est pas un cyprès... ...mais un genévrier sabine. Il y a une belle station sur le chemin en allant vers la Haute Colette. Vers le Sud, Rochecline, sommet des Graus et Tête de Valplane Vers la Basse Colette.