Haut Atlas : L’Igoudamene (3519m) par les gorges d’Arous en boucle

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
2000m
Durée :
1 jour

Magnifique et longue randonnée qui mène à travers les très belles gorges d'Arous vers des vallées accessibles qu'à pied ou à dos de mulet, puis au sommet de l'Igoudamene pour profiter de sa vue saisissante sur l'imposant massif du M'Goun.

La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Accès

Départ d’Agouti

Itinéraire

Point de départ :

Agouti (1815m) est situé dans la vallée des Aït Bouguemez, "la vallée heureuse", en plein centre du Haut Atlas, à 2h de route depuis Azilal.

L’Ighil n’ Igoudamene est la grosse montagne qui s’étend juste au sud d’Agouti.

Données :

  • Altitudes :
    • Départ : : 1815m
    • L’Igoudamene : 3519m
  • Dénivelé total : 2000m environ
  • Distance : 30-35 km
  • Temps de marche : 10h

Carte :

Carte du massif du M’Goun (il en existe plusieurs)
Voir les parties de l’Ighil n’ Igoudamene sur les photos à la fin du topo.

Etant donné que les cartes ne sont pas très détaillées, nous avons effectué la rando sur des chemins de mules et en grande partie en hors-piste.

Dans ce cas, un bon sens du repérage et d’orientation est indispensable.

Itinéraire :

DAgouti, prendre la route vers l’ouest, et avant la sortie du village descendre dans les vergers de pommiers pour les traverser et se retrouver de l’autre coté de la vallée.

On rejoint une piste, puis un embranchement où ça part vers l’est et l’ouest. Prendre à droite vers le sud-ouest en direction du village d’Aït Saïd.

Traverser Aït Saïd, et continuer sur un sentier dans l’engorgement creusé au fil des années par l’oued Assif n’ Arous.

A la sortie de cette partie des gorges d’Arous, on débouche dans une magnifique petite vallée isolée, celle du petit village d’Azib Ikkis. On peut trouver un gîte dans cette vallée ! Imaginez le calme !

A la sortie d’Azib Ikkis, On continue le long de l’oued, puis on commence à monter un grand couloir sur la gauche. Le couloir est situé dans un pierrer pas toujours évident à aborder.

Puis on débouche au pied de la grande crête sommitale. Selon la carte, on est sensé traverser une barrière rocheuse pour rejoindre le col à 3066m mais sur le terrain on se demande bien où on peut rejoindre le col !

Du coup, on continue en direction de la crête sommitale pour aller chercher un couloir à remonter. Plus on monte, et plus on se retrouve dans de la caillasse de chemin de fer. Un long couloir s’étend devant, on peut le prendre. Rude montée de face sur quelques centaines de mètres de dénivelé dans un gros pierrier !

On débouche sur la crête sommitale de l’Ighil n’ Igoudamene. De là, magnifique vue sur le versant nord du massif du M’Goun à plus de 4000m.

Franchir les derniers ressauts jusqu’au sommet de l’Igoudamene à 3519m d’altitude.

La descente se fait directement en direction d’Agouti, pour cela il faut rejoindre un chemin de mules pour retourner dans la vallée des Aït Bouguemez. (Voir l’autre topo sur l’Ighil n’ Igoudamene qui emprunte ce chemin de mules en aller-retour).

Détails de la sortie :

En prévision de faire le sommet de l’Igoudamene, nous sommes partis plus tôt que la dernière fois où nous n’avions pas eu le temps d’aller tout en haut. Mais la traversée des gorges jusqu’au début du premier pierrier nous a pris 3h de marche. Les deux pierriers de l’ascension nous ont pris quand même du temps, 3h30 en plus pour arriver au sommet.

De plus, nous avons atteint le sommet à 3519m vers 14h30, il nous restait donc 3h, 3h30 grand maximum pour la descente. Du coup, nous ne nous sommes pas attardés au sommet, de toute façon le vent frais qui soufflait sur le plateau sommital ne nous encourageait pas à rester !

Bref une bonne grosse rando pour mon premier gros sommet à plus de 3000m (et ma deuxième montée à plus de 3000m en 3 jours). Nous avons marché 10h sur 30-35 km et sur 2000m de dénivelé environ sans vraiment s’arrêter à part pour grignoter cinq minutes par-ci, par-là au cours de la rando. Et nous sommes retournés à Agouti à la nuit tombante ! Timing serré mais respecté !

Dernière modification : 10 octobre 2018
Haut Atlas : Sommet secondaire de l’Ighil n’ Igoudamene (3200m)

La carte du topo « Haut Atlas : L’Igoudamene (3519m) par les gorges d’Arous en boucle »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours