Haut Atlas : Sommet secondaire de l’Ighil n’ Igoudamene (3200m)

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

En plein cœur du Haut Atlas central, l'Ighil n' Igoudamene culmine à plus de 3500m et offre des très belles vues sur le massif du M'Goun dont les plus hauts sommets du Maroc.

Accès

Départ d’Agouti

Itinéraire

Point de départ :

Agouti (1815m) est situé dans la vallée des Aït Bouguemez, "la vallée heureuse", en plein centre du Haut Atlas, à 2h de route depuis Azilal.

L’Ighil n’ Igoudamene est la grosse montagne qui s’étend juste au sud d’Agouti.

Données :

  • Altitude départ : 1815m
  • Altitude atteinte : 3200m environ
  • Dénivelé total : 1500m environ
  • Distance : 25 km
  • Temps de marche : 7-8h

Carte :

Carte du massif du M’Goun (il en existe plusieurs)
Voir les parties de l’Ighil n’ Igoudamene sur les photos à la fin du topo.

Etant donné que les cartes ne sont pas très détaillées, nous avons effectué la rando sur des chemins de mules et en grande partie en hors-piste.

Dans ce cas, un bon sens du repérage et d’orientation est indispensable.

Itinéraire :

D’Agouti, prendre la route vers l’ouest, et avant la sortie du village descendre dans les vergers de pommiers pour les traverser et se retrouver de l’autre coté de la vallée.

On rejoint une piste, puis un embranchement où ça part vers l’est et l’ouest. Prendre à gauche vers l’est et longer la barrière rocheuse de l’Ighil n’ Igoudamene.

On peut apercevoir plusieurs encaissements à la suite dans la montagne, il y en a un qui est tracé par un chemin de mules. C’est par là que l’on va monter le premier ressaut.

En haut du premier ressaut, on peut suivre en hors-piste et continuer à monter au plus facile pour arriver en haut du deuxième niveau.

De là, on arrive au pied de l’ascension finale que l’on effectue à vue vers la pointe la plus à droite. On commence à apercevoir l’imposant massif du M’Goun à plus de 4000m d’altitude !

En ce mois de novembre, le massif est bien enneigé. Première trace de neige dans la montée au dessus des 3000m. Elle est toute dure et est sous forme de plaque.

Puis arrivée au sommet secondaire à une altitude de 3200m (c’est ma première montée à plus de 3000m en randonnée !). La crête finale se dessine juste au-dessus, mais il reste encore bien trois quarts d’heure, voir une heure de marche jusqu’au sommet (3519m). (Voir le topo de l’Igoudamene).

Il est déjà 14h et le soleil se couche vers 17h30 et il fait nuit à 18h, et mieux vaut prévoir du temps pour le retour.

La descente s’effectue sur le même chemin qu’à l’aller. Mais étant donné que c’est du hors-piste, on peut vadrouiller un peu où l’on veut. Il faut juste récupérer le chemin de mules du départ pour rejoindre la vallée, les vergers puis Agouti.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Haut Atlas : Sommet secondaire de l’Ighil n’ Igoudamene (3200m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours