Île de Bréhat : tour de la partie sud.

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
50m
Durée :
demi-journée

L'île de Bréhat appelé également "l'île aux fleurs" est situé dans les Côtes-d'Armor à proximité de Paimpol. Longue d'environ 3,5 km et large d'environ 1,5km, elle est constituée de deux grandes îles (nord et sud) reliées entre elles par le pont Ar Prat attribué à Vauban. L'itinéraire décrit ici la partie sud : elle se caractérise par une végétation luxuriante (grâce à un micro climat), des eaux turquoises, des rochers de granit rose et de superbes demeures ainsi qu'un joli village typique et des monuments comme le moulin à marée du Birlot. La partie nord elle est plus sauvage et se caractérise davantage par ses côtes déchiquetées et sa végétation de lande et de bruyère. Pour les amateurs de baignade, il existe la plage du Guerzido sur la partie sud. – Auteur :

Accès

De Paimpol, rejoindre la Pointe de l’Arcouest, lieu d’embarquement des Vedettes de Bréhat (environ 5km depuis Paimpol). Après 10mn de traversée et environ 1,7km de navigation, on débarque à Port-Clos. Le parking limité est payant (6 euros en 2018).

Précisions sur la difficulté

  • Aucune difficulté technique, le dénivelé est également insignifiant.
  • La seule difficulté réside dans l’orientation car les chemins, routes et sentiers sont très nombreux et pas toujours balisés : la carte est de fait bien utile.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 0814 OT Paimpol/Tréguier/île de Bréhat.
  • Altitude de départ : 0m
  • Chapelle Saint Michel : 27m
  • Horaire : 2h-3h (sans les pauses évidemment)
  • Distance : 7 km. Elle peut être plus ou moins importante en fonction des détours réalisés.
  • Dénivelé : environ 50m
  • Période favorable : printemps pour la floraison, en été évidemment l’affluence est très importante.
  • Flore : agapanthes, hortensias, géraniums, camélias, lauriers, palmiers, eucalyptus, figuiers, agaves, aloès, mimosas...la liste est bien sûr non exhaustive.
  • Les Vedettes de Bréhat.
  • Site de l’office du tourisme. D’autres randonnées sont décrites.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

En fonction de la marée, le bateau aborde l’une des trois jetées de l’île. À marée basse, il faudra marcher 10 mn de plus pour rejoindre Port-Clos.

Ensuite, il convient de signaler que la circulation automobile est interdite, cependant en période d’affluence il faut néanmoins faire attention car les cyclistes sont nombreux.

L’itinéraire décrit est modulable car il existe de nombreuses petites routes. Premièrement rejoindre la plage du Guerzido par l’itinéraire balisé. C’est la seule plage de l’île. Suivre ensuite la direction du nord pour rejoindre le Bourg : charmant village typique avec son église du 16e siècle (et commerces : épicerie, boulangerie...).

Prendre ensuite la direction du pont Ar Prad entre les deux îles puis avant celui-ci prendre plein ouest la direction de la chapelle Saint-Michel, point culminant de la randonnée avec un panorama à 360 degrés.

Descendre ensuite en direction de la Croix Maudez, puis revenir par le sentier du littoral (direction sud), vers le moulin à marée du Birlot (classé monument historique).

En suivant toujours cette direction sud, on rejoint facilement le port.

Dernière modification : 4 janvier 2019
Côte de Granit Rose par le GR® 34

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 31 juillet 2018

Topo publié le 3 janvier

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 5 janvier à 18h36

    Salut David. "Une curiosité naturelle que l’on voit dans cette île est la pierre branlante. Cette pierre, située dans la partie nord, est placée transversalement entre deux rochers entre lesquels la mer se précipite avec un bruit terrible".
    (A. Marteville et P. Varin, "Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne", tome 1, 1843).
    Ça te dit quelque chose ?

  • par Le 6 janvier à 10h23

    Salut Hereme, non je n’en ai pas entendu parler, surtout que l’on s’est plus concentré sur la partie sud. Il faudrait rester au moins 3jours sur place pour percer tous les secrets de cette île. Par contre effectivement il y a quelques photos sur internet.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !