L’Aulp du Seuil (1926m) par le pas de Ragris

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
950m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Si le passage de l’Aulp du Seuil est l’itinéraire le plus classique pour découvrir les Hauts de Chartreuse depuis le col de Marcieu, il existe des portes d’entrée plus secrètes comme ce pas de Ragris aux multiples facettes.

Accès

  • Se garer au vaste parking du col de Marcieu (commune de Saint-Bernard-du-Touvet), atteint depuis la vallée du Grésivaudan en montant par Sainte-Marie-du-Mont ou par le plateau des Petites Roches.
  • Transport en commun : Bus Transisere n° 6550 arrêt "Saint Bernard - col de Marcieu". Horaires sur www.transisere.fr

Itinéraire

Carte : IGN 3334 OT Chartreuse Sud (tracé IGN).

Altitude départ : 1065m.

Durée : 5 à 6 h.

Remarques :

  • Pour être plus précis sur la cotation de difficulté, elle va de moyenne à difficile en fonction de la variante choisie.
  • Cette randonnée se déroule en partie dans la réserve naturelle des Hauts de Chartreuse. Se conformer donc à la réglementation en vigueur.

Descriptif

Pour la montée jusqu’à l’Alpette se référer au topo Habert de l’Aulp du Seuil.

Au-dessus du pré, à 1530m, quand le chemin classique effectue un franc virage sur la gauche, continuer tout droit par un sentier montant. Se rapprochant de la base des falaises, il passe par la base d’un long corridor d’éboulis, et sort des bois momentanément avant de rencontrer une pinède.

A l’amont d’un cirque de vires, au niveau d’un pierrier, se dessine une première option (en bleu sur le tracé IGN) :

Remonter ce dernier pour arriver entre deux parois qui annoncent le départ d’un couloir. Jalonné curieusement de vieilles marques de peinture, il est souvent pénible à remonter dans la caillasse. Se divisant en deux, prendre la branche de gauche. Et quand se dresse une barre rocheuse scabreuse, le balisage nous invite de suivre de nouveau à gauche une vire un peu exposée. Revenir ensuite sur la droite pour gagner une croupe boisée.

Arrivé sur une sente, celle-ci mène à gauche au final du chemin de transhumance de l’Aulp du Seuil, à droite au départ du pas de Ragris. Mais, les amateurs de passages acrobatiques remonteront une trace sur cette croupe, en franchissant deux ressauts rocheux délicats (II) pour gagner la crête.

La seconde option (en rouge sur le tracé IGN), la plus agréable, est de continuer le sentier dans la pinède, cité dans le second paragraphe . Il rejoint une vaste balme accompagnée de cordes fixes, à la base d’un pilier rocheux. Il part ensuite sur la gauche, péniblement dans cette sapinière touffue. Il en sort heureusement rapidement, où il remonte en lacets le magnifique cirque de Ragris.

Après un court passage rocheux facile, laisser à droite une sente bien dessinée sur un sangle *, une autre plus discrète un peu plus haut pour trouver le départ du pas de Ragris.

La troisième option (en vert sur le tracé IGN), la plus confidentielle, consiste depuis la balme décrite plus haut à longer vers le nord la base de la falaise. Rapidement, on découvre un étroit et raide couloir que l’on remonte au mieux. Quand celui-ci s’évase, tirer sur la droite vers une grotte surmontée d’une magnifique arête. Entre pelouse et éboulis, le tout sur un terrain bien incliné, la prudence est de rigueur.

Une trace nous invite ensuite de repartir un peu sur la gauche pour franchir un pas exposé (II), point faible d’une ceinture rocheuse. Puis une dernière grimpette nous amène à la sente du sangle précédemment citée. La suivre à gauche (à droite, c’est un cul-de-sac) pour déboucher sans difficulté au sentier classique du cirque de Ragris, au-dessus d’une lame rocheuse caractéristique.

Le départ du pas de Ragris se distingue par une trace raide et caillouteuse dans une combe marquant le haut du cirque (marques orange). On la quitte rapidement à gauche par une courte vire câblée, finissant par une broche fixée sur un arbre. Puis on sort sur la crête par un dernier couloir escarpé.

Arrivé donc sur l’alpage de l’Aulp du Seuil, dont les pins à crochet se font de plus en plus envahissants, il est conseillé de partir au nord par une bonne sente jusqu’au sommet 1926m. Une antenne fait un peu tâche dans le paysage, mais quel panorama !

Après ce détour de moins d’une heure aller-retour, la descente se fait ensuite par le chemin ultra-classique de l’Aulp du Seuil, dont le début se situe 200m au sud du pas de Ragris.

* Sangle = vire herbeuse entre deux barres rocheuses.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « L’Aulp du Seuil (1926m) par le pas de Ragris »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « L’Aulp du Seuil (1926m) par le pas de Ragris »

Cirque de Ragris Couloir Sangle Sangle Piton rocheux Empreintes Balme et aiguilles rocheuses Une célèbre tour, qui plus est percée