Ingleborough (723m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
570m
Durée :
1 jour

Dans le Parc National du Yorkshire Dales, des lapiaz spectaculaires, un sommet magnifique. Le second des "trois pics du Yorkshire" offre une très belle randonnée dans le cadre splendide des collines du North Yorkshire. Décidément, l'Angleterre est un pays plein de surprises. – Auteur :

Accès

Départ du petit village de Clapham, entre Ingleton au Nord-Ouest et Settle au Sud-Est, atteint par la A65.
De Leeds ou de l’autoroute A1, gagner Skipton. Prendre ensuite l’A65 vers le Nord-Ouest jusqu’à Clapham.
De Blackburn, rejoindre Long Preston sur l’A65 un peu au Nord-Ouest de Skipton puis Clapham par l’A65.
De Lancaster ou de la M6, gagner Ingleton sur l’A65 puis Clapham au Sud-Est.
Large parking (payant) au niveau du centre visiteur du parc national.
Il faudra également s’acquitter de l’entrée à l’Ingleborough Estate (60p en 2010).

Précisions sur la difficulté

Pas de danger particulier. La boucle est à éviter par temps de brouillard car c’est carrément paumatoire sur le plateau. Carte recommandée.

Les infos essentielles

  • Carte : Ordnance Survey Explorer OL2, Yorkshire Dales, Southern & Western areas
  • Altitude départ : 155 m
  • Altitude Sommet de Ingleborough : 723 m
  • Dénivelée cumulée : 570 m
  • Distance : 17,5 km
  • Durée : 5 à 6 heures
  • Balisage  : Panneaux un peu tout le long. Pas de balisage en revanche.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

De Clapham à Trow Gill

Dans le village de Clapham, tout près du parking, traverser la rivière Clapham Beck sur un petit pont piéton et suivre la route en rive gauche en direction de Ingleborough Cave (panneau). À Sawmill House en haut du village, payer pour entrer dans les bois de ’Ingleborough Estate’.

Le bon chemin s’élève doucement en longeant un petit lac artificiel, puis en sous bois. Il passe devant Ingleborough Cave (environ 30 min du parking) et arrive peu après au fond de la vallée à l’entrée de Throw Gill, peu après la résurgence de la rivière. Throw Gill est une petite gorge creusée dans le calcaire par les eaux de fonte d’un glacier à la fin de l’ère glaciaire, avec des parois d’environ 25 m de haut.

De Trow Gill au sommet

Poursuivre sur le même chemin à travers la gorge et déboucher sur le vaste plateau au pied de l’Ingleborough (environ 30 min depuis la grotte). Peu après, un chemin part sur la droite et conduit en 5 minutes à l’impressionnant Gaping Gill Hole, énorme gouffre où les eaux du Fell Beck s’engouffrent dans la montagne en une cascade d’une centaine de mètres. Revenir sur le chemin.

Traverser la rivière et rejoindre le large chemin, qui grimpe raide sur la croupe, et atteint Little Ingleborough (638 m, 1h 50 depuis le départ). Suivre ensuite la large crête et gagner le grand sommet plat de Ingleborough (723 m, grand cairn, environ 2h 10 depuis le parking).

Le vaste panorama à 360° porte sur les sommets des Yorkshire Dales au nord (Howgill Fells, Great Whernside) et à l’est (Pen-Y-Ghent), la plaine au sud et le Lake District et le golfe de Morecambe sur la mer d’Irlande à l’ouest.

À noter que le plateau sommital abrite les restes d’un oppidum de l’Âge du fer, probablement du 1er siècle. Il n’en reste vraiment pas grand chose...

Du sommet à Sulber Nick

Retraverser le plateau sommital, mais en direction du Nord-Est. Une série de cairns marque le début du bon chemin qui descend raide direction Nord-Est sur une croupe. À mi-pente environ, juste après un grand ensemble de pierres qui pavent le chemin, au niveau d’un cairn, laisser le chemin qui continue vers le Nord vers Simon Fell, et prendre celui de droite (Est).

Le chemin part à flanc sur la croupe Sud de Simon Fell en offrant de belles vues vers le Sud. Passer un premier mur de pierre (aménagement), longer un mur et passer devant une petite cabane en ruine. Peu après, le chemin traverse un petit ruisseau et le mur qu’il longeait. On se trouve dans un grand lapiaz qu’il faut franchir pour arriver au panneau indicateur de Sulber Nick.

De Sulber Nick à Clapham

Prendre le chemin en direction de Clapham (3 miles 3/4 ) vers le Sud. On se rapproche du bord de la falaise de Moughton Scar au niveau de Sulber Gate et d’une porte dans le mur de pierre. Continuer sur le chemin en prenant à droite à une première intersection. Le chemin est sur une sorte de petite croupe. Il y a d’autres chemins qui partent à droite et à gauche, il faut donc suivre les cairns qui sont sur la croupe dans une direction globalement Sud. Le chemin oblique vers l’Ouest et parvient au bord du plateau. Il descend face à Trow Gill dont on voit les bois. Il atteint un autre mur de pierre et une porte.

À ce niveau, le chemin s’oriente de nouveau franchement Sud, à flanc de colline (sous Thwaite Scars) de l’autre côté de la vallée de Clapdale que l’on avait remonté à l’aller. Au débouché de la vallée, prendre à droite Thwaite Lane pour rejoindre Clapham.

Les trois pics du Yorkshire

Whernside (736 m / 2415 ft), Ingleborough (723 m / 2372 ft) et Pen-y-ghent (694 m / 2277 ft) sont connus comme les trois pics du Yorkshire. Inclus dans le Parc National des Vallées du Yorkshire (Yorkshire Dales National Park), ces montagnes très âgées (ère primaire) font partie des Pennines. Le "Three Peak Walk", course permettant de gravir les trois sommets, fait de 37,5 km à 42 km (selon où l’on passe) et quasiment 1600 m (5249 ft) de dénivelée.

Dernière modification : 16 mai 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 18 décembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 18 décembre 2016 à 20h04

    Salut Yann. Extrait d’un site anglais.

    "Le sommet est un large plateau d’un demi-kilomètre de circonférence, légèrement convexe, légèrement en pente du nord-ouest au sud-est, et tapissé de gazon sec. Juste au nord est un "windshelter" bien construit en forme de croix pour fournir un abri de quelque côté que le vent souffle, (-bien visible avec GE-) avec une table d’orientation. Au point où le sentier d’Ingleton atteint le sommet, il y a un grand cairn ; remarquable reste d’une tour ronde crénelée, construite en 1830. Les célébrations d’inauguration ont été tellement sujettes à l’alcool que certaines parties ont été mises à bas, le reste étant détruit plus tard.

    Sur les bords du nord et de l’ est du plateau sont les restes d’un mur écroulé, pris autrefois pour un camp militaire romain, mais considéré maintenant comme un fort de l’âge de fer. Les vestiges du fort couvrent 15 acres (61.000 m2), la paroi défensive est encore visible, bien que beaucoup de vols de pierres aient eu lieu, et contient les restes de plusieurs cercles de huttes . On pense maintenant que cela était en fait d’origine celtique , appartenant à la tribu des Brigantes, la plus grande tribu de l’ âge du fer en Grande-Bretagne, issue de la fusion de tribus plus petites. Le fort était connu des Romains comme le "fort des rois". Il se peut que ce fut une base pour Venutius après son « divorce » d’avec Cartimandua , la reine Brigante qui était partisane des envahisseurs romains, contrairement à Venutius qui a dirigé plusieurs rébellions. Ce que nous savons, c’est que ce fort a été utilisé toute l’année, ce qui était inhabituel pour un tel endroit, mais à l’époque des Romains le climat était beaucoup plus doux, les Romains cultivant par exemple les raisins à Newcastle. "

  • par Le 19 décembre 2016 à 09h36

    Merci pour les informations ! Faut dire que les cailloux c’est pas ce qui manque dans le secteur ! En fait je ne me rappelle plus trop ce qu’il y avait sur le plateau (beaucoup de monde c’est sûr), à part que c’était grand, caillouteux et venté.

    On peut voir du ciel les restes du fort d’Ingleborough sur le site suivant (5e photos). Ca a l’air impressionnant mais très vaste, d’où l’impression sur place qu’il ne reste quasiment rien.

    http://digventures.com/2014/12/10-photos-taken-while-flying-over-iron-age-hillforts-covered-in-snow/

    Par comparaison, les restes de fortifications à St Sabin dans le Pilat sont plus visible même si moins vaste.

  • par Le 19 décembre 2016 à 11h10
  • par Le 19 décembre 2016 à 12h39

    Dans la série anglo-romaine, avec des moyens récents (LIDAR - Light Detection and Ranging) :

    https://www.gov.uk/government/news/lasers-reveal-lost-roman-roads

    J’ai repéré les sites de "Low Borrowbridge Roman Fort" et "Roman fort" sur GE, aux coordonnées approximatives suivantes :

    Low Borrowbridge :54°24’20"N 2°36’14"W

    Vindolanda : 54°59’28"N 2°21’39"W (non loin du Hadrian’s Wall Path)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !