Haute Vallée de la Carança

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
2120m
Durée :
3 jours et plus

Pour parcourir la haute vallée de la Carança nous avons privilégié un parcours en boucle sur 3 jours passant par l'Espagne et abordant la haute vallée de la Carança par le haut. – Auteur :

Accès

Depuis Perpignan emprunter la RN116 en direction d’Andorrre. A la sortie de Villefranche de Conflent prendre à gauche la D6 vers Py, continuer jusqu’à Mantet ( fin de la route)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Cartes  : Canigou 2349 ET et Bourg Madame 2250ET au 1/25000 et Puigmal Espagne au 1/50000.

Distance : 32 Km

1° jour

Du pittoresque village de Mantet emprunter le GR10. Après la Jasse Grosse passer au refuge de l’Alemany (1968m) et continuer à monter le vallon jusqu’à la Porteille de Mantet (2412m). Descendre vers la station de ski d’Ull de Ter et de là rejoindre le refuge d’Ull de Ter(2385m).

2° jour

Au départ du refuge monter jusqu’à la Collada de Marana. Par une longue traversée atteindre, hors sentier, le Pic de la Vache (2826m). Un peu à l’ouest on trouvera une sente qui descend vers l’Etang Bleu.

C’est ensuite une série de lacs ( Etang Noir, Etang de l’Estany, Estany de Carança). On descend la Haute Vallée de la Carança jusqu’au refuge du Ras de la Carança ( 1831m).

3° jour

On reprend plein Est le GR10-36 en direction du Coll del Pall 2294m, une traversée et une forte descente nous ramènent au niveau du refuge de l’Alemany 1968m où l’on retrouve le chemin de l’aller.

Dernière modification : 16 mai 2018
Gorges de la Carança

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Randonnées pédestres

Topo publié le 17 décembre 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par Le 17 décembre 2010 à 21h14

    très belle vallée...ça a l’air sauvage...ca donne envie d’y aller !!!

  • par Le 17 décembre 2010 à 21h42

    Effectivement c’est très sauvage. Par ailleurs le massif est très riche en fer et les fin d’après-midi sont souvent orageuses, c’est pourquoi je l’ai fait en passant par l’Espagne. Arrivée au refuge vers 15h sous un violent orage !

  • par stephaneLe 13 juin 2011 à 18h11

    Bonjour,
    Cette balade me parait très sympa et comme je recherche. Je voudrais le faire cet été avec mes filles de 11 et 12 ans qui marche bien . Combien y ’a t’il d’heures de marche pour un adulte envtion pour aller d’un point à un autre ?
    Merci pour ces infos
    stephane

  • par pabloLe 13 juin 2011 à 22h26

    Pour notre part quand nous avons fait ce parcours nous étions à Mantet en fin de matinée, il nous a fallu l’après-midi pour rejoindre le refuge d’Ull de Ter.
    Le lendemain matin nous sommes partis en direction du refuge de la Carança que nous avons atteint vers 15 h soit environ 6h de marche. Il faut faire attention car les orages sont fréquents dans la haute vallée, nous en avons eu un, mais pas très méchant, ce qui n’est pas toujours le cas, à prévoir donc dans l’horaire de départ. De plus on ne peut pas retenir au refuge de la Carança et il vaut donc mieux arriver de bonne heure...
    Le troisième jour nous avons mis la matinée pour rejoindre Mantet. En fait en 3 jours nous avons fait la route depuis la région d’Avignon, le parcours et le retour.
    Je pense avoir répondu à la demande, si les filles marchent bien pas de problèmes.

  • par CotchLe 7 septembre 2012 à 18h46

    Bonjour ! Un ami et moi avons réalisé ce parcours cet été, entre juillet et aout... Un coin magnifique et des souvenirs plein la tête...

    Nous sommes arrivées à Mantet vers 16h30, où nous avions décidé de dormir avant de monter vers le Porteille de Mantet. Cependant, l’envie de commencer l’aventure a été plus forte et nous avons commencé à marcher dés le premier jour. Après 2h30 de marche ( quelques marmottes vers 1850m), sous un soleil encore brulant malgré l’heure, nous sommes arrivées au refuge de l’Alemany. Petit refuge non-gardé, entretenu par la commune de Mantet, un véritable lieu de paix... Une toilette séche, une source 250 m plus haut ( celle du refuge était à sec quand nous sommes arrivés ), de quoi faire un bon feu... Avec le vin, le saucisson, le fromage, et la baguette j’aurais pu terminer ma vie ce jour là :-) !

    Le lendemain, debout vers 06h30, et départ vers le Porteille de Mantet. Le soleil tape dés son apparition, et il nous faut 2h30 de plus pour arriver à la frontière franco-espagnol marquée par le Porteille. Observation aux jumelles d’environ 35 isards pas trop loin. Nous nous arrêtons pour manger un bout puis descendons vers la Station d’Ull de Terr (encore des isards, très proches, ainsi qu’un vautour fauve aux jumelles), nous y arrivons rapidemment. Une bonne bière en terrasse pour nous relancer ( et une autre achetée et mise dans le sac à dos pour le point culminant quelques heures plus tard...^^), et nous voilà dans l’ascension du chemin nous menant vers le refuge d’Ull De Terr où nous souhations déjeuner.
    Arrivée au refuge, nous commandons deux repas du jour : saucisses, champignons, pomme de terre risolées. C’est bon, ça rempli mais ce n’est pas pour rien !

    Nous ne nous attardons pas, et commençons à monter afin d’attendre le Pic de la Vache pas trop tard. L’ascension est longue, et à vrai dire, le soleil la rendait assez éprouvante sur certain endroit. Quand nous arrivons au sommet (il est 15h30), en un petit "ptshiii" nous ouvrons nos bières et nous épanouissons devant le paysage grandiose donnant d’un côté sur les Lacs de la vallée de la Carança, et de l’autre sur le versant espagnol, plus sec et dont les rochers rouges font penser à un décor digne de la planète Mars !

    Le soleil se faisant menaçant, nous ne nous attardons pas et descendant franchement vers le Lac Bleu, Lac Noir. La vallée est belle, les marmottes sifflent, nous ne croisons personne. Vers 17h, nous nous arrêtons et plantons la tente sur le bord du Lac de la Carança. Les nuages se font de plus en plus présent à mesure que le soleil se couche. Quelques gouttes pendant la nuit, mais il fait déjà sec au matin quand nous nous réveillons (07h30). Une grosse heure de marche ( au mileu des troupeaux de vaches, et des sons de cloches ) nous amène au refuge du Ras de la Carança. Acceuil moyen, prenons un petit déjeuner, puis repartons aussi vite. La montée vers le Coll Del Pall est plus qu’éprouvante pour moi, la plus grande partie se fait dans les sapins, mais la chaleur commence a être suffocante. Arrivée au sommet, il faut encore monter quelques centaines de mètres en pente douce avant d’arriver devant la descente (vertigineuse et dangeureuse) qui nous ramènera vers le refuge de l’Alemany. Prendre grade sur cette partie du parcours, ça descend fort, et le sol est très inégal...

    Retour sur le chemin de l’allée, et nous arrivons à Mantet vers 14h.

    En bref, un parcours vraiment chouette, d’une difficulté moyenne ( mais chaud chaud avec des enfants sur certains parcours...), avec 15 à 17kg sur le dos. Des sources partout, peu de promeneurs ( sauf du côté espagnol où notre marche était rythmée au sons des "Ola !"), une belle flore et faune,...

    C’était notre première expèrience de radonnée en montagne, et nous n’avons pas été déçu !

    A faire :-)

  • par STEFOULe 24 mars 2013 à 22h39

    Bonjour,
    Cette rando peut-elle se faire mi-Mai sans être trop gêné par la neige ? Y a-t-il des passages qui pourraient être rendus dangereux à traverser sur d’éventuels névés ?
    Merci pour tout !
    Stéph

  • par Le 25 mars 2013 à 07h25

    Mi-mai me paraît bien tôt pour se lancer sur ce parcours, nous sommes tout de même à des altitudes dépassant les 2500m et le manteau neigeux doit y être encore important. Mes modestes connaissances montagnardes de fin juin dans les Alpes ou Pyrénées me font penser que ce parcours n’est pas à envisager avant cette période là, et encore selon les conditions d’enneigement et ses propres capacités à randonner en montagne.

  • par STEFOULe 26 mars 2013 à 14h05

    Oui, tiu confirmes donc mes craintes... On va changer d’option et garder ce bel itinéraire pour l’été !
    Merci Pablo

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !