L’Agra (1523m) et le Montdenier (1750m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
930m
Durée :
1 jour

Une ascension au départ du village de Saint-Jurs, dans un secteur peu fréquenté du massif du Verdon. Ces deux contreforts des Alpes du Sud offrent une vue très étendue sur le plateau de Valensole, l'ouest de la Provence et les Alpes du Sud elles-mêmes, jusqu'à l'Oisans et au Dévoluy.

Accès

Depuis Riez, prendre la D953 jusqu’à Puimoisson. Poursuivre au-delà sur la D953, puis prendre à droite la D108 jusqu’à Saint-Jurs. Parking à l’entrée du village.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte : IGN Top 25 3441 OT : Barrême / Vallée de l’Asse / PNR du Verdon

Altitude départ : 870m arrivée : 1750m

Horaire total : 7h

Prendre le PR en direction de l’Agra (signalé par un panneau près du parking) et traverser le village. Par les ruelles puis un sentier, rejoindre les ruines du château dominant le village et la route du col de Saint-Jurs. Suivre la route qui se transforme en piste forestière, puis dès que possible prendre le PR qui recoupe plusieurs fois la piste.

À une bifurcation (1), laisser à gauche le sentier qui part vers le col de Saint-Jurs, et prendre à droite celui qui part vers l’Agra. Il effectue une montée raide le long d’une barre rocheuse, puis franchit la barre et part en grands lacets dans le versant ouest de l’Agra (1523m), non nommé sur la carte IGN. Il atteint finalement la crête sud, qu’il remonte à gauche jusqu’au sommet, où la vue est déjà remarquable dans toutes les directions. On peut observer le sommet du Montdenier pas tout proche, et l’itinéraire de montée à suivre.

Du sommet de l’Agra, descendre dans le versant est en suivant le PR balisé ; il y a de multiples traces, et il faut chercher un peu pour rester sur le PR, ou le retrouver si on l’a perdu. Quand le PR part à gauche vers le col de Saint-Jurs, il faut le quitter et continuer dans la même direction sur le sentier qui mène au col de la Cabane, où l’on croise une piste forestière après être passé devant une cabane de chasseurs.

Traverser la piste et continuer dans la même direction : il n’y a plus de sentier, mais il faut continuer et l’on retrouve un bon sentier un peu plus loin. On suit fidèlement ce sentier qui traverse la forêt puis débouche dans les pentes herbeuses du pied de la crête nord du Montdenier. Le sentier mène sur la crête où il se perd un peu, et l’on suit la crête à vue jusqu’au sommet, dans de vastes prairies très reposantes où la vue est magnifique : lac de Sainte-Croix, plateau de Valensole, Gros Bessillon, Sainte-Victoire, Luberon, monts de Vaucluse, Ventoux, montagne de Lure, Alpes du Sud, Dévoluy, Oisans, etc.

Descente  :

Revenir au col de la Cabane, puis prendre la piste forestière qui descend au col de Saint-Jurs. Sous le col, prendre à gauche le sentier balisé en direction de Saint-Jurs ; ce sentier ramène à la bifurcation avec le sentier de l’Agra (1), où l’on retrouve l’itinéraire de montée. Remarque : si ce sentier est fermé pour cause d’exploitation forestière, il faut revenir par la piste, en coupant à gauche par une piste secondaire qui démarre un peu plus loin ; on rejoint l’itinéraire de montée près de la bifurcation (1). On revient ensuite par l’itinéraire de montée à Saint-Jurs.

Remarque  : cette randonnée nécessite un peu de recherche d’itinéraire, mais avec la carte on s’y retrouve assez facilement ; ce jour-là, nous n’avons pas perdu beaucoup de temps, et nous n’avons pas eu non plus à rebrousser chemin.

Dernière modification : 16 mai 2018
Montagne de Beynes (1601m) par la Font D’Isnard

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 15 septembre 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 20 février à 17h33

    Effectué en hiver mais en faisant le Montdenier en premier puis boucle par l’Agra ensuite. 16 Km et 1000 m de D+ en partant de St Jurs. Ceux qui le désirent peuvent aussi se garer au col de St Jurs à 1318m.
    Magnifique en hiver car à partir de St Jurs, on traverse 3 différentes végétations (forêt variée à base de pins, forêt de buis et garrigue pour finir sur le crâne chauve) et différents climats allant du soleil chaud de Provence aux vents glacés du sommet que rien ne protège.
    J’y ai même filmé des traces et une déjection de loup dans la neige.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !