Huzenbacher See (755m) par Schönmünzach ‒ Nordschwarzwald

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
635m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Au départ de Schönmünzach dans le Murgtal, itinéraire assez long et varié autour de 2 cirques glaciaires, dont l'un abrite le Huzenbacher See (lac tourbeux d'origine glaciaire) en son creux et un point de vue sur sa crête. Fin de randonnée champêtre au bord de la Murg puis lors de la traversée du village de Schwarzenberg.

Accès

  • Village de Schönmünzach sur la Murgtalstraße (B462), entre Forbach et Baiersbronn. Parking au bord de la route, en plein centre du village (460m).
  • En bus (VGF), ligne 23, arrêt "Schönmünzach".

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte : Kompass 878 Freudenstadt - Baiersbronn 1:25000
  • Tracé OSM : Huzenbacher See
  • Altitude de départ : 460m
  • Altitude du lac : 755m
  • Altitude du point haut : 928m
  • Dénivelé cumulé : 635m
  • Distance : 23,4km
  • Difficulté : aucune difficulté particulière

Balisage

  • Losange jaune et losange bleu en alternance.
  • Panneaux directionnels et altitudinaux.
  • Balisage supplémentaire :
    • Romantik-Tour (fougère) sur le parcours aller, jusqu’au Huzenbacher Seeblick.
    • Eiszeit-Tour (cristal de glace) sur le parcours retour, jusqu’à la dernière bifurcation avant la Murg.

Itinéraire

De Schönmünzach au Huzenbacher Seeblick via le Huzenbacher See

Le départ de la randonnée s’effectue sur la Murgtalstraße, environ 100 mètres au sud du parking. Le sentier est signalé par le panneau "Am Berg" et un losange jaune.

Au panneau suivant (Schönmünzach Am Berg, 478m), suivre la direction "Schwarzenberg". Au passage d’un alignement de maisons, prendre l’escalier situé entre 2 maisons et continuer sur le chemin bitumé jusqu’à un carrefour avec panneau (Stuhlbergwegle, 525m).

En direction de "Silberberg", suivre le sentier qui part à l’ouest-sud-ouest. Celui-ci oblique au sud puis fait la jonction avec un chemin forestier quasi plat, avant d’entamer une légère descente vers un petit vallon.

Au panneau dans le talweg (Blockhaus, 513m), reprise de la montée toujours en direction de "Silberberg".

Plus loin, le chemin évolue en lisière de forêt tout en contournant (sens horaire) le sommet du Eckköpfle, passant successivement en amont de la ferme Blockhaus et du hameau Silberberg.

Au niveau d’un abri avec panneau (Silberberg, 680m), on rejoint le chemin d’accès au Huzenbacher See. Se diriger plein est en veillant à prendre le chemin du milieu lors d’une proche trifurcation (Eckköpfle, 685m).

Sans quitter le chemin principal légèrement ascendant, il ne reste plus qu’à continuer sur 2,4 kilomètres pour atteindre le Huzenbacher See (755m). Le lac est équipé d’un abri (pratique pour observer la faune ou en cas d’intempérie) et est en partie couvert d’une tourbière (tout comme le Buhlbachsee et le Ellbachsee).

Tour du lac possible (Seerunde) sur une distance de 1 kilomètre. Le chemin n’est pas totalement circulaire, il faut emprunter une sente sur la rive nord-est du lac pour faire la jonction avec le point de départ, via le déversoir du lac (passerelle).

C’est sur cette sente que l’on dispose de la meilleure vue sur le lac, la rive étant surélevée et déboisée. Ici, le déboisement n’est pas le fait d’Orkan Lothar mais d’une exploitation forestière (coupe de bois).

Au panneau (Huzenbacher See, 755m) situé près de l’abri, suivre la direction "Dachsbau - Huzenbacher Seeblick". Un fin joli sentier remonte le cirque glaciaire (assez raide par endroits) et prend fin à un carrefour avec panneau (Dachsbau, 901m).

De ce panneau, 2 possibilités :

  • atteindre directement le point de vue sur le lac (Huzenbacher Seeblick) en prenant à gauche pour suivre au sud la crête du cirque glaciaire.
  • prolonger un peu cette randonnée en effectuant le tour du Großhahnberg (938m). Ce n’est pas très long (+ 1,6 kilomètre) et conseillé, le chemin est agrémenté de vues bien dégagées, notamment vers le nord et l’ouest. Pour cela, suivre la direction "Fürstenhütte". Après contournement dans le sens antihoraire, continuer tout droit (sud) au passage de cette cabane (Fürstenhütte). Le chemin va traverser une vaste zone déboisée pour revenir au bord de la crête du cirque glaciaire.

Ces 2 itinéraires se rejoignent au niveau d’un panneau (Seeblick, 913m). Prendre la direction "Kleemisse" pour arriver très rapidement au Huzenbacher Seeblick, signalé par un abri surmonté d’une girouette. Splendide vue plongeante sur le lac !

Du Huzenbacher Seeblick à Schönmünzach via la Murg et Schwarzenberg

Continuer le chemin de crête sur 180 mètres puis le quitter par la droite au niveau d’un panneau (Kleemisse, 901m). Ici débute le très utile balisage du sentier Eiszeit-Tour (thème de l’ère glaciaire, sur la trace des mammouths !)

En suivant la direction "Kammerloch-Wasserfall", on emprunte ce chouette sentier qui évolue un temps sur un reliquat de tourbière boisée.

Peu après que le sentier se soit orienté au sud-est, repérer une cabane (Kleemiss-Hütte) sur la gauche car le sentier continue au devant de celle-ci pour engager la descente sur les raides pentes du cirque glaciaire.

À mi-chemin sur cette descente, on peut faire une courte virée en aller-retour vers la Kammerloch-Wasserfall (cascade). Bien indiquée, un sentier en impasse permet de s’y rendre.

Au bas de ce cirque glaciaire, le sentier rejoint un chemin circulaire et un panneau (Kammerloch, 750m). Prendre à gauche la direction "Kammerlochhütte" pour contourner le fond du cirque couvert d’une belle tourbière boisée.

  • Très plausiblement, un lac a pu se maintenir ici quelques milliers d’années au début de l’Holocène pour ensuite s’assécher, laissant place à une tourbière. Finalement, l’histoire de ce cirque glaciaire pourrait être assez semblable à celle de Biberkessel, cirque creusé dans le versant oriental du Hornisgrinde. À noter qu’en Nordschwarzwald, les zones tourbeuses situées sur d’anciens lacs glaciaires portent souvent le nom de Blindsee.

Après passage de la Kammerlochhütte (700m), la descente en pente douce se poursuit plein est puis nord-est au-delà d’une trifurcation (Schwarzmiss, 655m) où l’on aura pris le chemin du milieu en direction de "Ross-Hütte".

Ce long chemin descendant se termine au bord de la Murg, rivière que l’on longe au nord jusqu’au pont de la Murgtalstraße (B462).

Passer sur la rive droite de la Murg et prendre la piste montante sur la gauche, juste après la voie ferrée. La piste va ensuite contourner un tunnel ferroviaire.

Environ 80 mètres après que la piste ait franchi une seconde fois la voie ferrée (sortie du tunnel), suivre à droite la direction "Schwarzenbachquelle".

Courte montée en forêt qui aboutit sur une petite route. À travers les prairies, continuer au nord sur cette route jusqu’au village de Schwarzenberg. Dès les premières maisons passées, repérer sur la droite un sentier montant vers l’église du village. Toujours au nord, traverser le haut du village via le "Karl-Frey Weg".

Au panneau situé à la sortie du village (Staig, 588m), suivre la direction "Verlobungsfelsen". Environ 140 mètres plus loin, on s’engage à nouveau en forêt en prenant le chemin sur la gauche, que l’on parcourt en faux-plat sur 1,6 kilomètre jusqu’au dernier panneau de la randonnée (Grub, 600m).

Sur la gauche, direction "Schönmünzach" via "Verlobungsfelsen" (point de vue rocheux) avec un chouette sentier pour conclure ce parcours.

Le sentier s’achève sur un chemin bordant la voie ferrée, qu’il suffit de longer au sud jusqu’à la route permettant de franchir cette voie ferrée puis la Murg, afin de rejoindre la B462 à 100 mètres du parking.

Découvrir les autres lacs d’origine glaciaire dans le massif du Nordschwarzwald

Randonnée effectuée le 01 octobre 2015.

Dernière modification : 22 juin 2018
Kleemiss (932m), Tonbachtal, Rinkenkopf (760m) par Baiersbronn ‒ Nordschwarzwald

La carte du topo « Huzenbacher See (755m) par Schönmünzach ‒ Nordschwarzwald »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours