L’Arbizon (2831m) par les Granges de Lurgues

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1450m
Durée :
1 jour

L'Arbizon est considéré est considéré comme un sommet similaire au Pic du Midi de Bigorre :une altitude proche et une vue sur une grande partie de la chaîne de part sa situation. Pourtant l'Arbizon se démarque par une difficulté plus importante – Auteur :

Accès

De Lannemezan, aller à Arreau puis direction le tunnel d’Aragnouet-Bielsa. 6km après Arreau, lorsque l’on traverse Guchen, prendre à droite direction Aulon. Au pied d’Aulon, prendre la route à gauche jusqu’à son terminus sur le petit parking des Granges de Lurgues (peu de places pour un site assez fréquenté).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de Route

  • Carte : IGN TOP25 1748ET Néouvielle Vallée d’Aure
  • Altitude de départ : 1400m
  • Altitude maximale : 2831m
  • Horaire : 6H30 Aller-Retour
  • Dénivelé : 1450m
  • Distance : 9,5km environ

Difficultés

  • Une pente très raide sur les 3/4 de la rando, ainsi que deux cheminées qui sont simples mais à fortement éviter par temps humide.

Itinéraire

Du parking des Granges de Lurgues, prendre le seul sentier qu’il y a. Un panneau indique que nous entrons dans la Réserve Naturelle Régionale d’Aulon. Le chemin commence dans une forêt de noisetiers.

La pente au début est moyenne et régulière. On sort un temps de la forêt pour traversier une rivière, puis on retrouve la forêt. A l’entrée de la forêt, deux chemins sont possibles : à gauche vers la cabane d’Auloueilh, à droite vers l’Arbizon.

Nous prenons alors logiquement le chemin de droite, et la pente devient d’un coup raide. Le sentier reste encore un peu dans le noisetiers avant de ressortir sur un court replat au-essus d’une cabane.

Le sentier reprend très vite une pente raide et le sentier passe dans de grandes zones d’alpages. Nous arrivons alors à la Fontaine de Coulariot. De l’eau sort d’une fissure dans la roche. Le sentier devient alors une petite cheminée ou il faut poser les mains, mais qui n’est pas difficile du tout (à éviter par temps humide).

Arrivé en haut de la cheminée, le sentier reprend sur sur un petit replat puis sur des pentes plus douces jusqu’à une deuxième "cheminée" encore plus facile que la première. Lorsque celle-ci est passée, nous retrouvons à nouveau un replat.

Ce court replat nous permet alors d’arriver au pied d’un grand couloir d’éboulis qu’il va falloir remonter entièrement. Un panneau ancien indique un "danger gravillons". Nous commençons alors la montée dans une pente encore plus raide qu’avant.

Le pierrier se monte, jusqu’à arriver au niveau de la crête à la Brèche d’Aurey. La vue est déjà extraordinaire !
La fin du sentier ne se passe pas tout à fait sur la crête mais un peu plus bas au sud jusqu’à ce qu’on aperçoive un énorme cairn.

Sommet de l’Arbizon, une vue exceptionnelle sur toutes les Pyrénées centrales. Un cairn géant d’environ 2,5mètres ainsi qu’une station météo domine le sommet. La réputation de l’Arbizon n’est pas usurpée, la vue du sommet est vraiment magnifique !

Le retour se fait exactement par le même sentier et la descente notamment dans le pierrier est pénible.

Dernière modification : 16 mai 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 8 janvier 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 12 janvier 2017 à 09h39

    Ahhh ça fait plaisir de voir des topos sur les Pyrénées ;)

    Question (qui n’en est pas une !) : sur la photo 13, je pensais que ce qu’on voyait était un relais téléphonique d’altitude pour pouvoir contacter les secours en cas d’urgence, comme il y en a au sommet du Pic de l’Araing (Ariège) et non pas une station météo.

  • par Le 12 janvier 2017 à 10h54

    C’est vrai que ce site manque cruellement de topos sur les Pyrénées ! :)
    Pour l’antenne j’avoue que j’ai toujours pensé que c’était une station météo, mais du coup merci pour l’info je vais corriger la chose.
    thilustou

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !