Haute Cime des Dents du Midi (3257m), par Susanfe

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
2050m
Durée :
2 jours

Ascension de la Haute Cime, point culminant du chaînon des Dents du Midi. – Auteur :

Accès

Rejoindre Champéry (Suisse, val d’Illiez), soit depuis Abondance (74) puis la route du Pas de Morgins, soit depuis Martigny et la Vallée du Rhône en direction d’Evian.

Traverser ensuite Champéry, le Grand Paradis et se garer au lieu dit Champ de Barme (1210m).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Présentation

Les Dents du Midi forment un chaînon montagneux de 3km de long, situé dans le Chablais valaisan (canton du Valais, Suisse). Dominant le Val d’Illiez au nord et la Vallée du Rhône (de plus de 2600m !), elles font partie de l’ensemble géologique du Haut Giffre.

Les différentes dents sont d’est en ouest :

  • La cime de l’Est (3178m).
  • La Forteresse (3164m).
  • La Cathédrale (3160m).
  • L’Eperon (3114m).
  • La Dent Jaune (3186m).
  • Les Doigts (3205m et 3210m).
  • La Haute Cime (3257m).

Du fait de leurs altitudes élevées, elles sont visibles depuis de nombreux massifs (Aravis, Fiz, Chablais...) et sont assez facilement reconnaissables. Avec des conditions météo favorables, le panorama est grandiose avec la vue sur le Lac Léman, les 4000 du Valais, le Grand Combin, le massif du Mont Blanc....

  • Carte : Swisstopo 1304 Val d’Illiez 1:25000.
  • Office Fédéral de Topographie : Haute Cime

Hébergement

Cabane de Susanfe (2102m).

Tarifs 2011 : 24,50 € la nuitée, 53 € la demi-pension.

Ne pas oublier de réserver.

Par téléphone depuis la France : 00 41 24 479 16 46.

Ou par e-mail : info@susanfe.ch

Horaires

Pour la montée, environ 3h pour le refuge et environ 3h30 pour le sommet.

Période

De préférence après la disparition de la neige, dans ce cas-là pas besoin de matériel particulier sauf le casque, sinon prévoir les crampons et le piolet (éventuellement une corde) du fait de la raideur de la pente.

Difficultés

Passage câblé pour l’accès au refuge dans le Pas d’Encel. Le sommet se gravit par des pentes soutenues en schiste, mais sans grandes difficultés si la neige a disparu.

Itinéraire

Monter par la piste puis par un sentier jusqu’au refuge de Bonavau(1505m), rejoindre ensuite le sentier taillé dans la falaise (pas d’Encel) qui permet d’accéder au refuge de Susanfe (2102m).

Pour le sommet, rejoindre le col de Susanfe (2494m) ,puis remonter les grandes pentes de schiste (sentes) main gauche en passant par le col des Paresseux (3056m). Gravir enfin les dernières pentes plus raides pour atteindre la croix sommitale.

Retour

Il s’effectue par le même itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018
Haute Cime des Dents du Midi (3257m), par Salanfe

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 12 juillet 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 24 avril 2013 à 12h18

    Un magnifique sommet peu connu des Français. Mais tellement visible de tout points de la Haute Savoie.
    Le tour des dents est également fort sympathique car bien moins fréquenté que son voisin le secteur du Mont Blanc...

  • par Le 25 avril 2013 à 00h05

    Elle se voient aussi du Pilat !

  • par stephaneLe 19 septembre 2013 à 19h49

    Bonjour,

    Après avoir gravi le thabor, la croix de Belledonne et le buet, j’aimerai bien grimper en octobre au haute cime mais je pense que c’est déjà l’hiver ! P’tite question, est ce plus dur que le buet , je l’ai fait en 3 j et je l’ai trouvé dur surtout avant le col de salenton ? Comme je ne suis pas vraiment à l’aise dans des éboulis, je préfèrerai plutôt grimper dans la neige et descendre en ramasse avec piolet et je crois que ce sera plus rapide et c’est un régal, est ce juste ou faux ? C’était le cas dans la montée à la croix de Belledonne en août et où il y avait beaucoup de neige mais alors la descente c’était super et ça me soulageais les genoux, eh oui j’ai des pieds en canards !

    Merci pour votre aide et meilleur conseil. Stéphane

  • par Le 21 septembre 2013 à 19h43

    Bonjour,
    Je trouve personnellement que c’est plus dur que le Buet et que la Croix de Belledonne. C’est assez long également. En présence de neige, je pense que c’est trop dangereux car les pentes sous le sommet sont bien soutenues, une chute pourrait etre tragique. Voila mon avis qui n’engage que moi.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !