Joug de l’Aigle (2494m) - Le Jasset (2434m) - Cime du Col Haut (2506m) en traversée

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1030m
Durée :
1 jour

Une traversée très esthétique par le cirque des Olettes et le Chemin de Ceinture. – Auteur :

Accès

Se garer au Pont de la Grande Cabane 1611m, 2 solutions :

Du centre de Crots, prendre la D90 jusqu’à son terminus (après "La Montagne"). Continuer sur la piste forestière jusqu’au parking.

Se rendre à l’Abbaye de Boscodon par la D568, prendre à gauche la route direction la Grande Cabane. Continuer sur la piste forestière jusqu’au parking.

Précisions sur la difficulté

  • Orientation : il y a des sentiers sur la carte IGN qui ne sont pas balisés sur le terrain. L’inverse, les panneaux directionnels sur le terrain entraînent sur des sentiers non référencés sur la carte IGN.
  • Sentiers parfois chaotiques :
    • Peu visible (le sentier de retour par le "passage du Berger" et dans le vallon des Olettes)
    • Sur du rocher pourri, traverse des ravins (des glissements de terrain peuvent détruire le sentier).
  • Névés tardifs en pente moyenne souvent présent en début d’été sur le chemin de ceinture.
  • Montée au Joug de l’Aigle :
    • Topo : un couloir en face Sud de 4m en escalade (III) sur du rocher qui ne demande qu’à tomber
    • Option plus facile : un couloir rocheux en face Nord (contourner le sommet par le Sud pour le trouver)
  • Arête très fine en rocher détritique juste après le Joug de L’Aigle
  • Descente d’une combe raide hors sentier prolongée par une zone d’éboulis

Les infos essentielles

  • Carte IGN : 3438ET - Embrun - Les Orres - Lac de Serre-Ponçon
  • Altitude minimum : 1611m
  • Altitude maximum : 2506m
  • Distance  : environ 13,5km
  • Horaires : comptez entre 5h et 8 h
  • Balisage :
    • Parking —> cabane de Perouyère : piste forestière non balisée sur le terrain mais présente sur la carte IGN.
    • Cabane de Perouyère —> Col des Olettes : vieilles marques verte/blanche/bleue qu’il faudra quitter puis reprendre (voir topo)
    • Col des Olettes —> Traversée des sommets : rien.
    • Fin de la descente de la Combe Nord du Col Haut : Trait blanc (itinéraire logique)
    • Chemin de ceinture —> Clots des Dames : bon sentier
    • Descente par le "Passage du Berger" : panneaux, sente très végétalisée, peu visible mais logique à la descente. Quelques ronds blanc dans la descente en lacets, flèche rouge sur les arbres sur la partie avale (flèche orientée dans le sens de la montée). Toujours rester rive droite du torrent des Olettes.
  • Matériel : bâtons utiles et normalement suffisant pour passer les névés. Un piolet est un plus pour les moins rassurés.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Je vous conseille de suivre le topo pour la montée et d’ignorer la signalisation en place. Au risque de brasser dans des herbes mouillées jusqu’aux genoux dès le petit matin !

Du parking à la cabane de Perouyère

Prendre la piste au Sud (ignorer le panneau qui longe le torrent, c’est le retour) et la suivre jusqu’à la cabane de Perouyère.

De la cabane de Perouyère au col des Olettes

Trouver une sente orientée Sud-Ouest qui passe plutôt sur la droite dans la petite zone d’éboulis. Il y a un vieux marquage vert/blanc/bleu. Suivre la sente et le balisage qui remonte des zones herbeuses.

Un panneau directionnel apparaît un peu plus bas à droite à un collet, c’est pour le retour. Peu après un gros cairn : le sentier IGN prend la croupe à gauche (mal tracé et pour le retour). Continuer à suivre le balisage vert/blanc/bleu jusqu’à un vaste pâturage où l’on découvre au loin le vallon des Olettes.

Le balisage mène au col mais son tracé qui longe la zone herbeuse à droite et descend dans le ravin n’est pas des plus simples. Le quitter pour traverser la zone herbeuse et rejoindre le chemin de ceinture au Sud et visible. Un panneau est plus haut à gauche, c’est le Clot des Dames, pour le retour.

Cette partie du chemin de ceinture est parfois laborieuse à cause des glissements de terrain et des traversées de combes en rocher pourri.

Passer à proximité de la cabane des Olettes et reprendre plein Sud dans le vallon. Trouver la sente qui part Sud-Est en retrouvant le balisage vert/blanc/bleu, ne le quitter plus jusqu’au col des Olettes.

La traversée

Suivre la crête vers l’Est en passant par tout les sommets. Deux difficultés :

  • Le Joug de l’Aigle : passer en face Sud (exposé aux chutes de pierres)
    • Le couloir en face Sud bien visible : 4m en III, rocher très instable (topo).
    • Plus facile, contourner le sommet et trouver un couloir pierreux en face Nord.
  • L’arête juste après le Joug de l’Aigle : très fine en rocher détritique et noir. Concentration, prudence, test des prises indispensable. La traversée est courte heureusement.
    J’ai contourné la partie fine comme une lame par la gauche.

Après la Cime du Col Haut, poursuivre sur la crête et descendre la combe Nord au niveau de gros blocs, avant le Col Haut.

Retour au parking

Dans la descente de la combe, dans la partie de gros éboulis, rester plus à gauche. On peut trouver un marquage de trait blanc. Peu importe, en descendant au Nord, le chemin de ceinture est retrouvé.

Autre option de retour : si vous trouvez le balisage de trait blanc, il vous mènera à la source de Naton, puis au parking du Pont de la Grande Cabane par un sentier peu marqué en pointillé sur la carte IGN.

Suivre le chemin de ceinture en bon état vers l’Ouest jusqu’au Clot des Dames (panneau). On était passé quelques mètres en dessous à l’aller...

Suivre la direction du Passage du Berger, on retrouve rapidement le balisage bleu/blanc/vert. Peu après descendre au niveau du prochain panneau au niveau du collet évoqué en début du topo (au-dessus de la cabane de Perouyère).

Rejoindre le parking par le Passage du Berger, la sente est très peu marquée, la végétation omniprésente. La trace est néanmoins logique à suivre. Rester toujours en rive droite du torrent des Olettes. À la fin on trouve quelques flèches rouges en sens inverse sur les arbres.
On retombe sur le panneau directionnel au niveau de la piste que j’avais déconseillé de prendre à cause de la rosée du matin...

Rq : le seul intérêt de ce retour par le passage du Berger est de faire une boucle. Il est évidement possible de repasser par la cabane Pérouyère et la piste forestière.

VIDEO

Dernière modification : 2 juillet 2018
Gros Ferrant (2401m), Petit Ferrant (2440m) et Tête de la Gipière (2443m) en traversée

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : https://www.youtube.com/channel/UCJ...

"La montagne nous offre le décor... à nous d'inventer l'histoire qui va avec."

Randonnée réalisée le 29 juin

Topo publié le 2 juillet

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !